Vera'a

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vera’a
Pays Vanuatu
Région Îles Banks (Vanua Lava)
Nombre de locuteurs 500 en 2010[1]
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 vra
IETF vra

Le vera’a (autrefois désigné comme vatrata) est une langue parlée par environ 500 personnes dans l’ouest de l’île Vanua Lava, dans les îles Banks, au nord du Vanuatu.

Comme toutes les langues autochtones du Vanuatu, le vera’a appartient au groupe des langues océaniennes, lui-même une branche de la grande famille des langues austronésiennes.

Phonologie[modifier | modifier le code]

Voyelles[modifier | modifier le code]

Le vera’a a sept voyelles[2].

  Antérieures Centrale Postérieures
Fermées [i] [u]
Mi-fermées [ɪ] [ʊ]
Mi-ouvertes [ɛ] [ɔ]
Ouverte [a]

La voyelle finale de certains mots vera’a s'élide lorsque le mot se trouve en position non-finale dans le syntagme : ex. naka ‘pirogue’ → nak susuʊ ‘pirogue sans voile’ (litt. ‘pirogue à pagayer’)[3].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (fr) Alexandre François, « Langues des îles Banks et Torres » (consulté le 4 octobre 2011)
  2. François (2005), p. 445.
  3. François (2005), p. 464.

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]