Vert sauge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le vert sauge est un nom de couleur en usage dans la décoration et la mode pour désigner des nuances de vert grisâtre, d'après la couleur des feuilles de la sauge officinale, dans les cas où les appellations de kaki (d'ailleurs impropre) ou de vert armée ne sont pas souhaitées.

Dans les nuanciers contemporains, on trouve, en peinture pour la décoration, sauge 87653sauge 2[1] ; en fil à broder vert sauge[2].

L'expression « vert sauge » est attestée en 1845, pour décrire des céramiques modernes[3]. Elle se trouve dans une description de mode en 1890[4].

Au XVIIe siècle, le gris sauge est un gris à tendance bleu-violette[5].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Palette de couleurs », sur duluxvalentine.com.
  2. « Nuancier DMC numéros et noms », sur sd-g1.archive-host.com.
  3. Alexandre Brongniart et Denis-Désiré Riocreux, Description méthodique du musée céramique de la Manufacture royale de porcelaine de Sèvres, Paris, (lire en ligne), p. 233, 234, 408.
  4. « Nouvelles et échos », Gil Blas,‎ (lire en ligne).
  5. Le nom de couleur est mentionné dans l'Instruction générale pour la teinture des laines de 1671 commentée par Michel-Eugène Chevreul, « Moyen de nommer et de définir les couleurs », Mémoires de l'Académie des sciences de l'Institut de France, t. 33,‎ , p. 122 (lire en ligne). Le « gris de sauge » se trouve dans un bon nombre de dictionnaires du XVIIIe siècle, avec la même indication quant à sa nuance.