Discographie de Daniel Balavoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Discographie de Daniel Balavoine
Description de cette image, également commentée ci-après
Daniel Balavoine sur le plateau télévisé de Midi Première le 28 janvier 1980.
Albums studio 8
Albums live 2
Compilations 15
Singles 37
Collaborations 8
DVD 5
Clips vidéo 3
Musiques de film 1

La carrière discographique de Daniel Balavoine s'étend sur quatorze années, principalement composée de huit albums studios, de deux albums en concert et de vingt-huit 45 tours pour le compte en grande partie de la maison de disques Barclay. L'envol de la carrière de Balavoine se produit durant l'automne 1978 avec la sortie et le succès inattendu de la chanson Le Chanteur, produit et soutenu par Léo Missir et ce dès le premier album en 1975 jusqu'à la disparition du chanteur en 1986.

Les chansons de Daniel Balavoine vont de la pop française au pop-rock, passant par du rock en 1982 et de la new wave en 1985. Des chansons qui sont créées musicalement dans un premier temps, puis écrites dans un second temps avec des thématiques différentes d'un album à l'autre : en 1977, l'album-concept Les Aventures de Simon et Gunther... traite de la problématique de la tragédie du Mur de Berlin ; dans un autre registre en 1979, l'album Face amour / Face amère évoque les deux visages de la relation amoureuse, l'une heureuse et l'autre désagréable. En 1980, L'album Un autre monde aborde plusieurs thèmes, le terrorisme dans Détournement, le divorce et l'après-divorce dans Mon fils ma bataille, ou d'un monde post-apocalyptique dominé par les robots (Mort d'un robot).

Vendeurs de larmes en 1982, Loin des yeux de l'Occident en 1983 et Sauver l'amour en 1985 évoquent la complexité et les souffrances du monde à travers de nombreux thèmes, la guerre, l'appât du gain ou la prostitution en 1982, la condition de la femme, les adolescentes, le football, la drogue, la torture en Amérique latine en 1983 et les enfants-soldats, la tolérance, la famine et l'amour en 1985 en posant toujours un regard critique empreint de réalisme sur le monde, un regard encore d'actualité près de trente ans après la disparition du chanteur-musicien.

Albums studio[modifier | modifier le code]

Titre Détails de l'album Meilleure position Ventes en France Certifications Drapeau : France[1]
Drapeau de la France France[2]
De vous à elle en passant par moi
Les Aventures de Simon et Gunther...
Le Chanteur 800 000[3] Disque d'or Or
Face amour / Face amère 130 000[3]
Un autre monde 500 000[4] Disque d'or Or
Vendeurs de larmes 600 000 Disque d'or Or
Loin des yeux de l'Occident 250 000 Disque d'or Or
Sauver l'amour 1 1 200 000[5] Disque d'or Or

Les cases grisées signifient que les classements de ce pays n'existaient pas lors de la sortie du disque ou que ceux-ci sont indisponibles.

Albums live[modifier | modifier le code]

Titre Détails de l'album Meilleure position Ventes en France Certifications Drapeau : France[1]
Drapeau de la France France[2]
Balavoine sur scène
  • Sortie :
  • Label : Barclay / Riviera L.M.
  • Format : Disque microsillon 33 tours
200 000
Au Palais des Sports 1984
  • Sortie :
  • Label : Barclay / Riviera L.M.
  • Format : Disque microsillon 33 tours, disque compact
300 000

Les cases grisées signifient que les classements de ce pays n'existaient pas lors de la sortie du disque ou que ceux-ci sont indisponibles.

Compilations[modifier | modifier le code]

Titre Détails de l'album Meilleure position Ventes certifiées en France Certifications Drapeau : France[1]
Drapeau de la France France[2],[6] Drapeau de la Belgique Belgique[6] Drapeau de la Suisse Suisse[6]
La Chanson française
  • Sortie : 1980
  • Format : 33 tours, cassette audio
Le Disque d'Or
  • Sortie : 1980
  • Format : 33 tours, cassette audio
100 000[7]
Programme Plus
  • Sortie : 1984
  • Format : 33 tours, cassette audio
Master Série vol. 1
  • Sortie : 1986 (réédition 1991)
  • Format : 33 tours, cassette audio
    (CD et réédition cassette audio en 1991)
2 300 000 Disque de platine Platine
Coffret 3 disques
  • Sortie : 1986
  • Format : 3x33 tours
Ses 7 premières compositions
  • Sortie : 1986
  • Format : 33 tours, cassette audio
Balavoine compilation
  • Sortie : 1990
  • Format : 33 tours, cassette audio, CD
1 300 000 Disque de platine Platine
Master Série vol.2
  • Sortie : 1992
  • Format : CD, cassette audio
17
Anthologie 1971/1985
  • Sortie : 1993
  • Format : CD, cassette audio
L'Essentiel
  • Sortie : 1995 (réédition 2002)
  • Label : Barclay
  • Format : 2xCD
2 23
Anthologie
  • Sortie : 2003
  • Format : 3xCD
Balavoine sans frontières
  • Sortie : 2005
  • Label : Barclay
  • Format : 2xCD
3
Sans Frontières (intégrale de 12 CD, studios + concerts)
  • Sortie : 2005
  • Format : 12 CD
Les 100 plus belles chansons
  • Sortie : 2006
  • Format : 6xCD
70
Prestige
  • Sortie : 2008
  • Format : CD
27
Les 50 plus belles chansons
  • Sortie : 2008
  • Format : 3xCD
152 70
L'Intégrale des albums originaux (studios seulement)
  • Sortie : 3 décembre 2010
  • Label : Barclay
  • Format : 9xCD
173
Sans frontières
  • Sortie : 2010 (réédition)
  • Format : 2xCD
Balavoine - 30e anniversaire
  • Sortie : décembre 2015
  • Label : Barclay
  • Format : 2xCD, 1 DVD[8]
10 6 26
Source : Discogs [9], DBalavoine.com[10] et Daniel Balavoine: L'inoubliable[11],[12]

Singles[modifier | modifier le code]

Classement des singles[modifier | modifier le code]

Année Single Classement[15] Ventes Album
Drapeau : France
1971 Le jour s'est levé 247[16] 45 tours seulement
1973 Viens vite
1975 Évelyne et moi De vous à elle en passant par moi
Vienne la pluie 45 tours seulement
1976 Sally[17] (avec Melody S.A.)
1977 Lady Marlène Les Aventures de Simon et Gunther...
Ma musique et mon patois
1978 Je suis bien 45 tours seulement
Le Chanteur 3 plus de 500 000[18] Le Chanteur
1979 Banlieue nord / Quand on arrive en ville (avec Starmania) Starmania 78
Lucie Le Chanteur
Me laisse pas m'en aller Face amour / Face amère
Dancing Samedi
Tu me plais beaucoup
1980 Mon fils ma bataille 2 plus de 500 000[19] Un autre monde
Lipstick polychrome
1981 La vie ne m'apprend rien (live) Balavoine sur scène
1982 Vivre ou survivre 9 plus de 300 000[20] Vendeurs de larmes
Vendeurs de larmes
Soulève-moi
1983 Pour la femme veuve qui s'éveille Loin des yeux de l'Occident
Belle (duo avec Frida) 45 tours seulement
1984 Les petits lolos Loin des yeux de l'Occident
Dieu que c'est beau 47 45 tours seulement
1985 L'Aziza 1 plus de 1 000 000[21] Sauver l'amour
1986 Sauver l'amour 5 plus de 350 000[22]
Aimer est plus fort que d'être aimé
Rééditions de titres ou titres posthumes
Année Singles Classement[23] Ventes Album
Drapeau : France
1986 Viens vite Ses 7 premières compositions
1989 Frappe avec ta tête Loin des yeux de l'Occident
1993 Aimer est plus fort que d'être aimé[24] Sauver l'amour
1999 Lipstick polychrome Un autre monde
2015 L'Aziza 159 Sauver l'amour
2016 77
Sauver l'amour 127
Tous les cris, les S.O.S. 40
Le Chanteur 69 Le Chanteur
S.O.S. d'un Terrien en détresse 128 Starmania
Vivre ou survivre 72 Vendeurs de larmes
Aimer est plus fort que d'être aimé 151 Sauver l'amour
Mon fils ma bataille 82 Un autre monde
La Vie ne m'apprend rien 112

Collaborations[modifier | modifier le code]

comme choriste[modifier | modifier le code]

comme auteur-compositeur[modifier | modifier le code]

Daniel Balavoine participe activement à la carrière de Catherine Ferry, pour laquelle il écrit la plupart des chansons : Bonjour bonjour, Vivre avec la musique, Quelqu'un quelque part… Il fait aussi les chœurs et des duos avec elle, par exemple, pour le titre 1, 2, 3. Balavoine compose et Kristie Mac Coll signe le texte de The face pour Frida. Adaptée en français par Jean-Jacques Goldman sous le titre Quelqu’un quelque part, Ferry en est l’interprète[31]. En 2010, Le meilleur des années Balavoine de Catherine Ferry est édité.

comme producteur[modifier | modifier le code]

comme interprète[modifier | modifier le code]

Autres interprètes - 45 tours / Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Classement
(Meilleure place)
FR
[33]
BEL/Wa
[33]
CH
[33]
1974 Regarde (Patrick Juvet)[34] 24
1976 Julia mon cœur (Catherine Ferry)[35] 33
1982 Bonjour Bonjour (Ferry)[35] 25
1983 Grandis pas (Ferry)[35] 73
1984 Vivre avec la musique[36] (Ferry) 93
1986 Quelqu'un quelque part[31] (Ferry) 81
1990 Je ne suis pas un héros (Johnny Hallyday) 18
1997 Sauver l'amour (Les Enfoirés) 48
1999 La vie ne m'apprend rien (Liane Foly) 3 5
Tous les cris les SOS (Lena Kann) 14 27
2005 Je ne suis pas un héros (Star Academy) 2 1 20
2011 Vivre ou survivre (Matthew Raymond-Barker) 94 23
2015 Tous les cris les SOS (Zaz) 16 23 A
2016 Le Chanteur (Emmanuel Moire) 115
La vie ne m'apprend rien (Florent Pagny) 161
Mon fils ma bataille (Jenifer) 55
Un enfant assis attend la pluie (Nolwenn Leroy) 135
Vivre ou survivre (Shy'm) 90
Sauver l'amour (Zaho) 137
Notes
A : Classement Ultratip Bubbling Under

Bande originale de film[modifier | modifier le code]

Clip-vidéo : 1983-1986[modifier | modifier le code]

Daniel Balavoine fait son premier clip-vidéo avec Pour la femme veuve qui s'éveille en 1983, année de l'arrivée en masse de ce nouveau média qui est un moyen de promotion et de communication entre les artistes et le public. Ce n'est qu'en 1985 et la sortie de l'album Sauver l'amour, que Daniel Balavoine participe au clip de L'Aziza, durant l'automne à Paris. L'Aziza est le premier titre sorti de l'album, devenant aussi le dernier clip du chanteur après les circonstances tragiques de sa disparition. Puis en 1986, le clip-vidéo de la chanson Sauver l'amour est réalisé à titre posthume quelques semaines après le décès du chanteur français.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sur cet album, il contient une reprise de Le français est une langue qui résonne, chanson écrite, composée par Balavoine, qu'il a enregistré et sorti en 45 tours en 1978.
  2. Balavoine est chargé également des claviers. Celle-ci reprend Lucie en live, la chanson est gravée sur Jeanne Mas en concert en 1987. En 1990, c'est Tous les cris les SOS qu'elle reprend sur L'Art des femmes. Ces titres sont par la suite gravés sur de nombreuses compilations de la chanteuse.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « Les Certifications depuis 1973 », sur Dominic DURAND/InfoDisc (consulté le 24 mars 2016) : « Cliquer sur l'onglet et séléctionner « Daniel BALAVOINE » »
  2. a b et c « Tous les albums classés par artiste (lettre "B") », sur Dominic DURAND/InfoDisc (consulté le 24 mars 2016) : « Cliquer sur l'onglet et séléctionner « Daniel BALAVOINE » »
  3. a et b https://www.ouest-france.fr/culture/musiques/neuf-choses-que-vous-ignorez-peut-etre-sur-daniel-balavoine-3969763
  4. http://telescoop.tv/browse/1822035/26/destins-brises.html
  5. http://www.leparisien.fr/espace-premium/culture-loisirs/reperes-12-04-2013-2719317.php
  6. a b et c http://lescharts.com/showinterpret.asp?interpret=Daniel+Balavoine
  7. http://www.top-france.fr/html/33tours/33t1979.htm
  8. « Daniel Balavoine – 30e anniversaire », sur universalmusic.fr (consulté le 13 mai 2016)
  9. « Compilations de Daniel Balavoine par année de sortie », sur discogs.com (consulté le 13 mai 2016)
  10. « Compilations - Discographie - Daniel Balavoine, Le Chanteur », sur dbalavoine.com (consulté le 13 mai 2016)
  11. Livre de Thierry Rouault.
  12. https://books.google.fr/books?id=majSCQAAQBAJ&pg=PT138&lpg=PT138&dq=Vol+1+-+Le+chanteur+-+Programme+Plus&source=bl&ots=VjAvGGZupq&sig=X8K5-kcQXUwSFbmW-0XtM1btX1U&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiTxJqFrKfKAhVE6xQKHYFPAgwQ6AEIOzAE#v=onepage&q=Vol%201%20-%20Le%20chanteur%20-%20Programme%20Plus&f=false
  13. http://users.skynet.be/disquesmarc/BA_45.htm
  14. « CD 3 titres promo », sur Discogs (consulté le 30 juin 2018).
  15. « Classements des singles de Daniel Balavoine », sur artisteschartsventes.blogspot.fr, (consulté le 29 juin 2019).
  16. « Retranscription du documentaire Daniel Balavoine, sa vie sa bataille », sur telescoop.tv (consulté le 28 septembre 2018).
  17. (en) « 45 tours du groupe Melody S.A. : Sally (1976) », sur www.discogs.com (consulté le 11 novembre 2014)
  18. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1978.htm
  19. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1981.htm
  20. http://www.top-france.fr/html/45tours/45t1982.htm
  21. « Top annuel des singles de 1985 », sur Top France (consulté le 5 février 2019).
  22. « Top annuel des singles de 1986 », sur Top France (consulté le 29 juin 2019).
  23. « Discographie Daniel Balavoine », sur lescharts.com, Hung Medien (consulté le 13 mai 2016)
  24. http://www.dbalavoine.com/discographie/45tours.php
  25. « Yves Chouard – Une enfant une colombe / Paupières d'argent », sur discogs.com (consulté le 9 janvier 2016)
  26. http://www.universalmusic.fr/artiste/3069-daniel-balavoine/bio / consulté le 30 novembre 2015.
  27. https://books.google.fr/books?id=majSCQAAQBAJ&pg=PT79&lpg=PT79&dq=Patrick+Juvet+vous+raconte+son+r%C3%AAve+-+Olympia+73&source=bl&ots=VjzBHP-zqw&sig=1km2oPtE4MLZ-uRfFRHVaM-66eA&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwis7oeHxLjJAhXInBoKHQkgCAkQ6AEIQzAH#v=onepage&q=Patrick%20Juvet%20vous%20raconte%20son%20r%C3%AAve%20-%20Olympia%2073&f=false / consulté le 30 novembre 2015.
  28. « Conny Vandenbos - Net als iedereen », sur Ultratop (consulté le 9 janvier 2016)
  29. « Catherine Ferry – Catherine Ferry », sur discogs.com (consulté le 9 janvier 2016)
  30. « Jo Vally - Mijn zoon, mijn gevecht », sur Ultratop (consulté le 9 janvier 2016)
  31. a et b « Disque Quelqu'un quelque part », sur encyclopedisque.fr (consulté le 9 janvier 2016)
  32. « Jeanne Mas – Jeanne Mas », sur discogs.com (consulté le 9 janvier 2016)
  33. a b et c « Daniel Balavoine dans les classements internationaux », sur ultratop.be (consulté le 29 mars 2014)
  34. « Patrick Juvet sur Infodiscs », sur infodisc.fr (consulté le 29 mars 2014) Cliquer sur l'onglet Patrick Juvet
  35. a b et c « Catherine Ferry sur Infodiscs », sur infodisc.fr (consulté le 29 mars 2014) Cliquer sur l'onglet Catherine Ferry
  36. http://www.encyclopedisque.fr/disque/28146.html
  37. a b et c Livret 2 CD et 1 DVD Balavoine, décembre 2015, Barclay.