Yatedo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yatedo
logo de Yatedo

Création Novembre 2009
Fondateurs Saad Zniber, Amyne Berrada
Slogan Créateur de produits intelligents
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Saad Zniber, Amyne Berrada
Produits Yatedo Talent
Site web Yatedo About

Yatedo est un moteur de recherche sémantique de personnes qui aide ses utilisateurs à retrouver et à contacter n’importe qui via le web[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Premier serveur utilisé par Yatedo en 2009.

En 2007, Amyne Berrada et Saad Zniber, étudiants à Epitech développent un moteur de recherche de personnes dans le cadre d'un projet de fin d'études[2],[3].

Après deux années de travail, ils mettent au point des robots chercheurs utilisant la sémantique, capables de prendre en charge la phonétique et distinguant les homonymes[1]. Les résultats de recherche sont présentés sous la forme de cartes d'identité numériques[3].

Les origines du nom[modifier | modifier le code]

Les robots ont trouvé eux-mêmes le nom, à l'aide de trois critères[4] :

  • composé de 3 syllabes
  • prononçable dans toutes les langues
  • dont tous les noms de domaines étaient disponibles

Yatedo fut le premier résultat[4].

Les premiers pas de Yatedo[modifier | modifier le code]

Le service est disponible en novembre 2009, en version bêta privée jusqu'en août 2010.

En avril 2012, Yatedo effectue sa première levée de fonds : 1,2 million d'euros auprès d'investisseurs français via True Global Ventures, fonds d'entrepreneurs dirigé par Dusan Stojanovic[5].

En janvier 2014 Yatedo lance un nouvel outil, Yatedo Talent, une solution de sourcing[6].

En octobre 2015, Yatedo achève sa deuxième levée de fonds de 1,5 million d'euros auprès d'investisseurs français[7].

En décembre 2016, Yatedo annonce une nouvelle levée de fonds de 2 millions d'euros[8].

Le 23 janvier 2018, Yatedo intègre l'AI Factory de Microsoft, basée à la Station F[9].

Yatedo Talent[modifier | modifier le code]

En 2014, le moteur de recherche de personnes Yatedo est décliné en solution de sourcing dédiée aux recruteurs, Yatedo Talent. Il extrait, synthétise et structure les informations publiques issues du web sous forme de profils[10].

Des indicateurs prédictifs, basés sur l'Intelligence Artificielle et le Big Data, aident à la prise de décision. Ils fournissent des indications sur la réussite future du candidat et son potentiel [11],[12].

Usages[modifier | modifier le code]

Ce moteur de recherche de candidats est utilisable dans toutes les langues. Il propose différents types de recherche :

  • la recherche sémantique : l'utilisateur écrit phonétiquement le nom du candidat recherché[13].
  • la recherche par mot-clé : l'application de la recherche sémantique permet de trouver un candidat selon différents critères de recherche : poste, diplôme, compétence, école, ville, entreprise [14]...

Critiques et controverses[modifier | modifier le code]

Dans un avertissement public daté du 12 juin 2012[15], la CNIL estime que le site Yatedo a manqué à plusieurs obligations de la loi Informatique et Liberté de 1978, notamment concernant la suppression de données[16],[17]. En réponse[18], Yatedo déclare que les principaux reproches de la CNIL concernent les mois d’activité où Yatedo n’avait ni structure légale, ni les moyens financiers pour garantir un fonctionnement optimal et que les fondateurs de Yatedo ont déployé de nouveaux services pour une mise à jour régulière des profils. N'en demeure pas moins que Yatedo a omis de répondre à une trentaine de courriers d'instruction de plaintes, en sus de deux courriers de convocation à audition[19].

Avec la publication de son avertissement, la CNIL reproche trois éléments à Yatedo[19] :

  • le manquement à l'obligation de mettre à jour les données ;
  • le manquement à l'obligation de respecter le droit d'opposition ;
  • le défaut de coopération avec une autorité publique.

Depuis, les méthodes de Yatedo restent décriées sur les réseaux sociaux et les blogs[20]. De nombreux utilisateurs réclament la suppression de leur compte généré sans leur autorisation chez Yatedo. Les principaux reproches émis par ces utilisateurs sont :

  • Yatedo utilise leurs données personnelles sans leur autorisation ;
  • la procédure de suppression de leurs profils est contraignante puisqu'elle implique la transmission de leur carte d'identité à la société Yatedo ;
  • la procédure de suppression ne donne pas le résultat souhaité[20].

Toutefois, Yatedo n'utilise que les données publiques présentes sur Internet[21],[20] et la procédure de suppression impliquant la transmission d'une pièce d'identité est ordonnée par la CNIL comme pour toute demande de déréférencement[22].[Information douteuse] [?]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « LeWeb: Yatedo, un moteur de recherche de personnes », sur Descary.com - médias sociaux, mobilité et cloud, (consulté le 21 décembre 2017)
  2. « [3 questions à] Saad Zniber, co-fondateur de Yatedo, nouvel acteur français de l'e-réputation », sur FrenchWeb.fr, (consulté le 22 janvier 2018)
  3. a et b « Le premier moteur de recherche sémantique de personnes a un nom : Yatedo », sur un blog, des blogs, (consulté le 22 janvier 2018)
  4. a et b « Trouvez les meilleurs Talents grâce à Yatedo ! - #rmsnews », sur #rmsnews, (consulté le 23 janvier 2018)
  5. « Yatedo annonce une levée de fonds de 1,2 millions d'euros - Maddyness - Le magazine des startups françaises », sur www.maddyness.com, (consulté le 20 décembre 2017)
  6. « Recrutement : ces services qui automatisent le sourcing », Focus RH,‎ (lire en ligne)
  7. « # Levée de fonds : Yatedo lève 1,5 million d'euros », sur www.alloweb.org (consulté le 23 janvier 2018)
  8. « La start-up Yatedo lève 2 millions d'euros », sur www.dynamique-mag.com (consulté le 20 décembre 2017)
  9. « Microsoft France annonce l’ouverture de quatre data centers en France - Hub Presse », Hub Presse,‎ (lire en ligne)
  10. « Yatedo - moteur de recherche des personnes - Startup 365 », Startup 365,‎ (lire en ligne)
  11. « Quand l'IA scrute le potentiel des candidats et salariés », sur JobSféric.fr, (consulté le 20 décembre 2017)
  12. « Alterway part à la chasse au talent avec un moteur de recherche - Le Monde Informatique », LeMondeInformatique,‎ (lire en ligne)
  13. « Comment Yatedo booste votre recherche de personnes », sur le blog de Yatedo
  14. « Les 5 habitudes d’un recruteur expert sur Yatedo Talent », sur Yatedo Blog
  15. Avertissement public à l’encontre du site Internet YATEDO, sur cnil.fr
  16. « La CNIL avertit le moteur de recherche Yatedo », sur nouvelobs.com
  17. « Yatedo dans le collimateur de la Cnil », sur 01net (consulté le 1er février 2016)
  18. « La réponse d'Amyne Berrada (CEO et cofondateur de Yatedo) »
  19. a et b « deliberation de la formation restreint n2012-156 du 1er juin 2012 portant avertissement à l'encontre de la société Yatedo france » [PDF]
  20. a, b et c « Yatedo aime (un peu trop) vos données personnelles », sur leplus.nouvelobs.com (consulté le 30 mai 2016)
  21. « 5 étapes pour faire le point sur sa présence en ligne - Blog du Modérateur », Blog du Modérateur,‎ (lire en ligne)
  22. « Le droit au déréférencement | CNIL », sur www.cnil.fr (consulté le 24 janvier 2018)

Lien externe[modifier | modifier le code]