Abdoulaye Sékou Sow

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sow.
Abdoulaye Sékou Sow
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Premier ministre du Mali
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Parti politique

Abdoulaye Sékou Sow (né en 1931 et mort le à Bamako[1]) est un homme d'État malien.

Carrière[modifier | modifier le code]

De formation juridique, Abdoulaye Sékou Sow a été directeur de l'École nationale d'administration.

Il est l'un des membres fondateurs de l'Alliance pour la démocratie au Mali-Parti africain pour la solidarité et la justice (ADEMA-PASJ). Le président Alpha Oumar Konaré le nomme ministre de la Défense, puis Premier ministre en 1993. Il occupa ce poste d'avril 1993 à février 1994.

En 2008, il publie L'État démocratique républicain: la problématique de sa construction au Mali, ouvrage qui suscite des polémiques[2] au Mali quant à la gestion des révoltes de 1993.

Abdoulaye Sékou Sow meurt le 27 mai 2013 à son domicile à Bamako.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • L'État démocratique républicain : a problématique de sa construction au Mali, Brinon-sur-Sauldre, France, Éditions Grandvaux, , 456 p. (ISBN 978-2-909550-61-9, notice BnF no FRBNF41327255)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. bamada.net
  2. Les Echos (Bamako) 12 septembre 2008; Seydou Coulibaly, B. Daou, Me Abdoulaye Sékou Sow présente son livre : Le réveil crépusculaire d’un ancien Premier ministre, Le républicain, 8 septembre 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]