Veja (marque)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Veja (chaussures))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Veja.
Veja
Description de l'image Veja (brand).svg.
Création 2004
Personnages clés Sébastien Kopp et Ghislain Morillion
Forme juridique SARL
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Activité Commerce équitable
Produits Baskets, sacs
Site web www.veja.fr

Veja est une marque française de baskets, de sacs et d'accessoires écologiques et issus du commerce équitable. Créée en 2004 par Sébastien Kopp[1] et Ghislain Morillion, respectivement diplomés d'HEC et de l'université Paris-Dauphine, la marque Veja fait depuis, vivre nombre d’associations au Brésil et en France.

Historique[modifier | modifier le code]

La marque a été lancée en février 2005 à Paris au Palais de Tokyo[2].
2006
Février  : Collaboration avec Agnès b.
Novembre  : Lancement de la première collection de baskets en cuir / tannage végétal
2007
Février : Collaboration avec Comptoir des Cotonniers[3]
2008
Mars : lancement de la ligne enfant
2009
Juin : Veja organise son premier cycle de conférences « La Canalisation  : La publicité pollue-t-elle l’économie ? »

Septembre : Lancement de la ligne de sacs Projet Numéro Deux[4]
2010
Décembre : Ouverture de « Centre Commercial », nom de la boutique de Paris[5],[6]

2011
Pour cette année, la marque a vendu 120 000 paires dans le monde[6].

2012
Veja remporte deux récompenses de la part de journaux britanniques : The Guardian Sustainable Business Award (catégorie chaîne logistique)[7] et The Observer Ethical Award (catégorie mode, récompensé en association avec Vogue UK)[8].

2013

Veja expose sur ses baskets les photos aériennes du scientifique Greg Asner. Professeur à l'université de Stanford, Greg Asner survole les coins les plus reculés de la forêt amazonienne à bord d’un avion rempli de matériel photographique, ce qui lui permet de créer un mapping inédit d’espèces inconnues et d’explorer les limites de la biodiversité.

Novembre : Veja s’associe à la sortie du film de Luc Jacquet, Il était une forêt (sorti le 13 novembre 2013), un film sur les forêts tropicales primaires, enjeux écologiques majeurs. Veja propose ainsi une collection capsule inspirée du dessin de feuille de moabi du botaniste Francis Hallé, auquel Luc Jacquet s'est associé pour son film.

Responsabilité environnementale et sociale[modifier | modifier le code]

Matières premières[modifier | modifier le code]

Coton[modifier | modifier le code]

Dans le nord-est brésilien, région pauvre et semi-aride, Veja travaille, selon les critères du commerce équitable, avec une coopérative de petits producteurs de coton biologique. La coopérative, avec l’aide de l'ONG locale Esplar, a mis en place un système d'agro-écologie, agriculture respectueuse de l'environnement qui n'utilise ni engrais de synthèse, ni pesticide.

Le filage du coton est réalisé dans une coopérative brésilienne.

Le coton agro-écologique constitue la toile utilisée dans toutes les baskets Veja (extérieur et/ou intérieur des chaussures). En 2011, la marque a utilisé pour sa production 23 000 kilos de coton biologique[6].

Caoutchouc[modifier | modifier le code]

Veja utilise également du caoutchouc sauvage qui provient d'une coopérative de seringueiros, des saigneurs d'hévéas, dans la forêt amazonienne, seule région au monde où les arbres à caoutchouc poussent à l’état sauvage. L'emploi de ce type de caoutchouc permet de lutter contre la déforestation, par un processus de valorisation économique de la forêt. Veja travaille avec Bia Saldanha dans la région de l'Acre. Cette femme est l'une des fondatrices du parti vert brésilien et collabore avec les seringueiros depuis plus de 15 ans.

Cuir[modifier | modifier le code]

Depuis 2006, Veja a également créé plusieurs lignes de baskets en cuir de vache à l'impact écologique amoindri grâce à un tannage végétal. Qualifié dans sa communication de « cuir tanné à l'extrait d'acacia », ce cuir n'utilise pas de métaux lourds, notamment du chrome. Celui-ci est écarté des méthodes de production de cette marque car il est traditionnellement rejeté après un traitement insuffisant dans les rivières proches des tanneries et cause des pollutions graves des sols, des eaux et dans les villages alentour.

Pour l'instant, la non-utilisation de métaux lourds ne présume en rien des autres processus généralement très polluants de la fabrication du cuir : émissions de sulfure d'hydrogène lors du dépoilage, utilisation de pesticides pour la conservation du cuir pendant le transport des peaux (d'Argentine vers le Brésil), utilisation de solvants de finition, utilisation de teintures de synthèse. Cependant, le cuir utilisé sur les baskets Veja est plus écologique que les cuirs utilisés normalement dans la confection de chaussures.

Depuis 2014, Veja propose une gamme de baskets conçue à partir de cuir de poissons.

Aspects sociaux[modifier | modifier le code]

La confection des baskets Veja est réalisée dans une fabrique qui respecte les normes du travail de l'Organisation internationale du travail et qui compte 80 % de travailleurs syndiqués[réf. nécessaire].

Une association de réinsertion par le travail, Atelier Sans Frontières, située en banlieue parisienne, est chargée de la logistique et de la distribution des produits.

Politique de communication[modifier | modifier le code]

La marque Veja ne fait pas de publicité. Les ressources sont allouées uniquement à la chaîne de production des produits[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Sébastien Kopp, co-fondateur de la marque de baskets équitables Veja, répondait à vos questions. », sur L'Express,‎
  2. « Veja, la basket qui marche pour l'éthique. », sur Libération,‎
  3. « Collaborations », sur Veja
  4. (en) « Veja 2010 Fall/Winter "Project Numero Deux" Collection Preview », sur Hypebeast,‎
  5. « La marque de baskets écolo Veja ouvre son concept store. », sur L'Express,‎
  6. a, b et c « Coup double pour Veja. », Le Nouvel Observateur, no 2484,‎ , p. 32 (ISSN 0029-4713)
  7. (en) « Veja: an ethical passion for fashion. », sur The Guardian,‎
  8. (en) « The Observer ethical awards », sur Vogue UK,‎
  9. « Veja, la basket verte », sur Stratégies,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]