William Rémy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

William Rémy
Image illustrative de l’article William Rémy
William Rémy, juillet 2015.
Situation actuelle
Équipe Royal Excelsior Virton
Numéro -
Biographie
Nationalité Drapeau de la France Français
Naissance (31 ans)
Courbevoie (France)
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2001-2003 Saint-Michel Sports
2003-2004 ESA Linas-Montlhéry
2004-2008 RC Lens
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2012 RC Lens 017 0(1)
2010-2011 US Créteil-Lusitanos 021 0(1)
2012-2015 Dijon FCO 057 0(5)
2015-2018 Montpellier HSC 043 0(0)
2018-2020 Legia Varsovie 052 0(3)
2021- RE Virton 00 0 (0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007-2008 France -17 ans 013 0(1)
2008-2009 France -18 ans 011 0(0)
2010-2011 France -19 ans 001 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 26 décembre 2021

William Rémy, né le à Courbevoie dans les Hauts-de-Seine, est un footballeur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Des débuts difficiles au Racing Club de Lens[modifier | modifier le code]

Joueur du Racing Club de Lens depuis 2002[1], William Rémy se fait une place dans l'équipe réserve du club en 2007, et intègre les équipes internationales françaises de jeunes. Le , il participe à son premier match officiel avec l'équipe de France des moins de dix-sept ans. Contre la Suisse, il est titularisé par Francis Smerecki, puis remplacé par son partenaire lensois Timothée Kolodziejczak, dans ce match terminé sur un score nul d'un but partout. En 2008, il prend part au Championnat d'Europe des moins de dix-sept ans. Remplaçant en début de tournoi, il s'impose ensuite dans le onze de départ. Contre l'Espagne en phase de poules, il inscrit le troisième but de son équipe juste après le retour des vestiaires. Après avoir disputé la totalité des rencontres, il reçoit un nouveau carton jaune en demi-finale, qui le prive de la grande finale. Sans Rémy en charnière centrale, à côté de Sébastien Faure, la France ne parvient pas à résister aux Espagnols, et s'incline lourdement quatre à zéro.

Avec la relégation de Lens en Ligue 2, il fait quelques apparitions dans le groupe professionnel. Le , il entre sur la pelouse de Bollaert à la quatre-vingt-troisième minute de jeu, peu de temps après son coéquipier chez les jeunes Steven Joseph-Monrose, et gagne son premier match un but à zéro, face à Guingamp. En sélection, il suit son entraîneur chez les moins de dix-huit ans. Le , il fait sa première apparition face au Danemark, et partage les points avec les rouges et blancs. Le , il refait une apparition avec Lens, cette fois-ci en Coupe de France.

Avec la montée de Lens en Ligue 1, Rémy éprouve plus de difficultés pour figurer dans l'équipe professionnelle. Durant toute la saison, et même s'il signe son premier contrat pro le [2], il joue en championnat de France amateur, et est le deuxième joueur le plus utilisé par l'entraîneur Colbert Marlot[3].

Son prêt à Créteil[modifier | modifier le code]

En manque de temps de jeu, William Rémy est prêté le à l'US Créteil-Lusitanos, club de troisième division[4],[5]. Néanmoins, le club du Val-de-Marne ne dispose pas d'option d'achat, le joueur, même s'il désire poursuivre sa progression, espérant « revenir sous le maillot sang et or et le porter à Bollaert »[4]. Ses débuts à Créteil sont difficiles, et Rémy est même envoyé en équipe réserve pendant plusieurs semaines[6]. Revenant petit à petit, il engrange quelques minutes à chaque journée de championnat[7], et totalise vingt-et-un matchs sous le maillot de Créteil[8] à la fin de la saison.

De retour au RC Lens[modifier | modifier le code]

Prêté sans option d'achat, il rentre donc dans le Pas-de-Calais, mais effectue la reprise avec la CFA lensoise[9], ne faisant pas partie du groupe retenu pour la préparation d'avant-saison. En fin de contrat avec son club formateur, il ne donne pas suite à une prolongation de contrat de quatre ans, il se retrouve donc libre de tout contrat avant de signer trois ans avec le DFCO[10].

Montpellier[modifier | modifier le code]

Le , William Rémy rejoint Montpellier Hérault Sport Club pour une somme avoisinant les 1,5M €. Il y jouera 48 matchs.

Legia Varsovie[modifier | modifier le code]

Le , alors qu'il lui reste six mois de contrat, il signe en faveur du Legia Varsovie[11].

Le lors d'un match du championnat polonais, William Rémy effectue une faute sur un joueur adverse et il reçoit un second carton jaune, significatif d'un carton rouge et il est exclu du terrain. Quelques minutes après, l'arbitre ayant consulté la VAR le rappelle sur le terrain, lui met un carton rouge direct et le renvoi au vestiaire.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le tableau suivant récapitule les statistiques de William Rémy durant sa carrière.

Statistiques de William Rémy au 26 juillet 2017[12],[13],[14]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2008-2009 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 1 0 0 1 0 0 0 0 0 2 0 0
2009-2010 Drapeau de la France RC Lens Ligue 1 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
2010-2011 Drapeau de la France US Créteil-Lusitanos (prêt) National 21 1 0 4 0 0 - - - 25 1 0
Sous-total 21 1 0 4 0 0 - - - 25 1 0
2011-2012 Drapeau de la France RC Lens Ligue 2 16 1 0 0 0 0 1 0 0 17 1 0
Sous-total 17 1 0 1 0 0 1 0 0 19 1 0
2012-2013 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 2 10 0 1 0 0 0 1 0 0 11 0 1
2013-2014 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 2 16 1 1 1 0 0 0 0 0 17 1 1
2014-2015 Drapeau de la France Dijon FCO Ligue 2 31 4 0 2 1 0 1 0 0 34 5 0
Sous-total 57 5 2 3 1 0 2 0 0 62 6 2
2015-2016 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 28 0 1 2 0 0 1 0 0 31 0 1
2016-2017 Drapeau de la France Montpellier HSC Ligue 1 15 0 1 1 0 0 1 0 0 17 0 1
Sous-total 43 0 2 3 0 0 2 0 0 48 0 2
2017-2018 Drapeau de la Pologne Legia Varsovie Ekstraklasa 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Sous-total 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Total sur la carrière 137 7 4 11 1 0 5 0 0 153 8 4

Palmarès[modifier | modifier le code]

En sélection nationale[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du joueur sur le site officiel du RC Lens. Consulté le 4 juillet 2010.
  2. William Rémy passe professionnel sur madeinlens.com, le 16 octobre 2009.
  3. Statistiques de l'équipe réserve de Lens - saison 2009-2010 sur stat2foot.com. Consulté le 26 juin 2010.
  4. a et b William Rémy vers Créteil sur le site officiel du RC Lens, le 25 juin 2010.
  5. Lens prête W.Rémy à Créteil sur le site de L'Équipe, le 29 juin 2010.
  6. William Rémy abonné au CFA 2 sur lensois.com, le 24 août 2010.
  7. William Rémy engrange du temps de jeu sur lensois.com, le 6 novembre 2010.
  8. fiche de William Rémy sur le site de foot-national.
  9. Un point sur l'effectif sur le site officiel du RC Lens, le 22 juin 2011.
  10. William Rémy trois ans à Dijon, lequipe.fr, 16 août 2012
  11. Transferts: William Rémy au Legia Varsovie, lequipe.fr, 6 janvier 2018
  12. « Fiche de William Rémy », sur footballdatabase.eu
  13. William Rémy sur foot-national.com
  14. « Fiche de William Rémy », sur LFP.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :