Yoro Diakité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Yoro Diakité
Illustration.
Fonctions
chef du Gouvernement puis ministre d’Etat chargé des Transports, des Télécommunications et du Tourisme, puis ministre d’Etat chargé de la Défense, de l’Intérieur et de la Sécurité

(9 mois et 30 jours)
Président Moussa Traoré
Prédécesseur Modibo Keïta (indirectement)
Successeur Mamadou Dembélé (indirectement)
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 40 ans)
Lieu de décès Taoudeni (Mali)
Nationalité Malienne
Parti politique Indépendant
Profession Officier - Capitaine

Yoro Diakité
Premiers ministres du Mali

Yoro Diakité ()[1] est un Officier (Capitaine issu de l'Efortom : École de formation des officiers ressortissants des territoires d’Outre-mer de Fréjus en France)

et un homme d'État malien. Il est nommé Premier ministre par le président Moussa Traoré et exerce sa fonction entre le et le [2].Il sera également ministre d’État chargé des Transports, des Télécommunications et du Tourisme, puis ministre d’État chargé de la Défense, de l’Intérieur et de la Sécurité. Il participe au coup d'État qui renverse Modibo Keita en 1968. Après avoir été accusé d'avoir organisé une tentative de coup d'État en 1971, il est condamné à la prison à vie et meurt dans le camp de prisonniers de Taoudeni[3].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Conseil des Affaires étrangères, Political Handbook and Atlas of the World, Simon and Schuster, , p. 219.
  2. (en) « Mali », sur worldstatesmen.org (consulté le 10 janvier 2015).
  3. (de) B. Papendieck, H. Papendieck et W. Schmidt, « Logbuch einer Reise von Timbuktu nach Taoudeni », sur mali-nord.de, 23–28 décembre 2007 (consulté le 10 janvier 2015).