Utilisateur:Simon Villeneuve/matériel

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La présente page réunit des activités prévues pour faire connaître les différents projets Wikimédia[1].

Wikipédien, Wikipédienne en action[modifier | modifier le code]

  • Type d’activité : Kiosque
  • Matériel : Dépliants, affiche, projecteur relié à un ordinateur, écran, table et chaise.
  • Description : Un Wikipédien installe un kiosque avec une affiche intitulée « Wikipédien, Wikipédienne en action ». Le bureau et la chaise installés, l’image de l’ordinateur est projetée sur un écran situé à côté du wikipédien, qui travaille sur l’encyclopédie, assis au bureau. De préférence, les contributions se font sur un article dont le sujet se rapproche du thème ou du lieu où est situé le kiosque. Si des gens s’approchent et posent des questions, le wikipédien priorise les visiteurs et répond aux questions.
  • Difficulté potentielle : Vous voyant travailler, certaines personnes (surtout en milieu scolaire) risquent de visiter et vandaliser les articles sur lesquels vous travaillez. Il est donc conseillé de mettre ceux-ci sur votre liste de suivi et de révoquer les contributions inappropriées. En cas de vandalisme soutenu, n'hésitez pas à contacter les administrateurs pour faire bloquer les IP ou utilisateurs impliqués.
  • Stade Avancé : Le wikipédien lance, aux visiteurs qu’il aborde, le défi de photographier quelque chose dans le milieu où est situé le kiosque et qui serait pertinent de rajouter pour illustrer un article de l’encyclopédie.
  • Stade Expert : Vous rencontrez une bande de nerdz hyper-motivés dont l’un des membres connaît au moins l’elfe ou le klingon. Après leur avoir offert de souper chez vous, vous leur faites compléter tous les articles tournant de près ou de loin autour d'un thème quelconque.
  • Stade Gourou : Wikimédia Québec n’accepte pas que vous atteignez le stade « Gourou ».

Ateliers WOW[modifier | modifier le code]

Quelques Wikipédiens peuvent former une équipe pour montrer l'utilisation de Wikipédia dans des institutions à vocation éducative pour, notamment, en développer leur article. Le projet GLAM va en ce sens.

J'ai tenté de faire accrocheur en nommant ça des ateliers WOW (Wikipedians On Work), mais n'hésitez pas à faire d'autres suggestions.

Noms[modifier | modifier le code]

  • Ateliers WOW : Wikipedians On Work
  • Équipe SWAT : See Wikipedia Action Team
  • Occupons Wiki : Pour suivre l'actualité

Lieux[modifier | modifier le code]

  • Québec (ville) : Dans un premier temps, nous pourrions cibler cette ville. C'est à cette endroit où nous sommes arrivés à réunir physiquement le plus de Wikipédiens francophones ces derniers temps (voir Wikipédia:Mardi c'est Wiki/Québec). On y retrouve également des organismes proactifs au niveau des TICE.

Wiki(m/p)édien-ne-s intéressé-e-s[modifier | modifier le code]

Conférence[modifier | modifier le code]

Conférence en éducation[modifier | modifier le code]

(Le texte en italique énonce des actions faites lors de la conférence)

  • Matériel : Ordinateur portable, lien internet, projecteur multimédias et écran.

Introduction[modifier | modifier le code]

Historique

Plusieurs types d'encyclopédies électroniques sont accessibles en ligne depuis les années 1990. Notons par exemple :

  • 2006 : Citizendium, par Larry Sanger, co-fondateur de Wikipédia,

Wikipédia est, pour le moment, celle qui reçoit le plus de visites. En janvier 2010, elle recevait 365 millions de visiteurs uniques du monde entier. Au début de l'année 2010, elle est classée au sixième rang (par Alexa Internet) des sites les plus visités par les internautes.

Ainsi, peu importe le discours qui est tenu sur elle, pour le moment, parmi toutes les encyclopédies en ligne disponibles, c'est Wikipédia qui est visitée par une grande majorité d'internautes.

Qu'est-ce que Wikipédia et Wikimédia ? (10-15 minutes)[modifier | modifier le code]

« Imaginez un monde où chaque personne sur la planète peut accéder librement à la totalité du savoir humain. Ceci est notre engagement[2]. »

— Jimmy Wales

  • Ouverture avec Live.RC projeté sur l'écran

J'ai décidé d'ouvrir ma conférence sur cette page web qui vous montre les modifications en temps réel faites à la version francophone de l'encyclopédie Wikipédia. Comme vous pouvez voir, il y a une forte activité sur Wikipédia. C'est une encyclopédie « dynamique », ce qui est probablement l'une des choses qui font en sorte que peu de gens comprennent vraiment de quoi il retourne quand on parle de Wikipédia. Sur Wikipédia, les éditions sont filtrées après publication plutôt qu'avant comme pour l'édition classique.

  • À tout moment, la question de la crédibilité d'une telle méthode peut émerger. Pour relativiser ce point de vue, je propose l'exemple suivant.
Trouvez l'intrus.

À mon avis, il faut déboulonner le mythe comme quoi les références papiers sont plus fiables que les références électroniques.

Voici 10 livres d'astrophysique. Tous ces livres sont disponibles en bibliothèque. L'un de ces livres a été écrit par un imposteur (l'auteur a été dénoncé comme tel par plusieurs astrophysiciens québécois). Qui d'entre-vous peut me dire lequel ? Plus important, dans la population, qui pourrait le dire ? Nous prenons pour acquis la crédibilité d'un livre papier alors qu'il faut toujours demeurer critique envers l'information. Le Web 2.0 nous oblige à redécouvrir un certain esprit critique.

Histoire et étendue

« Wikipédia est une encyclopédie multilingue, universelle, librement diffusable, disponible sur le web et écrite par les internautes grâce à la technologie wiki »[3] (bref résumé de ce qu'est un wiki si le public n'est pas familier). Wikipédia est aussi l'un des dix sites les plus visités au monde, le premier à but non-lucratif. Au début de juin 2009, on y retrouve 12 millions d'articles dans 250 langues.

La version anglophone a été fondée le 15 janvier 2001 et la version francophone, le 23 mars. Pour soutenir Wikipédia et ses projets affiliés et confirmer leur nature caritative, la Wikimedia Foundation fut créée en juin 2003 aux États-Unis.

Au fur et à mesure de son développement, des projets connexes et de même nature que Wikipédia ont été développés : le Wiktionnaire (dictionnaire), Wikiquote (recueil de citations), Wikibooks (livres pédagogiques), Wikimedia Commons (fichiers multimédias), Wikisource (livres dont les droits d'auteurs sont compatibles), Wikispecies (recensement des espèces du vivant), Wikinews (nouvelles) et Wikiversité (espace pédagogique virtuel communautaire).

Il existe beaucoup de projets collaboratifs utilisant le même logiciel que Wikipédia (MediaWiki), mais qui ne sont pas chapeautés par la Wikimedia Foundation. Soulignons, par exemple, Memory Alpha et Wookieepedia. Plus près de nous, il existe La Mémoire du Québec. L'utilisation massive du logiciel MediaWiki est une source de confusion qui fait en sorte que le public arrive parfois difficilement à distinguer ce qui est relié à Wikipédia et ce qui n'y est pas relié. Par exemple, La Mémoire du Québec est une initiative privée sous copyright, ce qui n'est pas le cas des projets de la Wikimedia Foundation.

Fonctionnement
  • Visite d'un article quelconque lié à un thème de la conférence, l'endroit où elle se déroule, etc.

Chaque article de Wikipédia possède 3 pages distinctes. La page de l'article même, où l'on édite ce dernier, une page de discussion, où les contributeurs peuvent échanger sur la manière d'écrire l'article, et un historique, qui recense toutes les versions (et donc, toutes les modifications) de l'article.

  • Exemple d'utilisation des différentes pages liées à un article

Lorsque je suis intervenu pour la première fois sur Wikipédia, je l'ai fait dans une page de discussion pour y énoncer mes intentions. Après avoir reçu l'accord de deux autres contributeurs, j'ai modifié l'article en conséquence. Régulièrement, lorsque je repère un vandalisme, je vais dans l'historique de l'article pour supprimer la contribution litigieuse et restaurer une version correcte.

Principes fondateurs

Afin de guider le développement de l'encyclopédie, Wikipédia est basée sur cinq Principes fondateurs :

  1. Wikipédia est une encyclopédie
  2. Wikipédia recherche la neutralité de point de vue
  3. Wikipédia est publiée sous licence libre
  4. Wikipédia suit des règles de savoir-vivre
  5. Wikipédia n'a pas d'autres règles fixes

Lorsque l'on s'enregistre, on devient un utilisateur/contributeur (un « wikipédien »), on a accès à une panoplie d'options d'affichage et de gestion des articles. Ainsi, l'une des options est la création d'une « liste de suivi ». Cette dernière nous permet de pouvoir suivre une sélection d'article et de vérifier les modifications qui y sont faites et d'agir en conséquence. Démonstration de la liste de suivi.

Certains utilisateurs, élus par la communauté des wikipédiens, ont un statut d'« administrateurs » et possèdent des outils particuliers leur permettant, entre autres, de bloquer d'autres utilisateurs ainsi que de protéger ou de purger des articles.

Wikipédia est également dotée d'un Comité d'arbitrage composé d'une dizaine d'arbitres élus par la communauté et veillant à juger les conflits difficiles entre contributeurs.

Il existe des articles reconnus par la communauté wikipédienne comme étant de bons articles (BA) et des Articles de qualité (AdQ). Ces articles sont promus par vote. Le 2 juin 2009, il y avait 605 BA et 552 AdQ sur un total de 811 718 articles, ce qui représente respectivement 0,074 % et 0,068 % des articles de l'encyclopédie francophone.

Projets pédagogiques sur Wikipédia (5-10 minutes)[modifier | modifier le code]

Il existe une panoplie de projets pédagogiques développés sur et avec Wikipédia. Du côté francophone, la presque totalité d'entre-eux sont européens.

J'ai décidé de créer le projet:Cégep de Chicoutimi parce que je considère que le monde de l'éducation et la Wikimedia Foundation ont tout à gagner à collaborer ensemble. Je crois que notre but est le même, à savoir transmettre le savoir à qui le veut bien. Puisque les projets de la Wikimedia Foundation sont, pour le moment, très peu développés, il sont, à mon sens, une plateforme idéale pour apprendre aux étudiants le travail collaboratif, la recherche de sources pertinentes, la détection de sources non-pertinentes, la détection de POV-pushing, la neutralisation d'articles, l'écriture de textes argumentatifs pour convaincre d'autres wikipédiens des changements apportés aux articles, etc.

Au lieu d'être quelque chose de fermé comme WebCT, Omnivox-Léa, Bleumanitou ou autres, la nature internationale et ouverte des projets de la Wikimedia Foundation permettent aux étudiants de confronter directement « sur le terrain » leur travail, de voir s'il est viable. Ainsi, plutôt que de produire un travail qui ne servira, au bout du compte, qu'à obtenir une note dans un cours collégial quelconque, le travail fait sur Wikipédia par les étudiants est consultable et utilisable par la planète entière, peut servir de base à d'autres wikipédiens et wikimédiens, et restera des années durant en ligne.

Au départ, j'avais pensé embarquer les professeurs d'anglais dans le projet. La wikipédia anglophone contient environ 2 800 000 articles et la francophone, environ 800 000. Beaucoup d'articles peuvent donc être traduits de l'anglais vers le français. Malheureusement, je ne suis pas arrivé à convaincre mes collègues.

Je me suis donc contenté, pour l'instant, d'appliquer le projet:Cégep de Chicoutimi dans mon cours d'astronomie. J'ai demandé à mes étudiants de faire une vingtaine de contributions dont cinq dans le domaine de l'astronomie et quinze autres dans n'importe quel autre domaine. La seule exigence était que leurs contributions ne devaient pas être effacées par d'autres wikipédiens et qu'elles devaient être faites sur des articles (et non sur des pages de discussion, forums, projets, etc).

Exemples d'application pédagogiques
  • Le plus grand succès à ce jour d'application pédagogique avec Wikipédia a été réalisé par Jon Beasley-Murray, un professeur de littérature latino-américaine à l’Université de la Colombie-Britannique (Vancouver - Canada). Il a demandé à des étudiants en littérature en première année universitaire (ce qui correspond à des étudiants de notre deuxième année collégiale) de travailler sur des articles de l'encyclopédie anglophone concernant la littérature espagnole. En une session, ils ont produit, avec l'aide d'un groupe de wikipédiens nommé la Fa-Team, un total de 3 AdQ et 8 BA.
Avantages de l'utilisation de Wikipédia en pédagogie
  • Noble cause, le travail produit est significatif et utile dans la « vie réelle ».
  • Coût nul.
  • L'une des meilleures applications possibles du socioconstructivisme.
  • Application possible dans toutes les disciplines.
  • Apprentissage direct, par le professeur, des intérêts des étudiants en voyant sur quels articles ils travaillent.
Échanges avec le public (10 minutes)[modifier | modifier le code]
Conclusion

Voilà un peu ce dont je voulais vous parler aujourd'hui. Je crois que la seule manière de comprendre vraiment de quoi il retourne est de s'inscrire soi-même à Wikipédia et d'y contribuer.

Que pensez-vous de la crédibilité de Wikipédia ? Est-ce fiable ?

Qu'est-ce qu'une source fiable ?

Cette question est souvent soulevée. Les réponses habituelles consistent à dire qu'il faut être prudent avec n'importe quelle source d'information, qu'elle soit publiée sous format papier ou électronique.

Personnellement, et je ne parle qu'en mon nom personnel, je crois qu'il faut revenir à la base de Wikipédia.

Il y a une tonne de projets d'encyclopédie en ligne qui ont vu le jour au cours des années 1990 et 2000. L'un d'entre eux est bien connu des Québécois : l'Encyclopédie de l'Agora. Ces encyclopédies ont pris toutes sortes de formes différentes. De la version électronique d'encyclopédies papier (Britannica, Universalis, Larousse) à des versions électroniques rédigées ou gérées par des experts (Citizendium) en passant par des encyclopédies qui rémunèrent et mettent en valeur les utilisateurs, experts ou non (Knol). Avant de créer Wikipédia, ses fondateurs ont travaillé sur le projet de Nupedia, une encyclopédie gérée par des experts. Après 3 ans de travail, le projet stagnait (24 articles avaient été intégrés à l'encyclopédie).

Plusieurs points distinguent Wikipédia des autres encyclopédies électroniques. J'en souligne 2 :

  1. Son contenu peut-être rédigé par n'importe qui
  2. Son contenu est librement réutilisable

Ces deux choses font en sorte que l'encyclopédie s'est développée et s'est étendue très rapidement. Contrairement à l'édition classique, où on filtre « à l'entrée » les auteurs et producteurs de contenu, où on s'assure que le produit fini respecte certains critères avant d'être publié, Wikipédia laisse tout le monde contribuer. Le contenu est filtré « après coup » par les wikipédiens, les contributeurs bénévoles qui construisent l'encyclopédie.

Les deux méthodes d'édition entraînent des problèmes de fiabilité. Dans l'édition classique, l'éditeur est maître à bord et fixe les critères d'édition de l'œuvre. Cette dernière peut donc être produite pour promouvoir des points de vue idéologiques (économiques, politiques, religieux ou autres). Dans l'édition collaborative, puisque tous peuvent s'exprimer, il arrive fréquemment qu'un contributeur écrive ou réécrive un article pour les mêmes fins. Dans les deux cas, on appelle cela faire du POV-pushing (pour Point Of View pushing, « pousser un point de vue »).

La nature même de Wikipédia fait en sorte que les problèmes de fiabilité sont plus facilement détectables, plus évidents, que dans l'édition classique. Cependant, ils sont également plus faciles à corriger. Un peu comme un organisme vivant qui s'adapte à son environnement, Wikipédia se corrige en fonction des critiques qu'elle reçoit. Une fausseté est dénoncée dans un article ? Quelques heures plus tard, c'est réglé. Il y a beaucoup de vandalisme de type « pipi-caca » ? On crée un robot qui les filtre. Il y a beaucoup de vandalisme pernicieux ? Les listes de suivi et l'historique des articles permettent aux contributeurs de les retirer d'un simple clic de souris. Les informations ne sont pas fiables ? On source les articles (et Wikipédia n'est pas une source). Il y a du POV-pushing ? On instaure une règle fondamentale telle Wikipédia:Neutralité de point de vue.

Retour sur la présentation[modifier | modifier le code]

À ceux qui ont participé à la présentation : Écrivez ici vos commentaires, suggestions ou autres témoignages concernant la présentation que j'ai faite. Ils m'aideront à garder les points forts et à améliorer les points faibles. Pour faire un commentaire, vous n'avez qu'à cliquer sur l'onglet « modifier » de cette page et insérer votre commentaire en-dessous du présent texte. Ne vous souciez pas de la mise en forme de votre texte, je la corrigerai si c'est nécessaire.

Wikimédia Québec[modifier | modifier le code]

Passage ébauche pub Wikimédia Québec avant de débuter. Fondu de la pub vers le début du film La Matrice (les caractères verts qui défilent de haut en bas sur fond noir). Fondu de Matrix vers LiveRC (de préférence en anglais, pour voir beaucoup de modifications pour faire le parallèle avec Matrix).

Introduction[modifier | modifier le code]

« Si vous ne pouvez être des saints de la connaissance, soyez-en au moins les guerriers. »

— Nietzsche

  • Qu’est-ce que Wikimédia Québec ? Un organisme faisant la promotion des projets Wikimédia au Québec. Qu'est-ce que Wikimédia ?
    • Projets
    • Statistiques (Universalis et Britannica = 30 000 à 60 000 articles, Wiki = )
  • Reste de la conférence sur Wikipédia

Wikipédia : un organisme vivant[modifier | modifier le code]

  • Adaptation très rapide
    • Parfois trop ? prédiction de l'élection d'Amir Khadir
  • Article - > Articles détaillés = mitose

Wikipédia au Québec[modifier | modifier le code]

  • Présence (7/220 millions de francophones maternels dans le monde)
  • Projet : Québec (article Québec = 150 000 visites/mois anglo et franco)
  • Conflits
    • Francisation

Petit guide d'une conférence réussie[modifier | modifier le code]

Fil conducteur[modifier | modifier le code]

Une conférence décousue obtiendra une attention décousue. Un fil conducteur doit mener votre conférence du début à la fin. Ce fil est énoncé dans l’introduction et la conclusion de la conférence (boucler la boucle). Tous les aspects de la conférence doivent être rattachés au fil conducteur. Votre fil conducteur est le « tronc » et les points développés, les « branches » de votre conférence. Les branches doivent toutes êtres de développement égal et ne jamais dépasser en importance le tronc.

Temps alloué[modifier | modifier le code]

Une erreur typique du conférencier débutant est de ne pas avoir accordé assez d’importance au temps qui lui est alloué. Une conférence de 20 minutes n’a pas la même forme, les mêmes objectifs, le même niveau qu’une conférence de 2 heures. Une autre erreur est d’avoir trop de contenu pour le temps alloué.

Mieux vaut que vous ayez du temps de trop que pas assez de temps. Le manque de temps vous empêche de développer proportionnellement les branches du fil conducteur et l’image donnée sera celle d’un arbre avec des branches mortes et d’autres ultra-fournies. De plus, le manque de temps vous amènera à sauter la période de questions du public, aspect fondamental d’une conférence réussie. Le temps de trop se comble facilement par l’allongement de la période de question du public.

Cibler son public[modifier | modifier le code]

Établir le public cible est une étape fondamentale dans la réussite d’une bonne conférence[4], surtout si le conférencier n’est pas connu ou jugé de grande importance par les auditeurs.

Grosso-modo, vous pouvez avoir affaire à deux types de groupes : homogène (une classe d’étudiants, un organisme, etc.) et hétérogène (invitation grand public, auditorium d’une école, kiosque, etc.). Dans les deux cas, le conférencier doit s’interroger sur les intérêts de ses auditeurs en construisant sa conférence.

Pour les groupes homogènes, ciblez les intérêts en fonction de critères généraux (âge, sexe, statut, etc.) et spécifique (qu’est-ce qui unit le groupe ? Quelles sont leurs principales activités ?).

Pour les groupes hétérogènes, posez des questions au public durant les premiers moments de la conférence. Les réponses obtenues vous permettront de clarifier le niveau et l’aspect général de votre conférence.

Préparer la salle[modifier | modifier le code]

Assurez-vous de visiter la salle avec les personnes responsables avant la conférence (lorsqu'elle est vide). Vérifiez l'équipement que vous utiliserez et organisez l'environnement physique selon vos besoins[4]. Imaginez l'allure qu'aura la salle une fois remplie de personnes afin de planifier correctement ce que vous pourrez faire et ce que vous ne pourrez pas faire.

Support visuel[modifier | modifier le code]

Exemples[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Influence de Jimmy Wales[modifier | modifier le code]

Questions et réponses à propos de Wikipédia[modifier | modifier le code]

Liberté de panorama[modifier | modifier le code]

Wikimedia Foundation[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Utilisation[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

Projet:Cégep de Chicoutimi[modifier | modifier le code]

Conférences et formations[modifier | modifier le code]

Entrevues[modifier | modifier le code]

Opinions sur Wikipédia[modifier | modifier le code]

Humour[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le masculin est utilisé à titre épicène.
  2. L'appel de 2008. « Imagine a world in which every single person on the planet is given free access to the sum of all human knowledge. That's our commitment. »
  3. Définition tirée de l'article Wikipédia.
  4. a et b Hubert Reeves (2008). Je n'aurai pas le temps, Éditions du Seuil (ISBN : 978-2-02-097494-3), p. 252-253.

Catégorie:Wikimédia Québec