Tristana (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tristana
Réalisation Luis Buñuel
Scénario Luis Buñuel
Julio Alejandro
Acteurs principaux
Sociétés de production Les Films Corona
Pays d’origine Drapeau de l'Espagne Espagne
Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 100 minutes
Sortie 1970

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tristana.

Tristana est un film franco-italo-espagnol réalisé par Luis Buñuel, sorti en 1970.

Le film est librement adapté du roman éponyme de l'auteur espagnol Benito Pérez Galdós, publié en 1892.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L’action se déroule à Tolède. À la mort de ses parents, Tristana est recueillie par son oncle, don Lope Garrido. Il la séduit et elle devient sa maîtresse de l’âge de 19 ans à 21 ans mais, celle qu’il a considérée comme sa fille et sa femme demande à étudier la musique et l’art pour devenir indépendante. Elle rencontre le jeune peintre Horacio Díaz, en tombe amoureuse et finit par quitter Tolède pour aller vivre avec lui à Madrid. Deux années plus tard, tombée malade, elle revient chez don Lope. Atteinte d’une tumeur au genou, elle doit être amputée d’une jambe. Aigrie, elle refuse d’épouser le jeune homme et retourne vivre avec son oncle qu’elle épouse. Ce dernier décline, tombe malade. Victime d’une crise nocturne, il appelle Tristana à l’aide. Elle feint de téléphoner au docteur avant d’ouvrir la fenêtre, alors qu’il neige, pour accélérer sa mort.

Différences avec le roman[modifier | modifier le code]

Dans le roman, elle se résigne à épouser Don Lope pour qu’il puisse recevoir son héritage. Le rôle accru de Saturno dans le film, comme troisième objet d’intérêt amoureux de Tristana, diffère également sensiblement du roman où il est à peine mentionné.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • C'est le premier film de Buñuel tourné dans l'Espagne franquiste depuis le scandale de Viridiana en 1961, dont les copies furent saisies.
  • Pendant le tournage, Catherine Deneuve dit ses dialogues en français, et fut donc doublée par une comédienne espagnole pour la version originale en espagnol.
  • Le film a été tourné à Tolède, où se situe le lieu de l’action.

Liens externes[modifier | modifier le code]