Tournoi Roberto-Gomes-Pedrosa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le tournoi Roberto-Gomes-Pedrosa (Torneio Roberto Gomes Pedrosa) était une compétition brésilienne nationale de football, organisée de 1967 à 1970. En 1967, il fut organisé par les fédérations des États de Rio de Janeiro et São Paulo, puis par la CDB (« Fédération brésilienne de sport », Confederação Brasileira de Desportos en portugais), précurseur de l'actuelle Fédération du Brésil de football.

Il tirait son nom du gardien Roberto Gomes Pedrosa, ancien joueur du São Paulo FC et de la sélection brésilienne, qui mourut en 1954 en tant que président de la fédération de São Paulo de football. Dès sa deuxième édition, en 1968, il commença à être connu sous le nom de Taça de Prata (« coupe d'argent »).

Il disparut avec la création du championnat national en 1971.

Le Tournoi Roberto Gomes Pedrosa et le Taça Brasil, ancêtres du championnat brésilien de football, aient été organisés pour choisir les équipes qui représenteront le Brésil dans les compétitions organisées par la CONMEBOL.

Les compétitions qui attribuent le titre de champion du Brésil sont donc la Taça Brazil, Torneio Roberto Gomes Pedrosa et Serie A. En 2010, le CBF a promu l'unification des titres de champions brésilien bien que différenciant les compétitions (organisées par différentes fédérations) avec le nom d'origine en la liste officielle des gagnants délivré par la même fédération principale[1].

Historique[modifier | modifier le code]

Considéré comme l'embryon du futur championnat brésilien, le tournoi regroupait de 15 à 17 équipes parmi les principaux clubs brésiliens, Palmeiras, Corinthians, Santos, São Paulo et Portuguesa (de l'État de São Paulo), Flamengo, Fluminense, Vasco da Gama, Botafogo et Bangu (de l'État de Rio de Janeiro), Internacional et Grêmio (du Rio Grande do Sul), Cruzeiro et Atlético (du Minas Gerais) et Ferroviário (du Paraná). En 1968, les clubs du EC Bahia (de Bahia) et Náutico (du Pernambouc) s'y ajoutèrent, et le représentant du Paraná fut l'Atlético Paranaense. En 1969, l'América remplaça le Bangu comme 5e représentant de Rio, alors que le Paraná et le Pernambouc furent représentés par leur champion de l'année passée, Coritiba et Santa Cruz. En 1970, l'Atlético Paranaense représenta à nouveau son État.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Champion Vice-Champion
1967 SE Palmeiras SC Internacional
1968 Santos FC SC Internacional 
1969 SE Palmeiras Cruzeiro EC
1970 Fluminense FC SE Palmeiras


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (pt) Assessoria CBF, « Palmeiras: nove vezes campeão brasileiro », cbf.com.br,