Pour la femme veuve qui s'éveille

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Pour la femme veuve qui s'éveille

Single de Daniel Balavoine
extrait de l'album Loin des yeux de l'Occident
Face B Supporter
Sortie octobre 1983
Enregistré juin 1983
Drapeau de l'Angleterre Strawberry Studio, Dorking
Drapeau de l'Écosse Highland Recording Studios, Inverness
Durée 5:28
Genre New wave, synthpop
Format 45 tours[1], maxi 45 tours[2]
Auteur-compositeur Daniel Balavoine
Producteur Daniel Balavoine, Andy Scott
Label Barclay

Singles de Daniel Balavoine

Pistes de Loin des yeux de l'Occident

Pour la femme veuve qui s'éveille est une chanson écrite, composée et interprétée par Daniel Balavoine pour l'album Loin des yeux de l'Occident, paru en 1983.

Thème de la chanson[modifier | modifier le code]

Pour cette chanson des plus engagées, Balavoine, qui a publié cet album militant après avoir découvert l'Afrique en pleine famine et la pauvreté du continent alors qu'il suit le Paris-Dakar en caravane, dénonce la condition des femmes qui, devenant veuves, deviennent piliers de leurs familles.

Il cite ainsi trois femmes; en Chine, en Asie centrale, en Afrique noire. " femme de Shanghai, de Kostanaï, du peuple Maasaï; veuve d'un monde qui défaille, rien ne peut égaler ta taille "[3].

Balavoine fait une critique de la politique de l'enfant unique instaurée en Chine en 1970 afin d'y contrôler la démographie, provoquant un véritable déséquilibre démographique dans le pays[3]. Il y parle également des conditions de vie des femmes « veuves » causés par les politiques et des guerres présentes un peu partout dans le monde, montrant le rôle de « pilier » de ses femmes qui s'éveillent à leurs conditions d'existence[3]. Il fait également référence aux camps de travail de l'URSS dans le couplet « Pour la femme veuve qui s'éveille / Comme celle de Koustanaï / Dont l'amant n'est qu'un détail / Mort au camp de travail /Seul champ de bataille »[3].

Sortie et réception[modifier | modifier le code]

Pour la femme veuve qui s'éveille figure d'abord sur l'album Loin des yeux de l'Occident, sorti en , puis en single 45 tours en tant que premier extrait pour promouvoir l'album[4]. Une version maxi 45 tours est également pressé comme single promotionnel[5]. Le chanteur la reprendra l'année suivante lors de son concert aux Palais des Sports en 1984.

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip vidéo, réalisé par Jean-Pierre Berckmans[6], fut en grande partie tournée à Forest National, dans les coulisses et caves.

Reprise[modifier | modifier le code]

La chanson est reprise par Josef Salvat sur la compilation Balavoine(s) (2016).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche du 45 tours
  2. Fiche du maxi 45 tours
  3. a b c et d « Daniel Balavoine — Pour la femme veuve qui s'éveille Lyrics », sur Genius (consulté le 7 octobre 2017)
  4. « Balavoine* – Pour La Femme Veuve Qui S'Éveille », sur Discogs (consulté le 9 juin 2017)
  5. « Balavoine* – Pour La Femme Veuve Qui S'Éveille / Supporter », sur Discogs (consulté le 9 juin 2017)
  6. Livret Balavoine - 30e anniversaire - 2CD et 1 DVD, Barclay/Universal, décembre 2015