Bobby Julich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bobby Julich
Bobby Julich Tour of California 2008.jpg

Bobby Julich lors du Tour de Californie 2008

Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Rouleur
Équipes professionnelles
1992 Spago
1993 Rossin Pacos
1994 Chevrolet
1995-1996 Motorola
1997-1999 Cofidis
2000-2001 Crédit agricole
2002-2003 T-Mobile
2004-2008 CSC
Équipes dirigées
2009-2010 Team Saxo Bank
2011-2012 Sky
2015 Tinkoff-Saxo
Principales victoires

Courses à étapes

Critérium international 1998 et 2005
Paris-Nice 2005
Eneco Tour 2005

Bobby Julich est un coureur cycliste américain né le à Corpus Christi.

Il a fini 3e du Tour de France 1998, et il a été médaille de bronze du contre-la-montre aux Jeux olympiques 2004 à Athènes.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2011, Julich devient entraîneur au sein de l'équipe Sky[2]. Il s'occupe de 7 des coureurs de l'effectif dont Bradley Wiggins et Christopher Froome[2].

En octobre 2012, il avoue s'être dopé à l'EPO entre août 1996 et juillet 1998. Cet aveu intervient quelques jours après la décision de suspendre Lance Armstrong à vie et de lui retirer ses résultats obtenus depuis août 1998. L'enquête qui a abouti à cette sanction a recueilli les témoignages de plusieurs cyclistes américains ayant également reconnu s'être dopé[3]. Il démissionne dans la foulée de son poste d'entraîneur de l'équipe Sky[4].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

9 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bobby Julich met un terme à sa carrière », sur 7sur7.be, (consulté le 9 septembre 2008)
  2. a et b « Bobby Julich "En 2013 chez Sky, il va falloir changer de tactique" » [PDF], sur cyclismactu.net (consulté le 4 octobre 2012)
  3. (en) « Exclusive: Bobby Julich doping confession », sur cyclingnews.com, (consulté le 25 octobre 2012)
  4. « Bobby Julich s'en va », sur lequipe.fr,
  5. « Hamilton officiellement déchu de son titre », sur cyclismactu.fr, (consulté le 10 août 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :