Telia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Telia Company
Image illustrative de l'article Telia

Création 2003
Forme juridique Société anonyme
Action OMX : TLSN
Siège social Drapeau de la Suède Stureplan 8 Stureplan, Stockholm SuèdeVoir et modifier les données sur Wikidata (Suède)
Direction Lars Nyberg, président
Actionnaires Gouvernement suédois (37,3 %)
Solidium (11,7 %)
Activité Télécommunications
Produits Téléphonie fixe, téléphonie mobile, Internet
Filiales Telia Sverige (d), TeliaSonera Finland (d), Omnitel (en), Yoigo, Azercell, Latvian Mobile Telephone (en), NetCom (en), Kcell (en), Tcell (en), Telia Eesti et TeliaSonera (Finland) (d)
Effectif 28 945 (fin 2010)
Site web http://www.teliacompany.com/en/
Ancien logo.

Telia Company (OMX : TELIA), anciennement TeliaSonera, est l'opérateur de téléphonie historique suédois et finlandais.

Histoire[modifier | modifier le code]

TeliaSonera est le résultat du rapprochement du suédois Telia et du finlandais Sonera. L'État suédois possède 37,3 % du capital et l'État finlandais 13,7 %.

En 2004, TeliaSonera rachète l'opérateur Orange A/S (anciennement dénommé Mobilix) au groupe France Telecom pour la somme de 600 millions d'euros, payés en cash.

En juin 2008, le groupe France Telecom a adressé à TeliaSonera, une offre préalable d'OPA pour racheter la totalité de son capital. Mais cette opération n'a pas abouti.

En juillet 2014, Tele2 annonce la vente à TeliaSonera de ses activités en Norvège pour 5,1 milliards de couronnes suédoises soit 744 millions de dollars[1]. Cette acquisition est annulé de par la diminution de la concurrence qu'elle engendrait en Norvège[2].

En décembre 2014, TeliaSonera et Telenor annoncent la fusion de leur activité au Danemark via une joint-venture[2].

Le 10 juin 2015, le groupe déclare posséder 1,4% du site Spotify, numéro un mondial du streaming musical.

Le 21 décembre 2015, TeliaSonera annonce la cession de sa participation de plus de 60 % dans l'opérateur népalais Ncell au malaisien Axiata pour 948 millions d'euros[3].

En avril 2016, TeliaSonera annonce un changement de nom pour Telia, ainsi qu'un changement de logo[4].

En octobre 2016, Telia annonce l'acquisition pour 250 millions d'euros de Phonero, une entreprise norvégienne de télécommunication destiné aux entreprises[5].

Activités[modifier | modifier le code]

Présence mondiale du groupe TeliaSonera en 2015

TeliaSonera produit et commercialise des services grand public tels que l'ADSL, la téléphonie mobile (GSM et 3G) et des services d'accès à l'Internet. Elle offre également des services d'interconnexion Internet pour de nombreux fournisseurs d'accès à Internet européens.

Présence fin 2015

Filiales :

Entreprises associées :

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Début février 2013, Lars Nyberg a démissionné après cinq ans au poste de PDG. C'est le directeur financier (CFO) Per-Arne Blomquist qui prend la succession par intérim[6].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tele2 of Sweden to Sell TeliaSonera Its Norwegian Business, Chad Bray, The New York Times, 7 juillet 2014
  2. a et b Telenor and TeliaSonera signal truce with Danish mobile merger, Stine Jacobsen et Balazs Koranyi, Reuters, 2 décembre 2014
  3. « TeliaSonera cède des parts pour 1md$ », sur Le Figaro (consulté le 21 décembre 2015)
  4. TeliaSonera change de nom pour Telia, Le Figaro, 12 avril 2016
  5. Telia achète le norvégien Phonero, Le Figaro, 7 novembre 2016
  6. Démission du P-DG, 1er février 2013 (en)