Thé de feuilles de goyavier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le thé de feuilles de goyavier est une infusion ou une décoction de feuilles du goyavier (Psidium guajava), au goût agréable, couramment utilisée dans les médecines populaires des régions subtropicales du monde entier. Le potentiel antioxydant démontré de cette feuille est l’objet de nombreuses recherches[1].

Dénomination[modifier | modifier le code]

Dans les pays anglophones guava tea, recouvre les infusions de feuilles ou de fruits secs [2] guava leaf tea est plus précis, dans les pays lusophones de chá de goiabeira[3] est une infusion de feuilles, (ou infusión) de hojas de guayaba chez les hispanisants où il est beaucoup utilisé. Au Japon, où il est reconnu utile par le Ministère de la santé, グアバ 茶 (guaba cha) est une des 3 principales tisanes d'Okinawa (Le curcuma pour le foie, le thé de Java (Orthosiphon aristatus) pour les reins et le thé de goyave pour le diabète)[4]. En Chine 番石榴茶 (fān shíliú chá) bénéficie d'une page dans l'encyclopédie chinoise en ligne [1].

Des feuilles au thé[modifier | modifier le code]

La composition de la feuille[modifier | modifier le code]

Feuilles de goyavier et goyave. Okinawa (Japon).

Comme de nombreuses feuilles végétales utilisées en ethnomédecine, le feuille du goyavier est riche en antioxydants (polyphénols [5], saponines, terpénoïdes, stéroïdes, flavonoïdes [6]et hétérosides, polysaccharides, vitamines [7] ) [8], en proportion variable selon la présentation (feuille fraiche, sèche [9],[10], pulvérisée etc.) et le type d'extrait. Les analyses les plus fouillées sont celles de l'huile essentielle de feuille de goyavier ou huile essentielle de goyave [11],[12] (rendement 0,66%) qui est, elle aussi, utilisée en médecine traditionnelle [13] pour ses effets antimicrobiens, anti-nociceptifs, insecticides, anticancéreux et anti-inflammatoires [14] et en phyto-pharmacie sous forme encapsulée [15]. Trois composés organosulfurés typiques du parfum de goyave y ont été isolés[14], les principaux composés de l'huile de feuilles sont le véridiflorol (36,4%) et le trans-caryophyllène (5,9% )[16]. Les composés actifs ont été méthodiquement identifiés (2019) en utilisant chromatographie en phase liquide à haute performance [17]

Réalisation du thé[modifier | modifier le code]

Les feuilles s'utilisent fraiches ou plus généralement sèches. Le blanchissage à la vapeur est recommandé avant séchage de façon à prévenir l'oxydation[18].

L'usage est de faire une décoction de 10 g de feuilles sèches (équivalent à 3 feuilles entières [19]) ou fraiches par litre d'eau pendant 2 minutes, puis laisser reposer. En cas d'infusion simple en théière, la dose est de 15 g par litre avec une infusion de 4 minutes[20].

Utilisation[modifier | modifier le code]

L'attention des chercheurs contemporains a été prioritairement retenue par les effets antioxydants puissants des extraits de feuille de goyavier, (huile essentielle, extraits aqueux, etc.) : en 2007, une comparaison des extraits aqueux de goyave, de thé (Camellia sinensis), du cédrèle de Chine (Toona sinensis Roem.) et du romarin (Rosemarinus officinalis) classait le pouvoir réducteur de l'extrait de goyavier en tête, sensiblement meilleur que celui de thé[21].

Un compétiteur du thé[modifier | modifier le code]

Goyave rouge et feuilles de goyavier.

On trouve en Asie des feuilles de goyavier sèches vendues pour préparer des infusions[22]. L'idée de faire du thé de feuilles de goyavier un thé avec une acceptabilité organoleptique, sans alcaloïde de la famille des méthylxanthines autrement dit sans effet stimulant, comparable au thé (de Camellia sinensis), facile à préparer mais avec une capacité anti-oxydante supérieure soit des effets davantage favorables sur la santé, a permis d'aboutir à une infusion convaincante composée en 2018 (70 % de feuilles de goyavier blanchies à la vapeur, feuilles de coriandre, gingembre sec et citronnelle)[23].

Potentiel thérapeutique[modifier | modifier le code]

Jusqu’à aujourd’hui l’expérimentation clinique est insuffisante pour être affirmatif chez l’humain, en revanche l'abondante expérimentation animale ou in vitro a montré les effets suivants :

Antibactérien - antimicrobien[modifier | modifier le code]

21% des 66 publications académiques de 2019 sur la feuille de goyave concernaient sa capacité antibactérienne, premier sujet de recherche. Dans ce domaine la feuille de goyave se classe en tête des végétaux couramment compétiteurs[24]. In vitro les extraits aqueux de feuilles de goyave (en particulier de goyave rouge pour Staphylococcus aureus[25]) ont, grâce à leurs polyphénols [26],[27] mais aussi à d'autres bio-composants [28] , un pouvoir antibactérien et fongicide à une concentration de 100 mg/l [29]: ils sont utilisés pour la désinfection de la peau [30], traiter les aliments [31], et aussi des bactéries pathogènes humaines [32],[33]. L'extrait agit en contrôlant l'expression coordonnée de certains gènes bactériens [34]. Une publication déjà ancienne avait montré que les extraits de feuille et d'écorce de goyavier avaient un pouvoir inhibiteur sur des Vibrio cholerae multi-résistants[35], une autre sur Staphylococcus aureus.résistant à la methicilline (2013)[36].

Diabéte et hyperlipidémie[modifier | modifier le code]

feuille de goyave blanche

L'expérimentation chez le rat montre une réduction significative de la glycémie à tous les niveaux de dose de l'extrait (2019)[37], on observe la réduction de l'élévation de la glycémie postprandiale, de l'hyperglycémie, l’hyper-insulinémie, hypertriglycéridémie et de l'hypercholestérolémie (La suppression chronique de l'élévation de la glycémie postprandiale est primordiale pour éviter le diabète sucré de type 2) [38]. De même (2019) chez la souris[39], l'extrait de feuille de goyave présente de bonnes capacités de piégeage des radicaux libres DPPH (diphenylpicrylhydrazyl), OH (hydroxyl) et ABTS et abaisse considérablement - selon les auteurs - la glycémie à jeun, le cholestérol total, les triglycérides totaux, les protéines sériques glyquées, et la créatinine.

Chez le rat, la supplémentation en poudre de feuilles de goyave prévient l'obésité, améliore l'intolérance au glucose, diminue l'inflammation et le stress oxydatif du foie [40],[41] (2019).


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Elixabet Díaz-de-Cerio, Ana María Gómez-Caravaca et al., « Health Effects of Psidium guajava L. Leaves: An Overview of the Last Decade », International Journal of Molecular Sciences.,‎ , p. 1-31 (lire en ligne [PDF]).
  2. Hui-Yin Chen et Gow-Chin Yen, « Antioxidant activity and free radical-scavenging capacity of extracts from guava (Psidium guajava L.) leaves », Food Chemistry, vol. 101, no 2,‎ , p. 686–694 (ISSN 0308-8146, DOI 10.1016/j.foodchem.2006.02.047, lire en ligne, consulté le 4 janvier 2020)
  3. (pt) W. Bariani Ortêncio, Medicina popular do Centro-Oeste, Thesaurus Editora, (ISBN 978-85-7062-072-9, lire en ligne)
  4. (ja) collectif, Shūkan shinchō, Tokyo, Shinchōsha, , 1 p. (lire en ligne), p. Volume 45, Numéros 26 à 30, page 95
  5. Elixabet Díaz-de-Cerio, Ana María Gómez-Caravaca, Vito Verardo et Alberto Fernández-Gutiérrez, « Determination of guava (Psidium guajava L.) leaf phenolic compounds using HPLC-DAD-QTOF-MS », Journal of Functional Foods, vol. 22,‎ , p. 376–388 (ISSN 1756-4646, DOI 10.1016/j.jff.2016.01.040, lire en ligne, consulté le 11 janvier 2020)
  6. Wanjun Zhang, Jingyi Wang, Yashu Chen et Hongbin Zheng, « Flavonoid compounds and antibacterial mechanisms of different parts of white guava (Psidium guajava L. cv. Pearl) », Natural Product Research, vol. 0, no 0,‎ , p. 1–5 (ISSN 1478-6419, PMID 30334458, DOI 10.1080/14786419.2018.1522313, lire en ligne, consulté le 11 janvier 2020)
  7. (en) Raja Suja Pandian et M. Jayalakshmi, « HPLC analysis of water soluble vitamin B in Psidium guava leaves », Asian Journal of Pharmacy and Pharmacology,‎ 2019; 5(1), p. 69 à 72 (lire en ligne)
  8. (en) Ugoh, S. C. et Nneji, L. M, « Evaluation of the phytochemical composition and antibacterial activities of methanolic and aqueous leaf extract of Psidium guajava », Report and Opinion,‎ , p. 14 à 20 (lire en ligne)
  9. (en) Shravya K, Renu R et Srinivas M, « Study on Drying Characteristics of Guava Leaves », Journal of Food Processing & Technology,‎ , p. 4 pages (lire en ligne)
  10. Xuan Liu, Xu Yan, Jinfeng Bi et Xinye Wu, « Identification of phenolic compounds and antioxidant activity of guava dehydrated by different drying methods », Drying Technology, vol. 0, no 0,‎ , p. 1–14 (ISSN 0737-3937, DOI 10.1080/07373937.2019.1607872, lire en ligne, consulté le 11 janvier 2020)
  11. Angana Borah, Sudin Kumar Pandey, Saikat Haldar et Mohan Lal, « Chemical Composition of Leaf Essential Oil of Psidium guajava L. from North East India », Journal of Essential Oil Bearing Plants, vol. 22, no 1,‎ , p. 248–253 (ISSN 0972-060X, DOI 10.1080/0972060X.2019.1574213, lire en ligne, consulté le 11 janvier 2020)
  12. Afaf Weli, Amna Al-Kaabi, Jamal Al-Sabahi et Sadri Said, « Chemical composition and biological activities of the essential oils of Psidium guajava leaf », Journal of King Saud University - Science, vol. 31, no 4,‎ , p. 993–998 (ISSN 1018-3647, DOI 10.1016/j.jksus.2018.07.021, lire en ligne, consulté le 11 janvier 2020)
  13. Xiao-duo Ji, Quan-long Pu, H. Martin Garraffo et Lewis K. Pannell, « The Essential Oil of the Leaves of Psidium guajava L. », Journal of Essential Oil Research, vol. 3, no 3,‎ , p. 187–189 (ISSN 1041-2905, DOI 10.1080/10412905.1991.9700501, lire en ligne, consulté le 12 janvier 2020)
  14. a et b (en) B. Joseph et R.M. Priya, « Phytochemical and biopharmaceutical aspects of Psidium guajava L. essential oil: A review », Research Journal of Medicinal Plant,‎ , p. 11 pages (ISSN 1819-3455, lire en ligne)
  15. Jaruporn Rakmai, Benjamas Cheirsilp, Juan Carlos Mejuto et Jesús Simal-Gándara, « Antioxidant and antimicrobial properties of encapsulated guava leaf oil in hydroxypropyl-beta-cyclodextrin », Industrial Crops and Products, vol. 111,‎ , p. 219–225 (ISSN 0926-6690, DOI 10.1016/j.indcrop.2017.10.027, lire en ligne, consulté le 12 janvier 2020)
  16. Ayda Khadhri, Ridha El Mokni, Carlos Almeida et J. M. F. Nogueira, « Chemical composition of essential oil of Psidium guajava L. growing in Tunisia », Industrial Crops and Products, vol. 52,‎ , p. 29–31 (ISSN 0926-6690, DOI 10.1016/j.indcrop.2013.10.018, lire en ligne, consulté le 12 janvier 2020)
  17. (en) Taha F. Taha, Hend A. Elakkad, Ahmed S. H. Gendy, Mohammed A. I. Abdelkaderand Shaimaa Salah Eldeen Hussein, « In vitro bio-medical studies on Psidium guajava leaves », Plant Archives Vol. 19,‎ no. 1, 2019, p. 199 à 207 (ISSN 2581-6063, lire en ligne)
  18. (en) Ni Luh Putu Sherly Yuniartini, Joni Kusnadi, Elok Zubaidah, « The effect of various tea processing methods on antioxidant activity of guava (Psidium guajava L. var Pomifera) leaves tea in East Java Indonesia », International Journal of PharmTech Research,‎ 2014-2015,7(4), pages 580 à 586 (ISSN 0974-4304, lire en ligne)
  19. (ja) « 屋久島ファーム山田 -原則無農薬・無化学肥料の厳選作物を生産・加工・産直販売- » Blog Archive » グァバ茶。屋久島産・無農薬・無化学肥料のグァバ葉を自然乾燥!リーフのままだから品質長持ち » (consulté le 14 janvier 2020)
  20. (ja) « かわしま屋がお届けする、お役立ち情報満載の読み物コンテンツ », sur 厳選食材のお取り寄せ【かわしま屋】| 読み物コンテンツ (consulté le 14 janvier 2020)
  21. Hui-Yin Chen, Yuh-Charn Lin et Chiu-Lan Hsieh, « Evaluation of antioxidant activity of aqueous extract of some selected nutraceutical herbs », Food Chemistry, vol. 104, no 4,‎ , p. 1418–1424 (ISSN 0308-8146, DOI 10.1016/j.foodchem.2007.02.004, lire en ligne, consulté le 12 janvier 2020)
  22. (zh) « 番石榴葉茶方便茶包 », sur healthygreen.com.hk,‎
  23. (en) Akila B, Vijayalakshmi R, Hemalatha G and Arunkumar R, « Development and evaluation of functional property of guava leaf based herbal tea », Journal of Pharmacognosy and Phytochemistry,‎ 2018; 7(3), p. 3036 à 3039 (ISSN 2278-4136, lire en ligne)
  24. (en) Jhonatas Emílio Ribeiro da Cruz et Joyce F. da Costa Guerra, « Phytochemical Analysis and Evaluation of Antimicrobial Activity of Peumus boldus, Psidium guajava, Vernonia polysphaera, Persea Americana, Eucalyptus citriodora Leaf Extracts and Jatropha multifida Raw Sap », sur www.ingentaconnect.com, (consulté le 20 janvier 2020)
  25. (en) Sri Agung Fitri Kusuma, Niko Tanzillafitsi, Mia Resmiati, « Comparative study on antibacterial effects of ethanolic leaf extracts of guava in variants of red and white pulp (Psidium guajava) against sensitive and chloramphenicol-resistant Staphylococcus aureus », Drug Invention Today,‎ , p. 4 (ISSN 0975-7619, lire en ligne)
  26. (en) Manika Das et Subhagata Goswami, « Antifungal and Antibacterial Property of Guava (Psidium guajava) Leaf Extract: Role of Phytochemicals », nternational Journal of Health Sciences and Research,‎ , p. 39 à 45 (ISSN 2249-9571, lire en ligne)
  27. Shohini Chakraborty, Nashra Afaq, Neelam Singh et Sukanta Majumdar, « Antimicrobial activity of Cannabis sativa, Thuja orientalis and Psidium guajava leaf extracts against methicillin-resistant Staphylococcus aureus », Journal of Integrative Medicine, vol. 16, no 5,‎ , p. 350–357 (ISSN 2095-4964, DOI 10.1016/j.joim.2018.07.005, lire en ligne, consulté le 20 janvier 2020)
  28. (en) Hnin Wit Mhon, Mon Mon Thu, Yee Yee Thu, « Isolation of antibacterial compounds from phomopsis sp. isolated from leaves of Psidium guajava L. », Journal of Myanmar Academics. Arts Sciences .,‎ , p. 17 pages (lire en ligne)
  29. (en) Ekeleme Kenneth et al., « Phytochemical analysis and antibacterial activity of Psidium guajava L. leaf extracts », GSC Biological and Pharmaceutical Sciences,,‎ 2017, 01, p. 13 à 19 (ISSN 2581-3250, lire en ligne)
  30. (en-US) « Antibacterial activity of formulated Psidium guajava (guava) hand sanitizer gel on Staphylococcus aureus | University of the Visayas - Journal of Research », {{Article}} : paramètre « périodique » manquant, paramètre « date » manquant (lire en ligne, consulté le 20 janvier 2020)
  31. (en) Anayochukwu Chibuike Ngene, John C. Aguiyi, Chinedu Joshua Chibuike et Virginia O. Ifeanyi, « Antibacterial Activity of Psidium guajava Leaf Extract against Selected Pathogenic Bacteria », Advances in Microbiology, vol. 9, no 12,‎ , p. 1012–1022 (DOI 10.4236/aim.2019.912066, lire en ligne, consulté le 20 janvier 2020)
  32. (en-US) A. Yahaya, M. Ali, F. I. Hassan et B. A. Jido, « ANTIBACTERIAL ACTIVITY OF GUAVA (PSIDIUM GUAJAVA L.) EXTRACTS ON STAPHYLOCOCCUS AUREUS ISOLATED FROM PATIENTS WITH URINARY TRACT INFECTIONS ATTENDING A TERTIARY-CARE HOSPITAL », Science World Journal, vol. 14, no 1,‎ , p. 47–51 (ISSN 1597-6343, lire en ligne, consulté le 20 janvier 2020)
  33. (en) Pooja Soudawat et Anand Verma, « Phytochemical Analysis and Antibacterial Activity of Psidium Guajava against Some Clinical Pathogens », nternational Journal of Trend in Scientific Research and Development (,‎ , p. 3 pages (ISSN 2456-6470, lire en ligne)
  34. Pooja Patel, Chinmayi Joshi, Tannaz Birdi et Vijay Kothari, « Anti-infective efficacy of Psidium guajava L. leaves against certain pathogenic bacteria », F1000Research, vol. 8,‎ (ISSN 2046-1402, PMID 31031967, PMCID 6468707, DOI 10.12688/f1000research.17500.2, lire en ligne, consulté le 20 janvier 2020)
  35. (en) Niaz Rahim et al., « Antibacterial Activity of Psidium guajava Leaf and Bark against Multidrug-Resistant Vibrio cholerae : Implication for Cholera Control », Japanese Journal of Infectious Diseases,‎ , p. 271 à 274, (lire en ligne)
  36. (en) Saiful Aj, Nor Hayati A, Mastura M et Mazurah Mi, « Anti Methicillin-resistant Staphylococcus Aureus (MRSA) Activities of Compounds Isolated from Psidium Guajava Linn. Leaves », MALAYSIAN JOURNAL OF CHEMISTRY (MJChem), vol. 15, no 1,‎ , p. 1–5 (ISSN 2550-1658, lire en ligne, consulté le 20 janvier 2020)
  37. (en) Gebrekidan Gebregzabher Asfeha et Birhane Alem Berihu, « Anti-hyperglycaemic Effect of Psidium guajava Extracts in Diabetes Mellitus: Systematic Review and Meta-analysis », Research & Reviews: Journal of Computational Biology, vol. 8, no 1,‎ , p. 26–33 (ISSN 2319-3433, lire en ligne, consulté le 14 janvier 2020)
  38. (en) Sarita Rawat, Priyanka Aswal et Mohita Singh, « Anti-Diabetic Effects in Guava Leaf », Research & Reviews A Journal of Pharmacognosy, vol. 2, no 1,‎ , p. 22–27 (ISSN 2394-7276, DOI 10.12300/rrjopc.v2i1.411, lire en ligne, consulté le 14 janvier 2020)
  39. (en) You Luo, Bin Peng, Weiqian Wei et Xiaofei Tian, « Antioxidant and Anti-Diabetic Activities of Polysaccharides from Guava Leaves », Molecules, vol. 24, no 7,‎ , p. 1343 (DOI 10.3390/molecules24071343, lire en ligne, consulté le 14 janvier 2020)
  40. (en) Md. Abdullah Al Mamun, Md. Faruk, Md. Mizanur Rahman et Kamrun Nahar, « High Carbohydrate High Fat Diet Induced Hepatic Steatosis and Dyslipidemia Were Ameliorated by Psidium guajava Leaf Powder Supplementation in Rats », Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine, vol. 2019,‎ , p. 1–12 (ISSN 1741-427X et 1741-4288, DOI 10.1155/2019/1897237, lire en ligne, consulté le 15 janvier 2020)
  41. (en) Kavita Verma, Ritu Dubey and Anisha Verma, « Effect of guava leaves on hyperlipidemia patients », The Pharma Innovation Journal,‎ 2019 aout 201, p. 803 à 806 (ISSN 2277-7695, lire en ligne)