Donépézil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Donépézil
Image illustrative de l’article Donépézil
stéréochimie inconnue
Identification
Nom UICPA (RS)-2-[(1-benzyl-4-pipéridyl)méthyl]- 5,6-diméthoxy-2,3-dihydroindén-1-one
No CAS 120014-06-4
No ECHA 100.125.198
Code ATC N06DA02
DrugBank APRD00039
PubChem 3152
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule C24H29NO3  [Isomères]
Masse molaire[1] 379,492 ± 0,0223 g/mol
C 75,96 %, H 7,7 %, N 3,69 %, O 12,65 %,
Données pharmacocinétiques
Biodisponibilité 100 %
Liaison protéique 96 %
Demi-vie d’élim. 70h
Considérations thérapeutiques
Classe thérapeutique Anticholinésterasique
Voie d’administration voie orale
Caractère psychotrope
Autres dénominations

Aricept®


Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le donépézil, présent sous la forme de chlorhydrate de donépézil a une action parasympathomimétique indirecte par son effet inhibiteur réversible de l'acétylcholinestérase.

Mode d'action[modifier | modifier le code]

Le donépézil inhibe réversiblement l'acétylcholinestérase. Il potentialise alors l'action de l'acétylcholine en empêchant sa dégradation, il augmente sa concentration dans la fente synaptique. Il est appelé parasympathomimétique indirect car il potentialise les transmissions parasympathiques sans se lier à des récepteurs membranaires. De par sa structure, il passe la barrière hémato-encéphalique. Il active les récepteurs nicotiniques et les récepteurs muscariniques.

Usage thérapeutique[modifier | modifier le code]

Pilule 10mg d'Aricept

Il est utilisé dans les formes légères à modérément sévères de la maladie d'Alzheimer.

Il est commercialisé sous le nom d'Aricept® [2]: par la société pharmaceutique américaine Pfizer.

  • Aricept 5 mg orodispersible et comprimé
  • Aricept 10 mg orodispersible et comprimé

Effets secondaires[modifier | modifier le code]

  • troubles digestifs (dus à une augmentation du péristaltisme intestinal)
  • crampes musculaires (activation des récepteurs nicotiniques, induisant une contraction musculaire)
  • fatigue
  • Il pourrait provoquer des atteintes hépatiques et des ulcères (activation des récepteurs M1 de l'estomac)

Stéréochimie[modifier | modifier le code]

Le donépézil est un racémate, c'est-à-dire un mélange 1: 1 des deux énantiomères suivants[3] :

Enantiomère de Donépézil
(R)-Donepezil Structural Formula V1.svg
(R)-Énantiomère
(S)-Donepezil Structural Formula V1.svg
(S)-Énantiomère

Surdosage[modifier | modifier le code]

  • hypotension
  • trouble digestif
  • convulsion
  • faiblesse musculaire
  • dépression respiratoire

Utilisation dans le système de soins en France[modifier | modifier le code]

Ce médicament a reçu une autorisation de mise sur le marché en 1997. La Haute autorité de santé a évalué le service rendu faible dans des avis publiés en 2013 et 2018[4].

La revue Prescrire le classe dans les médicaments à écarter ainsi que les autres médicaments destinés à traiter la maladie d'Alzheimer[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  2. http://www.vidal.fr/Substance/donepezil-17983.htm
  3. Rote Liste Service GmbH (Hrsg.): Rote Liste 2017 - Arzneimittelverzeichnis für Deutschland (einschließlich EU-Zulassungen und bestimmter Medizinprodukte). Rote Liste Service GmbH, Frankfurt/Main, 2017, Aufl. 57, (ISBN 978-3-946057-10-9), S. 178.
  4. « ARICEPT », sur Haute Autorité de Santé (consulté le )
  5. « Donépézil (Aricept° ou autre) - un médicament à écarter des soins », sur www.prescrire.org (consulté le )