Xaintray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Xaintray
Xaintray
L'église Saint-Eugène-et-Sainte-Marthe.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Parthenay
Intercommunalité Communauté de communes Val de Gâtine
Maire
Mandat
Bernard Bernier
2014-2020
Code postal 79220
Code commune 79357
Démographie
Gentilé Cintériens, Cintériennes[1]
Population
municipale
223 hab. (2017 en diminution de 10,08 % par rapport à 2012)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 29′ 37″ nord, 0° 28′ 39″ ouest
Altitude Min. 50 m
Max. 127 m
Superficie 11,15 km2
Élections
Départementales Canton d'Autize-Égray
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine
Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Xaintray
Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres
Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Xaintray
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Xaintray
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Xaintray

Xaintray est une commune française, située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation et communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Xaintray
Fenioux
Béceleuf Xaintray Cours
Surin

Histoire[modifier | modifier le code]

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 En cours Bernard Bernier[2]    

Population et société[modifier | modifier le code]

Gentilé[modifier | modifier le code]

Ses habitants sont les Cintériens et les Cintériennes[1]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[4].

En 2017, la commune comptait 223 habitants[Note 1], en diminution de 10,08 % par rapport à 2012 (Deux-Sèvres : +0,74 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
405405317361459355356398418
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
540527504504513500514523518
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
502505445372366356364341337
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
296273211186200198227240228
2017 - - - - - - - -
223--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

Il y a une école maternelle et primaire située sur la commune.

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Sports[modifier | modifier le code]

Médias[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Le château de Puy Chenin datant du XIIe et XVIIe siècles également appelé Logis de Puy-Chenin ou Pichenin inscrit au MH[7], propriété d'une personne privée. Les éléments protégés sont façades et toitures ; escalier en pierre ; grande cheminée (cad. D 303 à 305) : inscription par arrêté du 9 septembre 1975 ; douves entourant le logis et les deux ponts (cad. D 186) : inscription par arrêté du 22 juin 1994 •Référence Mérimée : PA00101402
  • L'église Sainte-Marthe du XIe et XIIe siècles, classée au MH[8].

Patrimoine culturel[modifier | modifier le code]

Patrimoine naturel[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]