Susanna Kallur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Susanna Kallur Portail athlétisme
Sanna Kallur.jpg
Susanna Kallur en 2013
Informations
Disciplines 100 mètres haies
Période d'activité En activité
Nationalité Drapeau : Suède Suédoise
Naissance (36 ans)
Lieu Huntington
Taille 1,70 m
Poids 61 kg
Records
Actuelle détentrice du record du monde du 60 m haies : 7 s 68 (2008)
Palmarès
Champ. du monde en salle - - 1
Championnats d'Europe 1 - -
Champ. d'Europe en salle 2 - -
Championnats de Suède 17 4 3

Susanna Kallur, née le 16 février 1981 à Huntington, État de New York aux États-Unis, est une athlète suédoise, pratiquant le 100 mètres haies. Elle est depuis 2008 la détentrice du record du monde du 60 m haies en 7 s 68.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de l'ancien hockeyeur Anders Kallur qui a remporté à de multiples reprises la Coupe Stanley avec les Islanders de New York, elle est également la jumelle de Jenny Kallur, elle aussi athlète et disputant la même épreuve du 100 mètres haies.

Débuts[modifier | modifier le code]

En 1998, Kallur remporte la médaille de bronze des Championnats du monde juniors d'Annecy sur le 100 m haies. Deux ans plus tard, elle décroche ce titre mondial lors de l'édition 2000 à Kingston mais aussi la médaille de bronze du relais 4 x 100 m.

En 2001 et 2003, elle est éliminée en demi-finale des Championnats du monde d'Edmonton et de Paris. Son meilleur chrono restait à 12 s 74 en séries des mondiaux de 2001. En 2004, la Suédoise termine avant-dernière de sa demi-finale très relevée des Jeux olympiques d'Athènes, malgré un record personnel en 12 s 67.

Lors des Championnats d'Europe en salle 2005, Susanna Kallur remporte son premier titre continental en s'imposant en 7 s 80 devant sa sœur jumelle Jenny Kallur, réalisant le premier doublé de la même famille. En revanche, lors de la saison estivale, elle est éliminée en demi-finale des Championnats du monde d'Helsinki (13 s 05).

Première médaille mondiale, second titre européen (2006)[modifier | modifier le code]

Elle obtient sa première médaille mondiale lors des Championnats du monde en salle de Moscou où elle décroche le bronze en 7 s 87, derrière l'Irlandaise Derval O'Rourke (7 s 84) et l'Espagnole Glory Alozie (7 s 86). Après deux victoires en Golden League à Paris et Rome, elle est favorite pour les Championnats d'Europe se déroulant dans son pays. Lors de ses championnats, Kallur s'impose en 12 s 59.

Susanna Kallur lors du meeting ISTAF Berlin en 2007

En mars 2007, Susanna Kallur conserve son titre européen en salle. Pour les Championnats du monde 2007 à Osaka, elle ne termine qu'à la quatrième place (12 s 51). Par la suite, elle bat la championne du monde en titre Michelle Perry lors de la démonstration de la Golden League. Le 16 septembre, à Berlin, Kallur améliore son record personnel de trois centièmes, le portant à 12 s 49. Elle arrive deuxième au Jerringpriset, titre de sportif suédois de l'année 2007 décerné par vote du public, derrière le footballeur Zlatan Ibrahimović[1].

Record du monde et blessures (2008)[modifier | modifier le code]

Le 10 février 2008, à Karlsruhe, dans une grande surprise, la Suédoise bat le record du monde du 60 m haies en 7 s 68 qu'avait établie sa compatriote Ludmila Engquist le 4 février 1990 à Tcheliabinsk (7 s 69)[2]. Cependant, lors Championnats du monde en salle 2008 elle est victime d'une fracture de fatigue du tibia durant l'échauffement alors qu'elle était la favorite, fraîchement tenante du record du monde. Elle était parvenue à passer sans problème le cap des séries (7 s 87).

Lors des Jeux olympiques de 2008 à Pékin, Kallur heurte la première haie en demi-finale et chute. Faisant pourtant partie des favorites, elle sera privée de finale olympique.

Cet évènement marque un coup d'arrêt à sa carrière, après une année 2009 totalement blanche, Susanna fait l'impasse sur les championnats du monde en salle. Elle effectue son grand retour le 31 mai 2010, alors que sa dernière course datait d'août 2008, en 13 s 14 en Espagne. Susanna parvient à améliorer sa meilleure performance de la saison à New York en 12 s 78, le 12 juin. Cependant, la jeune femme est contrainte de déclarer forfait pour les Championnats d'Europe 2010, où elle ne pourra pas défendre son titre acquis dans son pays en 2006 car elle s'est mal remise d'une infection. En 2011, Susanna fait à nouveau l'impasse sur les Championnats d'Europe salle de Paris pour se tourner vers les Championnats du monde de Daegu[3] où elle ne participe finalement pas, sa blessure n'étant pas complètement guérie.

Retour international avec les Championnats d'Europe d'Amsterdam et les Jeux olympiques de Rio (2016)[modifier | modifier le code]

Kallur n'a pas concouru en compétition depuis ses 12 s 78 de New York le 12 juin 2010. Après des blessures et une maternité, la Suédoise fait son grand retour sur les pistes lors du meeting de Karlsruhe où elle a battu le record du monde en 2008[4]. C'est d'ailleurs son premier 60 m haies depuis les Championnats du monde en salle de Valence en mars de la même année. En série, elle réalise un temps très convaincant de 8 s 14 puis égale cette performance en finale. Du restant de l'année, elle ne participe à aucun autre meeting, ni aux Championnats du monde de Pékin[5].

En 2016, elle ouvre sa saison par un 60 m à Falun le 30 janvier où elle réalise 7 s 42. Le 13 février, lors des Nordenkampen à Växjö, Kallur se classe deuxième du 60 m derrière la Nigériane Ezinne Okparaebo, dans un très bon temps de 7 s 35, non loin de son record à 7 s 24 de 2007[6]. Elle remporte par la suite le titre national du 60 m le 27 février en 7 s 34.

Elle est annoncée comme participante pour le meeting de Stockholm le 16 juin 2016[7] : en tête jusque la 5e haies, Kallur se classe 5e de la course en 13 s 00, un comeback très encourageant[5],[8]. Elle porte sa meilleure marque de la saison le 25 juin à Kuortane en 12 s 91[9].

Le 16 août, elle participe aux Jeux olympiques de Rio et se classe 5e de sa série en 13 s 04, n'avançant pas pour les demi-finales[10].

Euro en salle puis retraite 2017[modifier | modifier le code]

Après avoir annulé ses deux premiers meetings de la saison hivernale à cause d'une maladie, Susanna Kallur ouvre finalement sa saison le 11 février à l'occasion du match nordique : elle remporte la course en 8 s 06, réalisant les minimas pour les Championnats d'Europe en salle de Belgrade[11].

Le 24 février, elle annonce qu'elle mettra fin à sa carrière juste après l'Euro en salle et espère à cette occasion entrer en finale[12].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Épreuve Temps
1998 Championnats du monde juniors Annecy 3e 100 m haies 13 s 77
2000 Championnats d'Europe en salle Gand 6e 60 m haies 8 s 19
Championnats du monde juniors Santiago 1re 100 m haies 13 s 02
3e 4 x 100 m 44 s 78
2002 Championnats d'Europe Munich 7e 100 m haies 13 s 09
2003 Championnats du monde en salle Birmingham 7e 60 m haies 7 s 97
2004 Championnats du monde en salle Budapest 5e 60 m haies 7 s 89
2005 Championnats d'Europe en salle Madrid 1re 60 m haies 7 s 80
2006 Coupe d'Europe des nations en salle Liévin 1re 60 m haies 7 s 95
Championnats du monde en salle Moscou 3e 60 m haies 7 s 87
Coupe d'Europe des nations Malaga 1re 100 m haies 12 s 69
Championnats d'Europe Göteborg 1re 100 m haies 12 s 59
5e 4 x 100 m 44 s 16
2007 Championnats d'Europe en salle Birmingham 7e 60 m 7 s 29
1re 60 m haies 7 s 87
Championnats du monde Osaka 4e 100 m haies 12 s 51
2016 Championnats d'Europe Amsterdam SF 100 m haies 12 s 96
Jeux olympiques Rio de Janeiro S 100 m haies 13 s 04
Finnkampen Tampere 1re 100 m 11 s 53
1re 100 m haies 12 s 95
2017 Championnats d'Europe en salle Belgrade 60 m haies

Records[modifier | modifier le code]

Épreuve Temps Lieu Date
60 m 7 s 24 Drapeau : Royaume-Uni Birmingham 3 mars 2007
50 m haies 6 s 67 Drapeau : Suède Stockholm 21 février 2008
60 m haies 7 s 68 (WR) Drapeau : Allemagne Karlsruhe 10 février 2008
100 m 11 s 30 Drapeau : Suède Malmö 22 août 2006
100 m haies 12 s 49 Drapeau : Allemagne Berlin 16 septembre 2007
200 m 23 s 32 Drapeau : Suède Göteborg 28 août 2005

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Annonce du prix Jerringpriset
  2. (en) « Kallur’s “absolutely unbelievable” World 60m Hurdles record spotlights Karlsruhe », IAAF (consulté le 30 août 2010)
  3. (en) « Susanna Kallur désormais tournée vers Daegu », athletesmondiaux.com (consulté le 4 mars 2011)
  4. « IAAF: Kallur to make comeback in Karlsruhe| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 25 mai 2016)
  5. a et b « IAAF: Kallur now contemplates Rio after Stockholm comeback| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 21 juin 2016)
  6. « IAAF: Kazmirek gets world-leading heptathlon total in Tallinn – indoor round-up| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 20 mai 2016)
  7. « IAAF: Harrison heads 100m hurdles field in Stockholm, Kallur comeback – IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le 25 mai 2016)
  8. « Programme 2016 & Results - Diamond League - Stockholm », sur stockholm.diamondleague.com (consulté le 16 juin 2016)
  9. « Kanontid av Kallur – tvåa i loppet » (consulté le 26 juin 2016)
  10. « Sanna Kallur i tårar efter försöksloppet », Aftonbladet, {{Article}} : paramètre « année » ou « date » manquant (lire en ligne)
  11. (sv) « Kallur vann säsongspremiären: "Skönt att ha henne igång igen" », dt.se,‎ (lire en ligne)
  12. (sv) « JUST NU: Sanna Kallur lägger av efter EM: "Jag tror jag börjar gråta" - Sport - tv4.se », tv4.se,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]