Francis Coquelin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Francis Coquelin
Image illustrative de l’article Francis Coquelin
Coquelin avec le Valence CF en 2019.
Situation actuelle
Équipe Villarreal CF
Numéro 19
Biographie
Nom Francis Joseph Coquelin
Nationalité Français
Naissance (31 ans)
Laval (France)
Taille 1,78 m (5 10)
Période pro. 2008-
Poste Milieu défensif
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
2000-2005 AS Bourny Laval
2005-2008 Stade lavallois
2008 Arsenal FC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2018 Arsenal FC160 0(0)
2010-2011 FC Lorient025 0(1)
2013-2014 SC Fribourg024 0(1)
2014 Charlton Athletic005 0(0)
2018-2020 Valence CF089 0(1)
2020- Villarreal CF083 0(6)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2007 France -16 ans
2007-2008 France -17 ans003 0(0)
2008-2009 France -18 ans005 0(0)
2009-2010 France -19 ans016 0(0)
2010-2011 France -20 ans012 0(0)
2011-2012 France espoirs008 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Francis Coquelin né le à Laval, est un footballeur français qui évolue au poste de milieu défensif au Villarreal CF.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation au Stade lavallois[modifier | modifier le code]

Né à Laval de parents réunionnais, Francis Coquelin commence sa carrière dans le club du quartier du Bourny (AS Bourny), avant de poursuivre sa formation au Stade lavallois.

En avril 2006, il dispute avec la sélection du Maine la Coupe Nationale des 14 ans à Clairefontaine. Un mois plus tard, il signe un contrat aspirant avec le Stade lavallois[1]. Il participe à son premier stage de détection à Clairefontaine en février 2007[2]. En avril 2007 il est finaliste du Challenge Marcel-Bois, dont il est élu meilleur joueur[3].

Doublement surclassé, il dispute quinze matches en CFA2 lors de la saison 2007-2008. Au printemps 2008, la presse rapporte qu'il a donné son accord au FC Nantes[4]. Après avoir participé aux trois matches du Tour Elite, il est sélectionné pour l'Euro des moins de 17 ans en avril 2008 mais doit déclarer forfait à la dernière minute, souffrant d'une douleur musculaire contractée lors d'un essai à Arsenal[5],[6]. En mai 2008, libre à la suite de la perte du statut pro et convoité par de nombreux clubs, il choisit de signer pour quatre ans en faveur du club londonien d'Arsenal, qui verse gracieusement 300 000  au Stade lavallois[7].

2008-2018 : Une décennie à Arsenal[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts professionnels le 23 septembre de la même année contre le club de Sheffield United en League Cup[8]. Au sein des Gunners, Coquelin doit faire face à une rude concurrence avec des joueurs comme Cesc Fàbregas, Alexandre Song et Abou Diaby.

Prêt au FC Lorient[modifier | modifier le code]

Coquelin est prêté une saison au FC Lorient.

En manque de temps de jeu chez les Gunners, il est prêté au FC Lorient le jusqu'à la fin de la saison[9]. Il fait ses débuts avec le FC Lorient face à l'OGC Nice (défaite 2-1). Coquelin délivre sa première passe décisive avec le FC Lorient face à au Lille OSC. Il reçoit le premier carton rouge de sa carrière face à Valenciennes FC. Il marque son premier but en pro face au Stade rennais en offrant la victoire aux siens.

Régulièrement aligné par Christian Gourcuff, il améliore sa vision du jeu et prend part à 25 rencontres au cours de la saison dont 24 en championnat et une en Coupe de France.

De retour à Londres, Coquelin joue son premier match de Premier League le face à Manchester United. En janvier 2012, le milieu français signe un nouveau contrat « de longue durée » avec les Gunners[10].

Prêts à Fribourg et Charlton[modifier | modifier le code]

Coquelin avec le SC Fribourg.

Le 5 juillet 2013, Arsenal annonce que Coquelin rejoint Freiburg en prêt. Après de bons matchs de préparation avec le club allemand, Francis Coquelin commence la saison comme titulaire au poste de milieu gauche dans l'équipe dirigée par Christian Streich. Il marque son premier but pour le club face au Slovan Liberec (victoire 2-1). Mais il ne réussit pas à s'imposer et Streich le fait jouer sur les côtés plutôt qu'à son poste de prédilection. Après 24 matchs sous le maillot rouge de Fribourg, Coquelin revient à Londres.

Le 3 novembre 2014, Francis Coquelin est prêté pour un mois à Charlton Athletic, club de Championship. Il joue son premier match face à Leeds United et retrouve la confiance et l'envie grâce au soutien de son manager.

2015-2017 : La révélation[modifier | modifier le code]

Coquelin à l'échauffement avec Arsenal en juillet 2015.

Il revient de prêt de Charlton Athletic le 12 décembre, rappelé en urgence par Arsène Wenger pour pallier les blessures au sein de son effectif[11]. Il trouve sa place de titulaire durant la seconde partie de la saison 2014-2015, s'imposant comme un joueur majeur des Gunners au poste de milieu récupérateur. Son retour coïncide avec la remontée au classement de son équipe[12]. Il est titulaire lors de la finale de la FA Cup contre Aston Villa (victoire 4-0).

Les deux saisons suivantes il confirme, malgré la qualité de ses concurrents au milieu de terrain. Il prolonge son contrat en janvier 2017[13].

Rebond à Valence[modifier | modifier le code]

En manque de temps de jeu à Londres, il signe le à Valence, pour un montant avoisinant les 12 millions d’euros et un contrat de quatre saisons et demi, jusqu’en 2022. Sa clause libératoire est fixée à 80 millions d’euros. Dans un club qualifié deux saisons de suite pour la Ligue des Champions, il joue 89 matches en deux ans et demi et remporte la Copa del Rey en 2019.

Villarreal CF[modifier | modifier le code]

Le , son transfert pour Villarreal CF est officialisé. Dans ce club de la banlieue de Valence, il est sous les ordres d'Unai Emery, spécialiste de la Ligue Europa. Son temps de jeu est faible, du fait de blessures et d'une concurrence féroce au milieu de terrain où Dani Parejo et Étienne Capoue excellent. Après une folle campagne européenne en C3, Villarreal et Francis Coquelin remportent leur premier titre européen en battant Manchester United Football Club en finale de Ligue Europa. Cette finale est marquée par une séance de tirs au but spectaculaire conclue par un échec au tir du gardien mancunien David de Gea face à son homologue argentin Gerónimo Rulli. Dans cette séance Francis Coquelin ne tremble pas et transforme son essai.

Carrière internationale[modifier | modifier le code]

Coquelin avec les Bleuets (2011).

Après avoir été sélectionné en équipe de France des moins de 17 ans puis des moins de 18 ans, il joue avec les moins de 19 ans. Il participe avec cette équipe au championnat d'Europe des moins de 19 ans en 2010. Lors de cette compétition organisée dans son pays natal, il joue quatre matchs. Il se met en évidence en délivrant une passe décisive contre la Croatie en demi-finale. Emmenée par Antoine Griezmann, la France remporte l'Euro en battant l'Espagne en finale[14]. Coquelin est désigné par l'UEFA dans l'équipe du tournoi.

Par la suite, le sélectionneur Francis Smerecki convoque Francis Coquelin avec les moins de 20 ans. En 2011, le jeune milieu est sélectionné pour participer à la Coupe du monde de cette catégorie. Lors du Mondial junior organisé en Colombie, il est titulaire indiscutable et joue sept matchs. La France se classe quatrième du mondial, battue par le Mexique lors de la "petite finale"[15].

Le , Coquelin est sélectionné pour la première fois en équipe de France espoirs, lors d'un match comptant pour les éliminatoires de l'Euro 2013 face au Kazakhstan (2-0). Le 10 novembre 2011, il se met en évidence en délivrant une passe décisive contre la Roumanie lors des éliminatoires de l'Euro. Au total, il reçoit huit sélections avec les espoirs[16].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Statistiques de Francis Coquelin au [17]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d.
2008-2009 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League - - - - - - 1 0 0 - - - C1 - - - 1 0 0
2009-2010 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League - - - 1 0 0 2 0 0 - - - C1 - - - 3 0 0
2011-2012 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 10 0 1 3 0 0 3 0 0 - - - C1 1 0 0 17 0 1
2012-2013 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 11 0 0 2 0 0 3 0 1 - - - C1 6 0 0 22 0 1
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 22 0 0 5 0 0 1 0 0 0 0 0 C1 2 0 0 30 0 0
2015-2016 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 26 0 0 2 0 0 0 0 0 1 0 0 C1 6 0 0 35 0 0
2016-2017 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 29 0 0 3 0 0 1 0 0 - - - C1 6 0 0 39 0 0
2017-2018 Drapeau de l'Angleterre Arsenal FC Premier League 7 0 0 1 0 0 2 0 0 - - - C3 4 0 0 14 0 0
Sous-total 105 0 1 16 0 0 13 0 1 1 0 0 - 25 0 0 160 0 2
2010-2011 Drapeau de la France FC Lorient (prêt) Ligue 1 24 1 1 1 0 0 - - - - - - - - - - 25 1 1
Sous-total 24 1 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 25 1 0
2013-2014 Drapeau de l'Allemagne SC Fribourg (prêt) Bundesliga 16 0 1 3 0 0 - - - - - - C3 5 1 0 24 1 1
Sous-total 16 0 1 3 0 0 - - - - - - - 5 1 0 24 1 1
2014-2015 Drapeau de l'Angleterre Charlton Athletic (prêt) Championship 5 0 0 - - - - - - - - - - - - - 5 0 0
Sous-total 5 0 0 - - - - - - - - - - - - - 5 0 0
2017-2018 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 9 1 0 2 0 0 - - - - - - - - - - 11 1 0
2018-2019 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 26 0 1 4 0 0 - - - - - - C1+C3 4+7 0+0 0+0 41 0 1
2019-2020 Drapeau de l'Espagne Valence CF Liga 26 0 1 3 0 0 - - - 1 0 0 C1 6 0 0 36 0 1
Sous-total 61 1 1 9 0 0 - - - 1 0 - - 17 0 0 88 1 1
2020-2021 Drapeau de l'Espagne Villarreal CF Liga 22 0 0 3 0 0 - - - - - - C3 7 0 0 32 0 0
2021-2022 Drapeau de l'Espagne Villarreal CF Liga 20 2 1 - - - - - - - - - C1 8 1 0 28 3 1
2022-2023 Drapeau de l'Espagne Villarreal CF Liga 14 1 1 2 1 0 - - - - - - C4 7 1 0 23 3 1
Sous-total 56 3 2 5 1 0 0 0 0 0 0 0 - 22 2 0 83 6 2
Total sur la carrière 267 5 6 34 1 0 12 0 1 2 0 0 - 69 3 0 384 9 7

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Arsenal[modifier | modifier le code]

Valence[modifier | modifier le code]

Villarreal[modifier | modifier le code]

En sélection[modifier | modifier le code]

France U19[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « La formation lavalloise se porte bien », Ouest-France,‎
  2. « Deux Lavallois en équipes de France. », Ouest-France,‎
  3. La Nouvelle République du Centre-Ouest, 10 avril 2007, p. 6
  4. « Francis Coquelin, du tango au jaune », Ouest-France,‎
  5. « Francis Coquelin forfait pour l'Euro ! », Ouest-France,‎
  6. « Francis Coquelin se blesse ... à Arsenal » Accès libre, sur tangofoot.free.fr, (consulté le )
  7. « Loïc Pérard vers un club de Ligue 1 ? », Ouest-France,‎ (lire en ligne Accès libre)
  8. (en) Fiche du match Sheffield Utd-Arsenal, sur arsenal.com, 23 septembre 2008.
  9. Coquelin prêté à Lorient, sur lequipe.fr, 21 juin 2010.
  10. (en) Coquelin signes new long term contract, sur arsenal.com, 10 janvier 2012.
  11. (en) Iain Liddle, « Francis Coquelin recalled from loan by Arsenal », Charlton Athletic website,‎ (lire en ligne)
  12. « Arsenal, la remontée fantastique » Accès libre, sur ladepeche.fr, (consulté le )
  13. « Laurent Koscielny et Olivier Giroud prolongés à Arsenal » Accès libre, sur Franceinfo, (consulté le )
  14. Statistiques avec les moins de 19 ans sur transfermarkt.fr
  15. Statistiques avec les moins de 20 ans sur transfermarkt.fr
  16. Statistiques avec les espoirs sur transfermarkt.fr
  17. « Fiche de Francis Coquelin », sur footballdatabase.eu

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :