Walter Broda

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Turk Broda)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Broda.
Walter Broda
Joueur de hockey posant avec deux trophées
Turk Broda avec la coupe Stanley et le trophée Vézina en 1948
Surnom(s) Turk
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Brandon (Canada)
Décès
Joueur décédé
Position Gardien de but
A joué pour Olympics de Détroit (LIH)
Maple Leafs de Toronto (LNH)
Carrière pro. 1935-1952

Temple de la renommée : 1967

Walter Edward Broda, dit Turk Broda, (né le 15 mai 1914 à Brandon dans le Manitoba au Canada et mort le 17 octobre 1972) est un gardien de but professionnel de hockey sur glace. Il est originaire de Pologne par son père mais sa famille venait d'Ukraine.

Carrière[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière avec les Monarchs de Winnipeg de la ligue de hockey du Manitoba en 1933 et devient professionnel en 1935 en signant pour les Olympics de Détroit de la Ligue internationale de hockey.

Après une saison à Détroit, il est acheté par les Maple Leafs de Toronto de la Ligue nationale de hockey pour 7 500 dollars[1]. En concurrence avec George Hainsworth, Broda prend le dessus et joue toute sa carrière de LNH pour les Maple Leafs et gagne en 1941 le trophée Vézina du meilleur gardien de la saison. Il est également sélectionné dans l'équipe type de la saison. La saison suivante, il mène son équipe à la Coupe Stanley et gagne sa place dans la seconde équipe type de la saison.

Entre 1943 et 1945, il ne joue pas au hockey et est mobilisé pour la seconde Guerre mondiale. À son retour en Amérique du Nord, il retrouve sa place au sein des Maple Leafs et gagne trois nouvelles Coupes Stanley - en 1947, 1948 et 1949 - ainsi qu'un nouveau trophée Vézina en 1948.

Il est sélectionné pour jouer le premier Match des étoiles de la LNH ainsi que les éditions suivantes en 1948, 1949 et 1950.

En 1951, il remporte sa dernière Coupe Stanley et prend sa retraite en 1952. Quatre saisons plus tard, il devient l'entraîneur des Marlboros de Toronto de l'Association de hockey de l'Ontario - aujourd'hui Ligue de hockey de l'Ontario. Il occupe le poste pendant cinq saisons et remporte dès sa première année la Coupe Memorial avec les Marlboros[2].

En 1963, il change de franchise et entraîne alors tour à tour les Checkers de Charlotte (de l'Eastern Hockey League), les Nationals de London (de l'AHO) et enfin il réalise sa dernière année derrière un banc de hockey pour les As de Québec de la Ligue américaine de hockey[3].

En 1967, il est admis en tant que membre du Temple de la renommée du hockey et meurt en 1972 des suites d'une crise cardiaque. En 1998, il est nommé au 60e rang des 100 plus grands joueurs de hockey de l'histoire par le magazine The Hockey News.

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[3],[4]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D  Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1932-1933 Native Sons de Brandon M-Cup 7 2 2 3 460 9 1,17 0 7 2 2 460 9 1,17 0
1933-1934 Monarchs de Winnipeg MJHL 12 1 11 0 720 51 4,25 0 3 1 2 180 12 4 0
1933-1934 Monarchs de Winnipeg MHL 1 0 1 0 60 6 6 0 - - - - - - - - -
1934-1935 Farm Crest de Détroit MOHL 2 1 1 0 120 4 2 0 - - - - - - - - -
1935-1936 Olympics de Détroit LIH 47 26 18 3 2890 101 2,1 6 0 6 6 0 365 8 1,32 1
1936-1937 Maple Leafs de Toronto LNH 45 22 19 4 2770 106 2,3 3 0 2 0 2 133 5 2,25 0 0
1937-1938 Maple Leafs de Toronto LNH 48 24 15 9 2980 127 2,56 6 0 7 4 3 452 13 1,73 1 0
1938-1939 Maple Leafs de Toronto LNH 48 19 20 9 2990 107 2,15 8 0 10 5 5 616 20 1,95 2 0
1939-1940 Maple Leafs de Toronto LNH 47 25 17 5 2900 108 2,23 4 0 10 6 4 656 19 1,74 1 0
1940-1941 Maple Leafs de Toronto LNH 48 28 14 6 2970 99 2 5 0 7 3 4 438 15 2,06 0 0
1941-1942 Maple Leafs de Toronto LNH 48 27 18 3 2960 136 2,76 6 0 13 8 5 780 31 2,38 1 0
1942-1943 Maple Leafs de Toronto LNH 50 22 19 9 3000 159 3,18 1 0 6 2 4 440 20 2,73 0 0
1945-1946 Maple Leafs de Toronto LNH 15 6 6 3 900 53 3,53 0 0 - - - - - - - - -
1946-1947 Maple Leafs de Toronto LNH 60 31 19 10 3600 172 2,87 4 0 11 8 3 680 27 2,38 1 0
1947-1948 Maple Leafs de Toronto LNH 60 32 15 13 3600 143 2,38 5 2 9 8 1 557 20 2,15 1 10
1948-1949 Maple Leafs de Toronto LNH 60 22 25 13 3600 161 2,68 5 0 9 8 1 574 15 1,57 1 2
1949-1950 Maple Leafs de Toronto LNH 68 30 25 12 4040 167 2,48 9 2 7 3 4 449 10 1,34 3 0
1950-1951 Maple Leafs de Toronto LNH 31 14 11 5 1827 68 2,23 6 4 8 5 1 492 9 1,1 2 0
1951-1952 Maple Leafs de Toronto LNH 1 0 1 0 30 3 6 0 0 2 0 2 120 7 3,5 0 0
Totaux LNH 629 302 224 101 38167 1609 2,53 62 8 101 60 39 6386 211 1,98 13 12

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Bilan de carrière[modifier | modifier le code]

Il a joué 629 matchs dans la LNH pour les Maple Leafs lors de la saison régulière enregistrant 302 victoires, 101 matchs nuls et 224 défaites. Au cours des 101 matchs de séries éliminatoires, il gagne 60 matchs. Il réalise également 62 blanchissages en saison régulière, le plaçant dans les meilleurs joueurs de l'histoire de la ligue pour cet exercice. Au total, il aura joué 44 556 minutes[6].

Ses 62 blanchissages et 302 victoires sont un record pour un gardien de la franchise des Maple Leafs.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. Alignements des champions de la Coupe Memorial sur http://www.rds.ca.
  3. a et b (en) « Walter "Turk" Broda hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 16 juillet 2017)
  4. « Turk Broda - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 16 juillet 2017)
  5. (en) Biographie sur http://mapleleafs.nhl.com.
  6. (en) Biographie sur http://www.hockeygoalies.org/.