Frank Brimsek

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frank Brimsek
Surnom(s) Mr. Zero
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance ,
Eveleth (États-Unis)
Décès
Joueur décédé
Position Gardien de but
A joué pour Reds de Providence (IAHL)
Bruins de Boston (LNH)
Black Hawks de Chicago (LNH)
Carrière pro. 1937-1950

Temple de la renommée : 1966

Temple de la renommée américain : 1973

Francis Charles Brimsek (né le à Eveleth au Minnesota aux États-Unis - mort le ) est un gardien de but professionnel de hockey sur glace.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière en club[modifier | modifier le code]

Il commence sa carrière dans le championnat universitaire en jouant pour l'Université d'État de Saint Cloud en 1933 puis rejoint les Yellow Jackets de Pittsburgh de l'Eastern Hockey League de 1934 à 1937. Lors de sa première saison, il gagne 14 des 16 matchs qu'il joue. En 1935-1936, il gagne 20 matchs et réalise 8 blanchissages. Sélectionné au sein de l'équipe type de la saison, il rejoint les Reds de Providence de la International American Hockey Ligue deux saisons plus tard[1].

Pour sa première saison dans la LAH en 1937-1938, son équipe remporte la Coupe Calder[2] et il joue 48 des matchs de la saison avec une moyenne de 1,7 but encaissé par match. Profitant de la blessure de Tiny Thompson, gardien numéro un des Bruins de Boston de la Ligue nationale de hockey, il signe un contrat avec les Bruins le 27 octobre 1938.

Sur ses 43 matchs qu'il joue, il en remporte 33 et est le meilleur gardien au niveau des blanchissages. Il joue également les douze matchs de son équipe lors des séries éliminatoires et remporte la Coupe Stanley. Il remporte également cette saison le titre de meilleure recrue et le trophée Calder allant avec[3] ainsi que le trophée Vézina du meilleur gardien[4]. Il gagne également le surnom de « Mr. Zero ».

Il remporte une nouvelle fois la Coupe Stanley en 1941 et deux saisons plus tard, il met une pause à sa carrière étant appelé au sein de l'armée pour la Seconde Guerre mondiale. Il revient au jeu en 1945-1946 et le 8 septembre 1949, il est vendu aux Black Hawks de Chicago avec qui il joue sa dernière saison professionnelle.

Il met fin à sa carrière après avoir joué plus de 31 000 minutes de jeu et avoir joué neuf saisons avec au minimum 20 victoires. Il a également réalisé 40 blanchissages au cours de sa carrière dans la LNH et a été sélectionné à plusieurs reprises dans les équipes types des saisons[5].

Après-carrière[modifier | modifier le code]

En 1966, il est admis au Temple de la renommée du hockey[6]. Il est alors le premier joueur américain à y être admis.

En 1973, le temple de la renommée du hockey américain lui fait également l'honneur de l'admettre en son sein[7], le temple étant situé dans sa ville natale. En 1998, le magazine The Hockey News a réalisé le classement des meilleurs joueurs de hockey de tous les temps et Brimsek y apparaît en tant que 67e joueur. Il meurt quelques mois plus tard, le 11 novembre 1998.

Malgré ses succès et sa carrière avec les Bruins, l'organisation n'a jamais retiré son maillot, le numéro 1, également porté par Thompson et n'a jamais honoré leur numéro. Au Minnesota, un trophée portant son nom est remis au meilleur gardien espoir universitaire[8].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques par saison[9],[10]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  V   D  Pr/N Min  BC Moy % Arr  Bl Pun PJ  V   D  Min  BC Moy % Arr  Bl Pun
1933-1934 Université d'État de Saint Cloud NCAA 11 0
1934-1935 Yellow Jackets de Pittsburgh X-Games 16 14 2 0 960 39 2,44 1 0 - - - - - - - - -
1935-1936 Yellowjackets de Pittsburgh EAHL 38 20 16 2 2 280 74 1,95 8 0 8 4 3 480 19 2,36 2
1936-1937 Yellowjackets de Pittsburgh EAHL 47 19 23 5 2 820 142 3,02 3 0 7 5 2 515 16 1,86 0
1937-1938 Reds de providence IAHL 48 25 16 7 2 950 86 1,75 5 0 1 0 1 93 3 1,94 0
1938-1939 Reds de providence IAHL 9 5 2 2 570 18 1,89 0 0 - - - - - - - - -
1938-1939 Bruins de Boston LNH 43 33 9 1 2 610 68 1,56 10 0 12 8 4 864 18 1,25 1 0
1939-1940 Bruins de Boston LNH 48 31 12 5 2 950 98 1,99 6 0 6 2 4 360 15 2,5 0 0
1940-1941 Bruins de Boston LNH 48 27 8 13 3 040 102 2,01 6 0 11 8 3 678 23 2,04 1 0
1941-1942 Bruins de Boston LNH 47 24 17 6 2 930 115 2,35 3 0 5 2 3 307 16 3,13 0 0
1942-1943 Bruins de Boston LNH 50 24 17 9 3 000 176 3,52 1 0 9 4 5 560 33 3,54 0 0
1943-1944 Coast Guard Cutters X-Games 27 19 6 2 1 620 83 3,07 1 0 5 4 0 300 4 0,8 1
1945-1946 Bruins de Boston LNH 34 16 14 4 2 040 111 3,26 2 0 10 5 5 651 29 2,67 0 0
1946-1947 Bruins de Boston LNH 60 26 23 11 3 600 175 2,92 3 2 5 1 4 342 16 2,8 0 0
1947-1948 Bruins de Boston LNH 60 23 24 13 3 600 168 2,8 3 0 5 1 4 317 20 3,78 0 0
1948-1949 Bruins de Boston LNH 54 26 20 8 3 240 147 2,72 1 2 5 1 4 316 16 3,04 0 0
1949-1950 Black Hawks de Chicago LNH 70 22 38 10 4 200 244 3,49 5 2 - - - - - - - - -
Totaux LNH 514 252 182 80 31 210 1 404 2,7 40 6 68 32 36 4 394 186 2,54 2 0

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Biographie sur http://www.legendsofhockey.net.
  2. (en) Effectifs champions de la Coupe Calder sur http://www.ahlhalloffame.com.
  3. (en) Liste des récipiendaires du trophée Calder sur http://www.nhl.com/.
  4. (en) Liste des récipiendaires du trophée Vézina sur http://www.nhl.com/.
  5. (en) « Frank Brimsek, statistics awards and career, honoured member », sur Legends of Hockey Net (consulté le 12 juillet 2017)
  6. (en) Liste des admissions de 1966 au temple de la renommée sur http://www.legendsofhockey.net/.
  7. (en) Liste des joueurs membre du temple de la renommée américain sur http://www.usahockey.com/.
  8. (en) Page sur les trophées universitaires du Minnesota, http://wild.nhl.com/.
  9. « Frank Brimsek - Statistiques », sur www.nhl.com (consulté le 12 juillet 2017)
  10. (en) « Frank Brimsek hockey statistics & profile », sur The Internet Hockey Database (consulté le 12 juillet 2017)