Younoussi Touré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Touré.

Younoussi Touré est un homme d'État malien né le à Niodougou (cercle de Niafunké, Mali).

Biographie[modifier | modifier le code]

Younoussi Touré a suivi ses études primaires et secondaires à Niafunké, à l’École des artisans soudanais, à l’École normale de Sévaré, à l’École normale de Katibougou et au lycée Askia Mohamed, avant d’aller à l’Université de Dakar à l’École de formation technique de la Banque de France. Il est titulaire d’un diplôme d’études supérieures spécialisées en sciences économiques.

Younoussi Touré a travaillé à la Banque centrale du Mali où il a été directeur général avant de devenir conseiller spécial du gouverneur de la Banque centrale des États de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO).

Nommé Premier ministre le 9 juin 1992 par le président Alpha Oumar Konaré, il démissionne le 12 avril 1993 il a été succédé par Abdoulaye Sékou Sow. Membre fondateur de l’Union pour la république et la démocratie (URD), il en est le président. En septembre 2007, il est élu premier vice-président de l’Assemblée nationale[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Assemblée nationale : Aux commandes… », L’Essor, 28 septembre 2007.