Télescope (constellation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir télescope (homonymie).
Télescope
Image illustrative de l'article Télescope (constellation)
Vue de la constellation
Désignation
Nom latin Telescopium
Génitif Telescopii
Abréviation Tel
Observation
(Époque J2000.0)
Ascension droite Entre 270° et 305°
Déclinaison Entre -57° et -45,5°
Taille observable 252 deg2 (57e)
Visibilité Entre 30° N et 90° S
Méridien 25 août, 21h00
Étoiles
Brillantes (m≤3,0) 0
À l’œil nu 56
Bayer / Flamsteed ?
Proches (d≤16 al) 0
La plus brillante α Tel (3,49)
La plus proche ? (? al)
Objets
Objets de Messier 0
Essaims météoritiques ?
Constellations limitrophes Autel
Couronne australe
Indien
Paon
Sagittaire

Le Télescope est une constellation de l'hémisphère sud sans grande importance.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette constellation fut introduite par Nicolas-Louis de Lacaille en 1752 pour désigner un pan de ciel sans dénomination. Comme plusieurs autres constellations créées par Lacaille, elle porte le nom d'un appareil scientifique.

Étoiles principales[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Liste d'étoiles du Télescope.

α Telescopii[modifier | modifier le code]

α Telescopii, l'étoile la plus brillante de la constellation, possède une magnitude apparente de 3,49. Il s'agit d'une sous-géante bleue, environ 6 fois plus massive que le Soleil, 200 fois plus brillante, et distante du système solaire d'un peu moins de 250 années-lumière.

Autres étoiles[modifier | modifier le code]

δ Telescopii regroupe une paire d'étoiles que l'on peut distinguer à l'œil nu. Il ne s'agit que d'une coïncidence, car si δ1 Tel (la plus brillante avec une magnitude de 4,92) se situe à environ 800 années lumière de nous, δ² Tel (d'une magnitude de 5,07) se trouve au moins à 1100 années lumière. Toutes les deux sont par ailleurs des étoiles doubles.

Objets célestes[modifier | modifier le code]

La constellation du Télescope héberge une nébuleuse planétaire, IC 4699, un amas globulaire, NGC 6584, et plusieurs galaxies, NGC 6725, NGC 6761, NGC 6754 et NGC 6851

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :