SKF

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SKF
Svenska Kullager Fabriken
logo de SKF
Logo de SKF
illustration de SKF
Le siège de SKF à Göteborg.

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Dates clés 1907 : création
Fondateurs Sven Wingquist
Personnages clés Sven Wingquist (fondateur)
Forme juridique Société par actions (Aktiebolag)
Action OMX : SKF B
Siège social Göteborg
Drapeau de Suède Suède
Activité Industrie mécanique
Produits Roulement à billes
Filiales SKF (Germany) (d) et SKF (Netherlands) (d)
Effectif 44 868 (2017)[1]
Site web www.skf.com

Chiffre d’affaires 72 787 millions de couronnes suédoises en 2016 (soit environ 7,6 milliards d'euros)

Svenska KullagerFabriken, ou SKF (littéralement « Fabrique suédoise de roulements à billes » en français), est un groupe multinational suédois, leader mondial dans le domaine du roulement mécanique. Son siège social se trouve à Göteborg[2].

Présent dans plus de 130 pays[3], SKF emploie plus de 46 000 personnes à travers le monde[1], pour un chiffre d'affaires de 61 milliards de couronnes suédoises en 2010 (soit 6,7 milliards d'euros).

Activités[modifier | modifier le code]

Produits et Services[modifier | modifier le code]

SKF est un des premiers fournisseurs mondiaux de roulements, joints, composants mécatroniques, de systèmes de lubrification et de services permettant d’améliorer la fiabilité et de garantir la performance des équipements tournants.

Secteurs d'application[modifier | modifier le code]

Les solutions SKF sont présentes dans une quarantaine de secteurs industriels tels que le transport automobile, l’aéronautique, le ferroviaire, l’industrie manufacturière, l’agro-alimentaire, le médical, le secteur de l’énergie traditionnelle ou renouvelable, ou l’agriculture. 

Historique[modifier | modifier le code]

Fondation de SKF[modifier | modifier le code]

Sven Wingquist (1926).

La société SKF a été fondée en 1907 par l'ingénieur suédois Sven Gustaf Wingquist, inventeur du roulement à billes sur rotule[4], dont le brevet fut déposé le 21 mai 1907 sous le nom de roulement à billes radial auto-dressant de multi-rangée, et accordé le 6 juin suivant sous le numéro 25406.

En 1910, l'entreprise employait 325 personnes et possédait une filiale au Royaume-Uni. En 1912, SKF est présente dans 32 pays et en 1930, le nombre d'employés se porte à plus de 21 000 répartis dans douze usines. La plus grande se situait alors à Philadelphie, aux Etats-Unis d’Amérique.

Des ingénieurs de l'entreprise créèrent Volvo en 1926 ; faisant partie intégrante de SKF, l'entreprise automobile s'en délia à partir de 1935[4].

SKF en France[modifier | modifier le code]

Le premier bureau de vente de roulements SKF en France a ouvert à Levallois en 1908, et la première usine à Bois Colombe. Son premier directeur, l’ingénieur R. Chéron, a dessiné le logo SKF, qui est toujours le même depuis 1908. 

Roulement radial à double rangée.

La France est désormais l’une des unités la plus importante du Groupe SKF. Comptant plus de 3 000 collaborateurs répartis sur 8 sites (dont 7 sites de production), la filiale française réalise aujourd’hui un CA de 1 milliard d’Euros toutes activités confondues dont 70% à l’export. 

SKF France en chiffres  :

• Près de 26 M€ ont été investis en France en 2017 (16 M€ en 2016) 

• Plus de 76 000 heures de formation 

• 3,8 % du CA consacrés à la Recherche et au Développement 

• 330 personnes en R&D et laboratoires. 

• 12 centres d’excellence (regroupant le développement et la production de solutions et de produits spécifiques).  

SKF Groupe[modifier | modifier le code]

Le groupe emploie près de 45 000 collaborateurs dans le monde. En 2017, Le groupe est depuis 2006 organisé en trois divisions : Industrie, Automobile et Service. Sa présence multi sectorielle se retrouve aujourd’hui dans 130 pays, avec 115 sites de production dans 29 pays, et un réseau de 15 000 distributeurs.

Innovation et Développement Durable[modifier | modifier le code]

Stratégie d'innovation[modifier | modifier le code]

La stratégie d'innovation de SKF est structurée par deux piliers majeurs : la R&D et la digitalisation.

Les principaux lieux de R&D sont des laboratoires de recherche et d’essais, basés notamment à Saint-Cyr-sur-Loire, mais aussi un centre européen des Moyens d’essais dédié aux applications aéronautiques, sur le site SKF Aeroengine France à Valenciennes.

SKF produit chaque année environ 200 brevets au global, dans un grand nombre de domaines de pointe et de précision (de l’aérospatiale à l’agroalimentaire).

L’entreprise a aussi mis en place un Fablab, un espace dédié à la créativité et à l’innovation, offrant aux collaborateurs un espace et des moyens pour prototyper et favoriser l’accès de chacun aux compétences des autres, notamment sur les compétences numériques, pour des projets professionnels ou personnels

La digitalisation est aussi un enjeu majeur pour SKF, avec la mise en place de systèmes d'automatisation des lignes de production des usines SKF, comme pour l'offre digitale en produits mécatronique ou de services de collection et de gestion de données.

Ethique environnementale[modifier | modifier le code]

SKF en France est très engagé en matière d’environnement. En conformité avec la culture du Groupe, qui a développé le programme « SKF BeyondZero » et qui est partenaire notamment de WWF dans le cadre de l’initiative « Climate Savers », SKF en France agit sur ses propres consommations d’énergie, comme elle accompagne ses clients dans l’amélioration de leur performance environnementale, la réduction des pertes énergétiques, le développement de technologies exploitant les énergies éolienne, solaire et marine. Tous les sites en France sont certifiés Iso 14001. 

Informations diverses[modifier | modifier le code]

Partenariats et Sponsors[modifier | modifier le code]

L'entreprise sponsorise les sports mécaniques (Beta, Ducati, Gas Gas, et Penske Racing en NASCAR) et en particulier la Scuderia Ferrari dans le championnat de Formule 1. Elle accompagne également les politiques de développement des éoliennes. Par ailleurs, SKF sponsorisa la construction de la réplique du fameux navire Götheborg III.

SKF est membre de la World Bearing Association et de l'association européenne des équipementiers automobiles, le CLEPA.

D'autres initiatives sont plus présentes au niveau France :

  • Partenariat avec Special Olympics France, qui aide les jeunes handicapés mentaux à s’épanouir par le sport
  • Soutien à la lutte contre le cancer, par les employés du site SKF Aeroengine France (Valenciennes).
  • Soutien à l’environnement et aux déplacements verts sur le site de Saint-Cyr avec le PDE,
  • Soutien aux pays en développement par le site SKF Magnetic Mechatronics de Vernon, 

SKF sur la lune[modifier | modifier le code]

SKF a été sur la lune grâce à la caméra argentée Hasselblad EL Data de Neil Armstrong qui contenait un roulement miniature SKF. Neil Armstrong a dû abandonner sa caméra sur place, pour gagner du poids afin de pouvoir ramener des échantillons du sol lunaire. 

SKF dans l'art[modifier | modifier le code]

Le roulement se fait art dans l’œuvre de collage ”Schnitt mit dem Küchenmesser” de Hanna Höch, 1919. Ce serait vraisemblablement la première œuvre d’art qui représente un roulement, et il s’agit d’un roulement SKF.

Une deuxième apparition dans ”Space Dust”, de James Rosenquist (1989),  reprend lui aussi l’image d’un roulement à rouleaux coniques SKF. 

Controverses[modifier | modifier le code]

Délits d'entente[modifier | modifier le code]

En 2014, la commission européenne inflige une amende de 953 millions d'euros à six fournisseurs de roulements dont SKF à hauteur de 315 millions pour entente sur le marché automobile de 2004 à 2011[5].

Licenciements[modifier | modifier le code]

SKF annonce fin janvier 2015 le licenciement de 1 500 personnes dans le monde[6]. SKF en France, a anticipé cette restructuration en regroupant dès 2014 plusieurs activités de production sur le site de St-Cyr-sur-Loire. Ainsi, la Solution Factory, basée à St-Cyr-sur-Loire ( Lubrification, joints, serrage, customisation, réparation de broches...) a été inaugurée en octobre 2015 en region Centre Val de Loire.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]