Tour du Pays basque 2005

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tour du Pays basque 2005
Généralités
Course
45e Tour du Pays basque
Étapes
6
Date
Distance
744 km
Lieu de départ
Lieu d'arrivée
Pays traversé(s)
Résultats
Vainqueur
Classement par points
Meilleur grimpeur
Meilleure équipe

La 45e édition du Tour du Pays basque a eu lieu du 4 au . La victoire finale est revenue à l'Italien Danilo Di Luca, vainqueur d'une étape. La course est la quatrième épreuve de l'UCI ProTour 2005.

Résultats des étapes[modifier | modifier le code]

Étape Date Villes étapes Distance (km) Vainqueur d'étape Leader du classement général
1re étape 4 avril Zarautz - Zarautz 133 Drapeau : Italie Danilo Di Luca Drapeau : Italie Danilo Di Luca
2e étape 5 avril Zarautz - Trapagaran 166 Drapeau : France David Moncoutié Drapeau : Espagne Aitor Osa
3e étape 6 avril Ortuella - Vitoria-Gasteiz 176 Drapeau : Espagne Alejandro Valverde Drapeau : Espagne Aitor Osa
4e étape 7 avril Vitoria-Gasteiz - Altsasu 166 Drapeau : Espagne Alejandro Valverde Drapeau : Espagne Aitor Osa
5e étape (a) 8 avril Altsasu - Oñati 93 Drapeau : Allemagne Jens Voigt Drapeau : Espagne Aitor Osa
5e étape (b) 8 avril Oñati 9,3 (clm) Drapeau : Espagne Alberto Contador Drapeau : Italie Danilo Di Luca

Classement général[modifier | modifier le code]

Cycliste Équipe Temps
1er Drapeau : Italie Danilo Di Luca Liquigas en 18 h 13 min 53 s
2e Drapeau : Italie Davide Rebellin Gerolsteiner + 3 s
3e Drapeau : Espagne Alberto Contador Liberty Seguros-Würth + 11 s
4e Drapeau : Espagne Aitor Osa Illes Balears + 14 s
5e Drapeau : États-Unis Bobby Julich CSC + 18 s
6e Drapeau : Espagne Óscar Pereiro Phonak + 24 s
7e Drapeau : Pays-Bas Michael Boogerd[1] Rabobank + 25 s
8e Drapeau : Australie Michael Rogers Quick Step + 26 s
9e Drapeau : Italie Damiano Cunego Lampre-Caffita + 27 s
10e Drapeau : Espagne Ricardo Serrano Kaiku + 29 s

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. En décembre 2015, Michael Boogerd qui a reconnu s'être dopé, perd le bénéfice de tous ses résultats acquis entre 2005 et 2007 (« Michael Boogerd est suspendu deux ans et perd les victoires acquises entre 2005 et 2007 », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 9 janvier 2016))

Liens externes[modifier | modifier le code]