Jean-Marie Tremblay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tremblay.
Jean-Marie Tremblay
Jean-Marie Tremblay mai2013 01.jpg
Jean-Marie Tremblay en 2013.
Biographie
Naissance
Nationalité
Domicile
Formation
Université d'Ottawa (maîtrise (d))Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Jean-Marie Tremblay ( à Jonquière, Québec, Canada) est un sociologue et bibliothécaire québécois.

Il a enseigné la sociologie au département des sciences humaines du Cégep de Chicoutimi de 1977 à 2011. En 1993, il commence la construction de la bibliothèque numérique Les Classiques des sciences sociales, qui est hébergée et rendue accessible sur l'Internet par l'Université du Québec à Chicoutimi à partir de l'an 2000.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jean-Marie Tremblay est né le à Jonquière (maintenant Saguenay, Québec). En 1975, il termine une maîtrise en sociologie à l'Université d'Ottawa. En 1977, il commence à enseigner la sociologie au Cégep de Chicoutimi.

En 1984, il découvre la micro-informatique. Les années suivantes, il développe beaucoup de matériel pédagogique numérique. Il débute la numérisation de textes d'auteurs qu'il veut rendre accessible à ses étudiantes et ses étudiants. Au début des années 1990, à l'aide de l'infrastructure informatique développée par son institution, il donne un accès en intranet au travail qu'il a développé. À la même époque, il commence à fédérer une équipe de bénévoles pour mettre sous forme numérique plusieurs classiques des sciences sociales.

En 2000, l'Université du Québec à Chicoutimi lui offre de l'espace et un certain soutien afin de rendre accessible les textes numérisés à l'ensemble du monde via l'Internet. C'est cette année-là que sont officiellement fondés Les Classiques des sciences sociales, une bibliothèque numérique gratuite offrant des œuvres sous trois principaux formats (.doc, .pdf et .rtf).

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Pauline Marois et Jean-Marie Tremblay lors de la cérémonie de l'Ordre national du Québec 2013.
  • 2013 : Chevalier de l'Ordre national du Québec[1],
  • 2007 : Tableau d'honneur du MAUSS décerné par le Mouvement anti-utilitariste dans les sciences sociales [5],
  • 2005 : Prix du mérite scientifique régional Saguenay-Lac-Saint-Jean[2],
  • 2004 : Signature du livre d'or de Saguenay[3],
  • 1989 : Prix du ministre - Mention, catégorie « Notes de cours »[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]