Turboranger

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Turboranger
Titre original 高速戦隊ターボレンジャー
Translittération Kōsoku Sentai Tāborenjā
Genre Sentai
Création Saburo Hatte / Yatsude (pseudonyme pour Toei Cie Ltd.)
Production Toei Cie Ltd, Toei Agency, Bandai, TV Asahi
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Chaîne d'origine TV Asahi
Nb. d'épisodes 50
Durée 30 minutes
Diff. originale

Turboranger (高速戦隊ターボレンジャー, Kōsoku Sentai Tāborenjā?, littéralement Turboranger, l'escadron à grande vitesse) est une série télévisée japonaise du genre sentai en 50 épisodes de 30 minutes produite par Toei et diffusée du au sur TV Asahi.

En France, la série a été diffusée à partir du sur TF1 dans le Club Dorothée.

La série célèbre les dix ans de la franchise Super Sentai (créée en 1979). Ainsi, la semaine précédant la diffusion du premier épisode fut diffusé en guide de préambule (ou "épisode 0") un épisode spécial intitulé (10大戦隊集合! 頼むぞ! ターボレンジャー, Jū Dai Sentai Shūgō! Tanomu zo! Tāborenjā?, "La grande réunion des 10 Escadrons Spéciaux ! On compte sur vous, Turborangers !)". Cet épisode n'a jamais été doublé ni diffusé en France.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Après avoir été emprisonnée par les elfes il y a 20 000 ans, la Caste des cent démons est libérée et attaque la Terre. C'est alors que le Dr Dazai rencontre la fée Shelon, qui le convainc de créer avec elle une équipe chargée de lutter contre la Caste des cent démons. Après avoir été choisis par Shelon, cinq étudiants reçoivent par magie, l'instrument qui leur permet d'agir en tant que Turbo Rangers.

Personnages[modifier | modifier le code]

Turbo Rangers[modifier | modifier le code]

  • Riki Honô (炎 力, Honō Riki?) / Red Turbo (レッドターボ, Reddo Tābo?)
    • Armes : GT Sword (GTソード, Jī Tī Sōdo?)
    • Attaques : GT Crash (GTクラッシュ, Jī Tī Kurasshu?)
  • Daichi Yamagata (山形 大地, Yamagata Daichi?) / Black Turbo (ブラックターボ, Burakku Tābo?)
    • Armes : T Hammer (Tハンマー, Tī Hanmā?)
  • Yôhei Hama (浜 洋平, Hama Yōhei?) / Blue Turbo (ブルーターボ, Burū Tābo?)
    • Armes : J Gun (Jガン, Jei Gan?)
  • Shunsuke Hino (日野 俊介, Hino Shunsuke?) / Yellow Turbo (イエローターボ, Ierō Tābo?)
    • Armes : B Bowgun (Bボーガン, Bī Bōgan?)
  • Haruna Morikawa (森川 はるな, Morikawa Haruna?) / Pink Turbo (ピンクターボ, Pinku Tābo?)
    • Armes : W Stick (Wステッキ, Daburyū Sutekki?)

Alliés[modifier | modifier le code]

  • Dr Dazai (太宰博士, Dazai-hakase?)
  • Fée Shelon (妖精シーロン, Yōsei Shīron?)
  • Animal sacré, Rakia (聖獣ラキア, Seijū Rakia?)

Caste des cent démons[modifier | modifier le code]

La Caste des cent démons (暴魔百族, Bōma Hyakuzoku?) opère depuis le château Bōma (暴魔城, Bōma Jō?).

  • Grand empereur Bōma, Tong (大暴魔帝王ラゴーン, Daibōma Teiō Ragōn?) (épisodes 2-38, 45-50)
  • Dr Bōma, Layda (暴魔博士レーダ, Bōma Hakase Rēda?) (épisodes 1-30)
  • Bōma sombre, Zimba (暗闇暴魔ジンバ, Kurayami Bōma Jinba?) (épisodes 1-28)
  • Princesse Bōma, Jarmin (暴魔姫ジャーミン, Bōma Hime Jāmin?) (épisodes 1-29)
  • Bōma volant rageux, Zulten (かっとび暴魔ズルテン, Kattobi Bōma Zuruten?) (épisodes 1-51)
  • Les soldats Wular (ウーラー兵, Ūrā Hei?) sont les fantassins de la Caste appelés les Démonius dans la VF.
  • Les Bōma errants (流れ暴魔, Nagare Bōma?) sont des esprits maléfiques libérés par la Caste.

Arsenal[modifier | modifier le code]

  • Turbo-Brace (ターボブレス, Tābo Buresu?) : transformateur des Turbo Rangers.
  • Turbo-Laser (ターボレーザー, Tābo Rēzā?) : arme individuelle des Turbo Rangers ; elle possède un mode « pistolet » et un mode « épée ».
  • Rayon plasmique: Union des Turbo-Laser en une énorme boule d'énergie qui sert à détruire les monstres. Après son échec dans l'épisode 13 contre Geuxe et l'introduction du V Turbo-Bazooka il n'est plus utilisé.
  • V Turbo-Bazooka (Vターボバズーカ, Bui Tābo Bazūka?) : Canon porté par l'équipe entière. Il a remplacé le rayon plasmique et a depuis réduit la menace que représente Gueuxe pour les Turborangers.

Mechas[modifier | modifier le code]

  • Turbo-Robot (ターボロボ, Tābo Robo?) (épisode 2) : formé à partir des cinq Turbo Machines suivantes :
    • Turbo GT (ターボGT, Tābo Jī Tī?) : piloté par Red Turbo. Forme la tête et le thorax du Turbo-Robot appelé "Turbo Jet" dans la VF car c'est le seul qui puisse voler (en dehors de l'assemblage).
    • Turbo Truck (ターボトラック, Tābo Torakku?) : piloté par Black Turbo. Forme le corps, les bras et le bouclier du Turbo-Robot
    • Turbo Jeep (ターボジープ, Tābo Jīpu?) : piloté par Blue Turbo. Forme le pied gauche du Turbo-Robot
    • Turbo Buggy (ターボバギー, Tābo Bagī?) : piloté par Yellow Turbo. Forme le pied droit du Turbo-Robot
    • Turbo Wagon (ターボワゴン, Tābo Wagon?) : piloté par Pink Turbo. Forme les jambes du Turbo-Robot

L'assemblage a lieu à partir de la commande « Fusion d'équipe ! Turbo-Robot ! » (「合体シフト!ターボロボ!」, « Gattai Shifuto! Tābo Robo! »?). Il est armé de l'épée Turbo-Dague (高速剣, Kōsoku Ken?). Au moment de porter le coup de grâce, les Turbo Rangers disent : « Turbo Crash ! » (「ターボクラッシュ!」, « Tābo Kurasshu! »?)

  • Turbo-Rugger (ターボラガー, Tābo Ragā?)(épisode 28) appelé "Turbo Vohide" dans la VF au lieu de rugger qui signifie "joueur de rugby" et sa meilleure attaque est un coup de pied volant appelé dans la VF "triple vrille spectrale".
  • Super Turbo-Robot (スーパーターボロボ, Sūpā Tābo Robo?) (épisode 29) : Formé à partir du Turbo-Robot et de Turbo-Rugger. L'assemblage a lieu à partir de la commande « Super équipe ! Super Turbo-Robot ! » (「スーパーシフト!スーパーターボロボ!」, « Sūpā Shifuto! Sūpā Tābo Robo! »?). Son attaque est un puissant rayon en forme de triangle.
  • Super Turbo-Builder (スーパーターボビルダー, Sūpā Tābo Biruda?) (épisode 27, 38, 50) : Formé à partir du Super Turbo-Robot et de la base Turbo-Builder (qui signifie "Turbo-Constructeur"), la base des Turbo Rangers à partir de la commande « Fusion! Super Turbo-Builder ! » (「合体!スーパーターボビルダー!」, « Gattai! Sūpā Tābo Biruda! »?) et son attaque qui est un énorme rayon est fatale pour n'importe quel démon de la caste.

Véhicules[modifier | modifier le code]

  • Mach Turbos (マッハターボ, Mahha Tābo?) : Les motos personnelles des Turbo Rangers.
  • Turbo Attacker (ターボアタッカー, Tābo Atakkā?) : Véhicule alternatif de Red Turbo.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Seuls les 29 premiers épisodes ayant été traduits en français, les titres des autres épisodes présentés ici sont la traduction anglophone des titres japonais.

  1. La création de l'unité des T-R (君達は妖精を見たか!, Kimitachi wa Yōsei o mita ka!?)
  2. La mission des Turbo Rangers (暴魔城!二万年の呪い, Bōma Shiro! Niman-nen no Noroi?)
  3. Les boulettes impériales (ゴロゴロ人間ダンゴ!, Gorogoro Ningen Dango!?)
  4. Le retour vers le chaos (脱出だ!サムライの町, Dasshutsu da! Samurai no Machi?)
  5. Les démons de la pollution (ヌルルッ!暴魔ゾンビ, Nururū! Bōma Zonbi?)
  6. La haine de l'amour (恋人を食べる暴魔獣!, Koibito o Taberu Bōmajū!?)
  7. La maison hantée (空飛ぶジャーミンの家, Sora Tobu Jāmin no Uchi?)
  8. La flûte ensorcelée (憧れは悪魔のフルート, Akogare wa Akuma no Furūto?)
  9. La légende de Kintaru (鬼を呼ぶ五月人形, Oni o Yobu Gogatsu Ningyō?)
  10. Un pique-nique très agité (爆走!ウーラー街道!, Bakusō! Ūrā Kaidō!?)
  11. Les larmes du démon (星になった暴魔獣!, Hoshi ni Natta Bōmajū!?)
  12. Les voleurs de sourire (魔女にワナをかけろ!, Majo ni Wana o Kakero!?)
  13. Un élève très étrange (参上!さすらい転校生, Sanjō! Sasurai Tenkōsei?)
  14. Une arme redoutable (ヤミマル!必殺の照準, Yamimaru! Hissatsu no Shōjun?)
  15. Les mystères des elfes (射てVターボバズーカ, Ite Bui Tābo Bazūka?)
  16. Retour en arrière (子供になった先生, Kodomo ni Natta Sensei?)
  17. Le démon fossile (5分間の変身, Gofunkan no Henshin?)
  18. Amour fraternel (激突!魔兄弟, Gekitotsu! Ma Kyōdai?)
  19. Aruna joue et gagne (暴魔族はるな, Bōma Zoku Haruna?)
  20. Le combat de sumo (ドスコイ勝負, Dosukoi Shōbu?)
  21. La moto infernale (青春ロード!, Seishun Rōdo!?)
  22. Le maître des fantômes (幽霊いっぱい, Yōrei Ippai?)
  23. Les masques du totem (怖い!夏の海, Kowai! Natsu no Umi?)
  24. Un chien bien étrange (戦う子犬, Tatakau Koinu?)
  25. L'œuf de Belzébor (力!絶体絶命, Riki! Zettai Zetsumei?)
  26. Les clochettes maudites (少女暴魔リン, Shōjo Bōma Rin?)
  27. Rêve ou réalité ? (ロボ合体不能, Robo Gattai Funō?)
  28. Turbo-Rowhide (急げ新型ロボ, Kyōge Shindaka Robo?)
  29. Super Turbo-Robot (レーダの最後, Rēda no Saigo?)
  30. Woman Warrior Kirika (女戦士キリカ, Onna Senshi Kirika?)
  31. The Big Demonic Mystery Bird! (悪魔の大怪鳥!, Akuma no Daikaijo!?)
  32. Steal! Yōhei's Face (奪え!洋平の顔, Ubae! Yōhei no Kao?)
  33. Zulten's Sneaky Trick (ズルテンの裏技, Zuruten no Urawaza?)
  34. The Majin Sword That Calls Love (愛を呼ぶ魔神剣, Ai o Yobu Majin Ken?)
  35. Memories of Destiny... (運命の想い出・・・, Unmei no Omoide…?)
  36. Mysterious Kung Fu Girl (カンフー謎少女, Kan Fū Nazo Shōjo?)
  37. The Painting of Hell That Devours People (人を喰う地獄絵, Hito o Kū Jigokue?)
  38. The End of Lagorn (ラゴーンの最後, Ragōn no Saigo?)
  39. Walk! Child of Shikoku (歩け!四国の子, Aruke! Shikoku no Ko?)
  40. The Star Is Me! (スターは俺だ!, Sutā wa Ore da!?)
  41. Scary Birthday! (コワイ誕生日!, Kowai Tanjōbi!?)
  42. The Sixth Soldier! (6人目の戦士!, Rokunin-me no Senshi?)
  43. Stream Violent Demon Legend (流れ暴魔伝説, Nagare Bōma Densetsu?)
  44. Super Magic Boy (超マジック少年, Chō Majikku Shōnen?)
  45. Lagorn's Counterattack (ラゴーンの逆襲, Ragōn no Gyakushū?)
  46. SOS Transformation Failure (SOS変身不能, Esu Ō Esu Henshin Funō?)
  47. Stream Violent Demons' Secret (流れ暴魔の秘密, Nagare Bōma no Himitsu?)
  48. Beautiful Kirika (美しきキリカ, Utsukushiki Kirika?)
  49. The Dreadful Big Seal (恐るべき大封印, Osorubeki Dai Fūin?)
  50. Graduation of Youth (青春の卒業式, Seishun no Sotsugyōshiki?)

Remarque: contrairement à ce qui est souvent annoncé sur les sites francophones les épisodes 19, 25 et 26 ne sont pas intitulés "Aruno joue et gagne", "l'oeuf de Belzébur" et "les brochettes maudites" dans la version française car les noms propres sus-cités sont faux de même que le mot "brochettes".

Distribution[modifier | modifier le code]

Les héros

  • Kenta Sato (VF : Mark Lesser) : Rikki Honō / Red Turbo (Nom français: Chikara)
  • Fumiaki Ganaha (VF : Bruno Journée) : Daichi Yagamata / Black Turbo
  • Keiya Asakura : Yōhei Hama / Blue Turbo
  • Junichiro Katagiri (VF : Loïc Baugin puis Ludovic Baugin) : Shunsuke Hino / Yellow Turbo
  • Noriko Kinohara : (VF : Laurence Saquet) : Haruna Morikawa / Pink Turbo

Soutien

  • Fujita Okamoto (VF : Mario Pecqueur) : Professeur Dazai
  • Mayumi Omura (VF : Gigi Lesser) : la fée Shīron

La Caste des cent démons

  • Hideaki Kusaka (VF : Hubert Drac) : Empereur Tong (Ragorn en VO)
  • Masashi Ishibashi : Dr Rahda (Rehda en VO)
  • Naoko Kishi (VF : Maïté Monceau) : Princesse Jamin
  • Yoshikazu Hirai : Jimba (Zimba en VO)
  • Hideyuki : Umezu Zurten
  • Noriyoshi Tanaka : (VF : Yves-Fabrice Lebeau) : Hikaru Nagareboshi/Gueuxe (Yamimaru en VO)
  • Masako Morishita : Sayoko Tsukikage / Kirika

Note: Bien que son nom ne soit jamais mentionné dans la VF, Kirika fait une brève apparition dans les épisodes 27 et 29, ce qui permet de savoir quelle voix française elle aurait eu dans les épisodes suivants.

Autour de la série[modifier | modifier le code]

  • Turbo Rangers fut la première série Super sentai à aborder la question écologique. C'est également l'une des rares ou tous les dirigeants de l'empire ennemi sont anéantis mais pas tous les antagonistes en dehors de l'empire contrairement à d'autres comme Bioman.
  • Turbor Rangers n'a pas été doublé entièrement en France contrairement à Bioman et d'autres Super sentai diffusés en France. La raison est que cette série n'a pas eu autant de succès que Bioman qui s'est fait plus connaître lors de son arrivée en France par exemple. On peut le constater avec des comparaisons sur l'ensemble des épisodes (malgré les premiers épisodes plus réussis que ceux de Bioman et d'autres séries et même un début très prometteur).
  • Concernant le prénom de Red Turbo en civil qui est « Riki » en VO et « Chikara » en VF, il faut savoir que ces deux mots utilisent le même kanji.
  • Lors de son arrivée en France, la série a eu droit à son générique, interprété par Bernard Minet[1]. Ce générique est sa dernière chanson pour une série Super sentai.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Turbo Rangers - L'Encyclopédie des Séries TV », sur Toutelatele.com (consulté le 28 août 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]