Vidéodrome

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Vidéodrome
Description de cette image, également commentée ci-après
Image du film.

Titre original Videodrome
Réalisation David Cronenberg
Scénario David Cronenberg
Musique Howard Shore
Acteurs principaux
Sociétés de production Canadian Film Development Corporation
Filmplan International
Guardian Trust Company
Famous Players Limited
Pays d’origine Drapeau du Canada Canada
Genre horreur
Durée 87 minutes
Sortie 1983


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Vidéodrome (Videodrome) est un film d'horreur canadien de David Cronenberg, sorti en 1983.

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Toronto, Max Renn dirige une chaîne de télévision spécialisée dans la pornographie et la violence. Une nuit, un de ses employés, Harlan, parvient à capter une émission brésilienne, Vidéodrome, qui diffuse des scènes reconstituées de meurtres. C'est le début pour Max d'une longue descente aux enfers.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Le tournage a lieu à Toronto.

Des trois fins alternatives qui furent tournées, c'est l'acteur James Woods qui sélectionna celle qui fut finalement retenue.

Lors d'une projection test à Boston en 1982, le public avait trouvé le film "incompréhensible". À ce moment-là, le projet durait 1 h 12, bien plus court que sa durée finale (1 h 28)[2].

Accueil[modifier | modifier le code]

Le film a été un échec commercial, rapportant environ 2 120 000 $ au box-office en Amérique du Nord pour un budget de 5 900 000 $[3]. En France, il a réalisé 226 027 entrées[4].

Il a reçu un accueil critique favorable, recueillant 80 % de critiques positives, avec une note moyenne de 7,2/10 et sur la base de 44 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[5].

Grand fan de David Cronenberg, Andy Warhol a décrit Vidéodrome comme le Orange Mécanique des années 1980[6].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1984, Videodrome a remporté le prix du meilleur film de science-fiction au Festival international du film fantastique de Bruxelles. David Cronenberg a remporté le prix Génie du meilleur réalisateur et le film a été nommé dans 7 autres catégories de prix Génie[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]