Cette page est un essai.

Wikipédia:Il y a urgence

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Des fragments de connaissance disparaissent tous les jours ou presque, lorsque leurs supports sont perdus et qu’il n’en existe pas de sauvegarde. Quand une région est frappée par une catastrophe naturelle ou une guerre, les musées, archives, monuments s’y trouvant peuvent être détruits, dégradés ou en grand péril, tout comme les pièces qu’ils conservent (incunables, spécimens rares…). Ces événements néfastes sont susceptibles d’effacer des pans entiers de savoir humain, voire des cultures entières.

Événements historiques[modifier le code]

Cette liste n’est (hélas) pas exhaustive.

Avant le XXe siècle[modifier le code]

XXe siècle[modifier le code]

Exemples modernes[modifier le code]

Années 2000[modifier le code]

Les gravats des archives de Cologne (2009).
  • Pendant la guerre en Irak, la bibliothèque nationale d’Irak est pillée et brûlée durant les opérations militaires américaines[12],[13].
  • En 2004, la bibliothèque de la duchesse Anna Amalia (en) prend feu, alors qu’une partie des réserves devait changer de site quelques mois plus tard. 6 000 ouvrages seulement sur plusieurs dizaines de milliers sont sauvés, dont une Bible de 1534 ayant appartenu à Martin Luther[14],[15].
  • En 2009, le bâtiment des archives historiques (en) de la ville de Cologne, en Allemagne, s’effondre[16].
  • Le 26 octobre 2009, la fermeture de GeoCities fait disparaître 38 millions de pages Web construites en 15 ans[17].

Années 2010[modifier le code]

Dangers à venir[modifier le code]

Un grand nombre de langues minoritaires de par le monde sont menacées, principalement lorsqu’elles ne sont plus enseignées et seulement parlées par les personnes âgées. Le Rosetta Project vise par exemple à sauvegarder une base de données librement accessible de plus de 7 000 langues[33].

Les ressources accessibles via Internet sont également fragiles : tous les jours, des centaines de sites Web ferment ou ne sont plus maintenus ; la durée de vie moyenne d’une page Web était estimée à 44 jours en 1997 et 100 jours en 2003[34]. Des projets comme Internet Archive et WebCitation essayent d’en préserver le plus possible, mais d’autres sont perdues pour toujours.

Les projets Wikimedia visent eux aussi à sauvegarder autant que possible le savoir humain, en rédigeant des articles pour Wikipédia, en important des images et des enregistrements sur Wikimédia Commons, en répertoriant les mots et les langues sur les Wiktionnaires et en transcrivant des livres sur Wikisource. Les événements comme Wiki Loves Monuments aident à immortaliser le plus d’éléments culturels possibles avant qu’il ne soit trop tard.

Galerie[modifier le code]

Voir aussi[modifier le code]

Notes et références[modifier le code]

  1. « Notarial Archives discovery: Documents from Gozo dating to 1431 saved from the bin - The Malta Independent », sur web.archive.org, (consulté le 16 avril 2019)
  2. (es) « El martirio de los libros: una aproximación a la destrucción bibliográfica durante la Guerra Civil (archive) » [PDF], sur www.webcitation.org (consulté le 16 avril 2019)
  3. (en-US) Census History Staff US Census Bureau, « Availability of 1890 Census - History - U.S. Census Bureau », sur www.census.gov (consulté le 16 avril 2019)
  4. (en) Richard Koszarski, Fort Lee: The Film Town, Indiana University Press, (ISBN 9780861966523, lire en ligne)
  5. « Library Reports on America's Endangered Silent-Film Heritage », sur Library of Congress, Washington, D.C. 20540 USA (consulté le 16 avril 2019)
  6. (en) UNESCO, « Lost Memory - Libraries and Archives Destroyed in the Twentieth Century (archived) » [PDF], sur www.webcitation.org, (consulté le 16 avril 2019)
  7. (es) Biblioteca Nacional del Perú, « Carlos Aguirre: El incendio de la Biblioteca Nacional del Perú de 1943. "La cultura del libro" / BNP » [vidéo], (consulté le 16 avril 2019)
  8. (en-GB) « Tibetan monks: A controlled life », BBC News - Asia-Pacific,‎ (lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  9. (en-GB) Daniel Nasaw Richard Luscombe in Miami, « Nasa probably taped over original Apollo 11 moon walk footage », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  10. (en) « Remembering The Jaffna Public Library Destroyed By Sinhalese Extremists », sur swarajyamag.com (consulté le 16 avril 2019)
  11. (ro) « Istoric - Biblioteca Centrala Universitara „Carol I” », sur www.bcub.ro (consulté le 16 avril 2019)
  12. (en-GB) « Prized Iraqi annals 'lost in blaze' », BBC News - Middle East,‎ (lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  13. (en) « Photos by Dr Saad Eskander of damage to Iraq National Library and Archive », sur www.webarchive.org.uk, (consulté le 16 avril 2019)
  14. (en-GB) « Rare books in German library fire », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  15. (en) « Library Goes up in Flames, Destroying Literary Legacy | Culture & Lifestyle | Deutsche Welle | », sur web.archive.org, (consulté le 16 avril 2019)
  16. Andrew Curry, « History in Ruins: Archive Collapse Disaster for Historians », Spiegel Online,‎ (lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  17. (en) Matthew Shechmeister, « Ghost Pages: A Wired.com Farewell to GeoCities », Wired,‎ (ISSN 1059-1028, lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  18. « Haiti Cultural Recovery Project - Cultural Recovery Center », sur haiti.si.edu (consulté le 16 avril 2019)
  19. (en-US) « Breaking: Images of Egyptian Museum Damage [UPDATE 34] King Tut Objects Damaged? », sur Hyperallergic, (consulté le 16 avril 2019)
  20. « L'Institut d'Egypte fondé par Bonaparte est parti en fumée », sur Libération.fr, (consulté le 16 avril 2019)
  21. (en-GB) « Attacks renewed on Timbuktu tombs », BBC,‎ (lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  22. (en) Pia Ranada, « Heartbreaking: 10 iconic churches in Bohol, Cebu damaged », sur Rappler (consulté le 16 avril 2019)
  23. (es) « Un rayo destruye un emblemático santuario en Muxía », sur ELMUNDO, (consulté le 16 avril 2019)
  24. (en) eliefares, « Lebanon Loses 78000 Books To Terrorism: Tripoli’s “Al Sa’eh” Library Burned », sur A Separate State of Mind | A Blog by Elie Fares, (consulté le 16 avril 2019)
  25. (uk) « Ленінопад: від комуністичного вождя звільнено вже 90 міст України | Expres.online », sur Експрес онлайн (consulté le 16 avril 2019)
  26. (en) « ISIS thugs take a hammer to civilisation: Priceless 3,000-year-old artworks smashed to pieces in minutes as militants destroy Mosul museum », sur Mail Online, (consulté le 16 avril 2019)
  27. (en-GB) « Quake levels Nepal landmarks », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  28. (en-GB) Vidhi Doshi, « Fire guts Delhi's natural history museum », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  29. (it) « Terremoto nel centro Italia, i danni al patrimonio artistico », sur Repubblica.it, (consulté le 16 avril 2019)
  30. (en-GB) « Fire ravages 200-year-old Brazil museum », BBC News,‎ (lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  31. (es) Matías S. Zavia, « Los meteoritos, de lo poco que sigue en pie tras el incendio devastador en Río de Janeiro », sur Gizmodo en Español (consulté le 16 avril 2019)
  32. (en-GB) Kate Lyons (now) et Mattha Busby (earlier), « Cathedral fire under control after spire and roof destroyed – as it happened », The Guardian,‎ (ISSN 0261-3077, lire en ligne, consulté le 16 avril 2019)
  33. (en) « The Rosetta Project--Texts : Free Books : Free Texts : Free Download, Borrow and Streaming : Internet Archive », sur archive.org (consulté le 16 avril 2019)
  34. Mike Ashenfelder, « The Average Lifespan of a Webpage | The Signal », sur blogs.loc.gov, (consulté le 16 avril 2019)

Liens externes[modifier le code]