Matthieu Sprick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sprick
Sprick 4JDD2011.JPG

Matthieu Sprick lors des Quatre jours de Dunkerque 2011

Informations
Naissance
Nationalité
Spécialité
Rouleur[1]
Équipes amateurs
2001-2002 SC Sarreguemines
2003 Vendée U-Pays de la Loire
Équipes professionnelles
2004 Brioches La Boulangère
2005-2008 Bouygues Telecom
2009-2010 BBox Bouygues Telecom
2011 Skil-Shimano
01.2012-03.2012[n 1] Project 1t4i
04.2012-12.2013[n 2] Argos-Shimano
01.2014-03.2014[n 3] Giant-Shimano
Principales victoires

Matthieu Sprick (né à Sarreguemines (Moselle) le ) est un coureur cycliste français. Professionnel de 2004 à 2014. Son palmarès comprend notamment une victoire au Tour du Doubs en 2004 et une médaille de bronze obtenue au championnat d'Europe espoirs en 2002. Il a également participé au Tour de France à six reprises au cours de sa carrière.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matthieu Sprick est passé par le Pôle Espoirs Cyclisme de Lorraine au CREPS de Nancy où il a été formé, puis par la structure Vendée U-Pays de la Loire et est devenu professionnel avec l'équipe Brioches La Boulangère en 2004.

À l'issue de la saison 2010, il rejoint l'équipe Skil-Shimano pour deux ans devenue par la suite Project 1t4i et Argos-Shimano, après avoir refusé une offre de la future équipe Europcar[2],[3].

Sprick est victime le d'une thrombose cérébrale, qui lui provoque un accident vasculaire cérébral[4]. Fin 2014 il annonce son retrait des pelotons cyclistes faute d'avoir pu récupérer totalement ses moyens physiques[5].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

2 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Classement ProTour 101e[6]
UCI Asia Tour 241e[7]
UCI Europe Tour 605e[8] 939e[9]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2012 au 31 mars 2012
  2. Du 1er avril 2012 au 31 décembre 2013
  3. Du 1er janvier 2014 au 31 mars 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. [PDF] « BBox Bouygues Telecom », sur letour.fr (consulté en 1er septembre 2010)
  2. « Sprick chez Skil », sur eurosport.fr (consulté le 9 octobre 2010)
  3. (nl) « Matthieu Sprick naar Skil-Shimano », sur skilcyclingteam.com (consulté le 10 octobre 2010)
  4. (en) « Sprick hospitalized with stroke », sur cyclingnews.com (consulté le 22 mai 2013)
  5. Julien Tissot, « Route - Fin de carrière pour Matthieu Sprick », sur cyclismactu.fr,‎ (consulté le 23 novembre 2014)
  6. « Classement ProTour 2007 », sur uciprotour.com (consulté le 16 juillet 2011)
  7. (en) « UCI Asia Tour Ranking - 2012 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 12 janvier 2015)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 31 décembre 2014)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :