Yannis Tafer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yannis Tafer
Pas d'image ? Cliquez ici.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Suisse Lausanne-Sport
Numéro 11
Biographie
Nationalité Drapeau : France France
Drapeau : Algérie Algérie
Naissance (23 ans)
Lieu Grenoble, Isère
Taille 1,81 m (5 11)
Poste Attaquant
Parcours junior
Saisons Club
1997-2002 Drapeau : France FC Échirolles
2002-2008 Drapeau : France Olympique lyonnais
Parcours amateur
Saisons Club
2008-2012 Drapeau : France Olympique Lyonnais B 33 (10)
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
2008-2012 Drapeau : France Olympique lyonnais 150(1)
2010-2011 Drapeau : France Toulouse FC 170(0)
2012- Drapeau : Suisse Lausanne-Sport 58 (13)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe M. (B.)
2007-2008 Drapeau : France France - 17 ans 19 (11)[1]
2008-2009 Drapeau : France France - 18 ans 08 (7)
2009-2010 Drapeau : France France - 19 ans 14 (6)[2]
2010-2011 Drapeau : France France - 20 ans 11 (3)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Yannis Tafer, né le à Grenoble, est un footballeur français d'un père algérien et d'une mère portugaise[3] évoluant au poste d'attaquant à Lausanne Sport.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il signe son premier contrat professionnel avec l'OL le 27 avril 2008, pour une durée de trois ans. Il s'illustre notamment en Turquie lors du Championnat d'Europe des moins de 17 ans qui a lieu la même année, en terminant meilleur buteur du tournoi (4 réalisations en 5 matchs).

Après avoir joué quatre matchs amicaux avec le groupe pro lors de la préparation de la saison 2008-2009, au cours desquels il inscrit 3 buts, il fait ses débuts de footballeur professionnel le 24 janvier 2009, au cours du 32e de finale de la Coupe de France opposant Lyon à l'US Concarneau. Il remplace Jean-Alain Boumsong à la 75e minute de jeu.

Il inscrit son premier but en compétition officielle (son unique but en L1) le 26 septembre 2009, lors d'un match face à Toulouse comptant pour la 7e journée de Ligue 1. Ce fut le but d'une courte victoire 2-1. Il délivre sa première passe décisive en Ligue 1 (pour César Delgado) le 16 décembre 2009 lors d'un match contre Boulogne (victoire 2-0 des lyonnais).

Le joueur effectue sa première titularisation avec les pros le 13 janvier 2010, lors d'un match de Coupe de la Ligue contre le FC Metz.

Le 30 juillet 2010, Yannis Tafer remporte le Championnat d'Europe des moins de 19 ans avec l'équipe de France des moins de 19 ans. Il adresse une passe décisive au cours de cette finale remportée 2-1 face à l'Espagne.

Le 24 août 2010, il est prêté au Toulouse Football Club pour une saison avec une option d'achat d'environ 4 millions d'euros. Ayant très peu joué, celle-ci ne sera pas levée.

Il effectue la préparation estivale 2011 avec la sélection des moins de 20 ans. Les "91" participent à la Coupe du monde en Colombie, Tafer étant le meilleur buteur de cette génération. Son sélectionneur, Francis Smerecki, voit en lui "un attaquant axial, qui aime travailler, toucher le ballon ". Et de poursuivre : "Il est très adroit devant le but "[4]. Malheureusement, Yannis Tafer se blesse juste avant le début de la compétition, et trainant une douloureuse inflammation au pied, il ne participe qu'à un seul match, rentrant dans les dernières minutes du match d'ouverture des bleuets. L'équipe de France termine 4e lors de cette Coupe du monde des moins de 20 ans. Cette blessure le pénalisera car il sera blessé durant 6 mois (fracture de l'os naviculaire).

Après une saison 2011-2012 vierge, Tafer rejoint le club suisse du Lausanne-Sport le 24 juillet 2012 pour un contrat de trois ans[5]. Le joueur dispute son premier match avec son club le 15 septembre 2012 en Coupe de Suisse et marque au passage son premier but sous ses nouvelles couleurs. Il joue son premier match en championnat le 29 septembre 2012 contre le FC Bâle. Il inscrit son premier but en Super League le 17 novembre 2012.

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Tafer en sélections de jeunes
  2. Tafer avec les moins de 19 ans
  3. Tafer peut aussi jouer pour le… Portugal !, article sur lebuteur.com
  4. Baptiste Chaumier, « Smerecki fait les présentations », France Football, no 3407 bis,‎ 29 juillet 2011, p. 36-37 (ISSN 0015-9557)
  5. Tafer rejoint Lausanne sur lequipe.fr