Février 1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Février 1990
Nombre de jours 28
Premier jour Jeudi 1er février 1990
4e jour de la semaine 5
Dernier jour Mercredi 28 février 1990
3e jour de la semaine 9

Calendrier
février 1990
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
5       1er 2 3 4
6 5 6 7 8 9 10 11
7 12 13 14 15 16 17 18
8 19 20 21 22 23 24 25 
9 26 27 28        
1990Années 1990XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Janvier 1990 Mars 1990 Suivant
Février précédent et suivant
Précédent Février 1989 Février 1991 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Événements[modifier | modifier le code]

Jeudi 1er février 1990[modifier | modifier le code]

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • Afrique du Sud : la légalisation de l'ANC ─ interdit depuis 1960 ─ est annoncée par le président Frederik de Klerk. Il annonce aussi la libération des prisonniers politiques, « qui n'ont pas commis de violence », la fin de la censure et la suppression de la peine de mort.
  • Bulgarie : démission du secrétaire général du PC, Petar Mladenov, qui conserve sa fonction de chef de l'État. Il est remplacé par Alexander Lilov.

Samedi [modifier | modifier le code]

  • Bulgarie : Andréi Lukanov est nommé nouveau premier ministre communiste.
  • Roumanie :
    • Un « Conseil provisoire d'union nationale » est constitué, en tant qu'organe législatif et exécutif jusqu'aux élections générales prévues pour le 20 mai. Ce Conseil regroupe 30 partis mais reste dominé par le Conseil du Front de salut national.
    • Les manifestations se poursuivent devant l'immeuble du gouvernement.

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

Mercredi [modifier | modifier le code]

  • France : un collectif de 130 associations lancent une campagne « pour le droit de vote aux élections locales de tous les résidents étrangers ».
  • Négociations Est-Ouest : durant quatre jours, le secrétaire d'État américain James Baker s'entretient avec le ministre soviétique des Affaires étrangères Edouard Chevardnadze, au sujet de la réunification allemande et de la destruction des armes chimiques pour laquelle un accord de principe est donné.
  • Union soviétique : le Comité central du PCUS, sur proposition de Mikhaïl Gorbatchev adopte deux réformes majeures : l'abolition du rôle dirigeant du parti et l'adoption d'un régime présidentiel.

Jeudi [modifier | modifier le code]

  • République démocratique allemande : le nouveau gouvernement, dit de « responsabilité nationale », reconnaît au nom de l'État est-allemand, « la responsabilité du peuple allemand » dans « l'oppression nazie ».
  • Bulgarie : Andréi Lukanov forme le nouveau gouvernement composé exclusivement de communistes.

Vendredi [modifier | modifier le code]

Samedi [modifier | modifier le code]

Dimanche [modifier | modifier le code]

Lundi [modifier | modifier le code]

Mardi [modifier | modifier le code]

  • États-Unis : une des principales maisons de courtage de New York, Drexel Burnham Lambert, est mise en faillite. C'est une des conséquences de la crise des Junk Bonds.
  • Négociations Est-Ouest :
    • Les ministres des Affaires étrangères, réunis à Ottawa, décident de la réduction des forces conventionnelles, Soviétiques et américaines, en Europe centrale pour un total de 195 000 hommes.
    • En marge de la réunion, ils discutent aussi de la réunification allemande, mais une divergence apparaît entre les Occidentaux, qui souhaitent son intégration dans l'OTAN et les Soviétiques, qui souhaitent sa neutralisation.
  • Réunification allemande : sommet réunissant à Bonn le chancelier Helmut Kohl et le premier ministre est-allemand Hans Modrow.
  • Roumanie : Ion Iliescu est élu président du « Conseil provisoire d'union nationale ».

Jeudi [modifier | modifier le code]

Vendredi [modifier | modifier le code]

  • Namibie : le chef de la SWAPO, Sam Nujoma, est élu président de la République.
  • Pologne : les pays créanciers, regroupés au sein du Club de Paris, acceptent un rééchelonnement du paiement d'une partie de la dette du pays, soit 9,4 milliards dollars US (9,6 milliards d'euros 2002) sur les 27 milliards qu'elle leur doit. Le total général de la dette se monte à 40 milliards USD (40,8 milliards d'euros 2002).
  • New York:mort de l'artiste KEITH HARING suite à la complication de sa maladie

Samedi [modifier | modifier le code]

  • France :
    • Le conseil national du RPR prononce l'exclusion de Michèle Barzach de la direction du parti gaulliste.
    • Visite officielle de 3 jours du premier ministre roumain.
  • Liban : arrêt des combats inter-chrétiens, qui opposent depuis les 31 janvier, l'armée du général Michel Aoun à la milice des Forces libanaises, et qui ont été la cause de 764 morts et 2500 blessés, dont près de deux-tiers de civils.

Vendredi [modifier | modifier le code]

Dimanche [modifier | modifier le code]

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]