Rogatien Vachon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vachon.
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2016).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

image illustrant le hockey sur glace
Cet article est une ébauche concernant le hockey sur glace.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Rogatien Vachon
Photographie couleur de Vachon

Rogatien Vachon en 2008

Surnom(s) Rogie
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Naissance ,
Palmarolle (Québec)
Joueur retraité
Position Gardien de but
Attrapait de la gauche
A joué pour LAH
As de Québec
LNH
Canadiens de Montréal
Kings de Los Angeles
Red Wings de Détroit
Bruins de Boston
Carrière pro. 1966-1982

Temple de la renommée : 2016

Rogatien Vachon, dit Rogie Vachon, (né le à Palmarolle, Québec au Canada) est un joueur professionnel canadien de Hockey sur glace qui évoluait au poste de gardien de but. Il joue pendant 17 saisons dans la Ligue nationale de hockey, évoluant successivement pour les Canadiens de Montréal, les Kings de Los Angeles, les Red Wings de Détroit et les Bruins de Boston.

Biographie[modifier | modifier le code]

Au cours de ses six saisons à Montréal, Vachon remporte trois coupes Stanley en 1968, 1969 et 1971, et il partage le trophée Vézina, décerné au meilleur gardien de but de la LNH, avec Gump Worsley en 1968. Il participé trois fois au Match des étoiles de la LNH.

Il est échangé aux Kings de Los Angeles le 4 novembre 1971 où il joue pendant sept saisons. Il est un élément important des premières années d'histoire des Kings qui ont retiré son numéro 30 en 1985. Il termine sa carrière au terme de la saison 1981-1982 en jouant deux ans pour Détroit et Boston. Il dispute un total de 795 parties dans la LNH pour un bilan de 355 victoires, 291 défaites et 127 matches nuls, avec une moyenne de 2,99 buts alloués par match. Après sa retraite, Vachon occupe différentes fonctions au sein de l'organisation des Kings.

Gardien de petite taille, connu pour ses réflexes rapides et sa capacité à capter les rondelles, Vachon était l'un des meilleurs gardiens de son époque. Il a notamment participé à la victoire de l'équipe canadienne lors de la première présentation de la Coupe Canada en 1976 : il établit une moyenne de 1,39 but par match, remportant six victoires, dont deux blanchissages, et ne subissant qu'une défaite.[réf. nécessaire]

Le 14 novembre 2016, il est intronisé au Temple de la renommée du hockey[1].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Rogatien Vachon parmi les grands », sur LNH.com (consulté le 18 novembre 2016)