Vivre ou survivre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vivre ou survivre
Single de Daniel Balavoine
extrait de l'album Vendeurs de larmes
Face B La fillette de l'étang
Sortie
Enregistré
Ibiza, Drapeau de l'Espagne Espagne
Durée 3:34
Genre Pop rock
Format 45 tours
Auteur Daniel Balavoine
Compositeur Daniel Balavoine
Producteur Léo Missir
Label Barclay

Singles de Daniel Balavoine

Vivre ou survivre est une chanson écrite et composée par Daniel Balavoine pour l'album Vendeurs de larmes en 1982. Elle est écrite en tonalité de Sol mineur comme le montre le début de la partition avec 2 bémols à l'armature (tous les si et les mi sont bémolisés). Grand succès, parvenant à atteindre la troisième place des hit-parades[1] et se vendant à plus de 400 000 exemplaires[2],[3] (320 000 exemplaires selon InfoDisc[4]), elle inaugure le nouveau virage musical du chanteur tendant à s'éloigner de plus en plus de la variété pour s'inscrire dans une new wave encore balbutiante imprégnée de sa pulsion rock.

Reprises et adaptations[modifier | modifier le code]

  • (Nota : Ne doit pas être confondu avec la chanson homonyme de Nadiya, sortie en 2007).

En 1983, la chanson est reprise par Conny Vandenbos, chanteuse hollandaise.

En 1996, l'artiste suisse Fou reprend la chanson[5] en lui donnant des consonnances punk.

En 2009, la chanteuse Natasha Saint-Pier reprend la chanson avec 500 choristes sur son album Tu Trouveras, 10 ans de succès.

En 2010, la chanteuse Dominika adapte Vivre ou survivre en polonais.

En 2011, Matthew Raymond Paker, gagnant de la deuxième saison de X Factor France, reprend la chanson pour son premier single.

En 2016, Shy'm reprend ce titre dans la compilation Balavoine(s).

Classement[modifier | modifier le code]

Classement (1982) Meilleure
position
Drapeau de la France France (IFOP)[1] 3
Classement (2011) Meilleure
place
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Back Catalogue Singles)[6] 6
Classement (2016) Meilleure
position
Drapeau de la France France (SNEP)[7] 72

Éditions[modifier | modifier le code]

  • Le titre figure aussi sur le disque L'Essentiel (1995).

Notes et références[modifier | modifier le code]