Tolomako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue image illustrant le Vanuatu
Cet article est une ébauche concernant une langue et le Vanuatu.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Tolomako
Pays Vanuatu
Région Espiritu Santo
Nombre de locuteurs 900 (2001)
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 tlm
IETF tlm

Le tolomako (ou Big Bay ou marina ou tolomako-jereviu) est une langue océanienne parlée au Vanuatu par 900 locuteurs sur la côte de la grande baie du nord Espiritu Santo (Big Bay). Il présente de petites différences dialectales[1].

Origines[modifier | modifier le code]

Le tolomako est différent du sakao, une langue voisine qui, bien qu’issue d’un même ancêtre commun, a subi des modifications phonologiques considérables, empêchant toute intercompréhension. Voici par exemple un tableau de comparaison :

Sens Sakao Tolomako
pou nøð na ɣutu
poulet nɔð na toa
quatre jɛð βati
souffler hy suβi

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Fiche langue (code «tlm») dans la base de données linguistique Ethnologue.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]