Vert sapin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Vert pin)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le vert sapin se réfère au sapin.

Vert pin et Vert sapin sont des noms de couleur synonymes désignant une teinte du champ chromatique vert, généralement sombre, en référence à la couleur générale des arbres à feuillage persistant, pins et sapins.

Le nuancier RAL indique un RAL 6009 vert sapin[1].

Dans les nuanciers de fabricants, on trouve, en encres et peintures pour les arts graphiques 654 vert pin[2], 079 vert pin[3] ; en fil à broder 3818 vert sapin, 505 vert pinède[4] ; en crayons de couleur 239 vert sapin[5].

La Régie autonome des transports parisiens (RATP) utilise le nom de couleur sapin pour l'identification de lignes de transport en commun, d'abord Sapin[6] puis à partir de 2018 Sapin[7].

Histoire d'une couleur de la mode[modifier | modifier le code]

L'expression « vert sapin » est attestée comme couleur en 1836, dans une description de mode, pour les tenues de chasse : « la couleur préféré est un vert foncé, nommé vert-sapin de Norwège[8] ». L'année suivante, la nuance est « vert sapin du Nord[9] » ; puis l'expression disparaît des publications pour plusieurs années. Ce n'est pas que le vert foncé soit sorti de la mode : c'est qu'il y a un vaste choix d'expressions pour le désigner. Parmi ces couleurs, on peut supposer que le vert impérial tombe avec le régime ; quoi qu'il en soit, le vert sapin (sans indication de provenance) se retrouve en 1883[10]. À la même époque, les Alsaciens qui ont quitté leur province après son annexion par l'Allemagne diffusent la coutume du sapin de Noël. Les allusions à l'Alsace-Lorraine sont à cette époque chargées de sens politique nationaliste.

L'expression vert pin est attestée en 1869, à propos des couleurs du paysage : « Rien n'est plus triste à considérer que ce gros ton monotone du vert pin, étendu sans forme et sans goût sur l'immensité de la plaine… C'est une cuve de teinturier qui offusque l'œil et étouffe la respiration[11] ». Il s'agit ici de la couleur des sapins plantés pour leur pousse rapide.

En 1885, le vert pin apparaît comme couleur de la mode[12].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « RAL classic Farben ».
  2. « Ecoline aquarelle liquide - nuancier », sur magasinsennelier.com.
  3. Traduit l'anglais Pine de cette entreprise britannique, « Marqueur Promarker ».
  4. « Nuancier DMC numéros et noms », sur sd-g1.archive-host.com.
  5. « Toutes les couleurs de Caran d'Ache », sur carandache.com.
  6. « Nuancier officiel de la RATP ».
  7. « Nuancier officiel de la RATP ».
  8. « Description de la gravure n° 87 », Gazette des salons, Paris,‎ (lire en ligne)
  9. avec d'autres noms de couleur de fantaisie, « Butin de la mode », L'élégant, Paris,‎ (lire en ligne)
  10. « Échos de Paris », Le Figaro, Paris,‎ (lire en ligne)
  11. Déclaration attribuée à Théodore Rousseau dans Alfred Sensier, « Théodore Rousseau », Revue internationale de l'art et de la curiosité,‎ (lire en ligne).
  12. « Nouvelles et échos », Gil Blas,‎ (lire en ligne).