Yordanka Donkova

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yordanka Donkova Portail athlétisme
Yordanka Donkova.jpg
Yordanka Donkova en 2013
Informations
Disciplines 100 mètres haies
Période d'activité 1980-1995
Nationalité Drapeau : Bulgarie Bulgare
Naissance (55 ans)
Lieu Sofia
Taille 1,75 m
Records
Ancienne détentrice du record du monde du 100 m haies
Palmarès
Jeux olympiques 1 - 1
Champ. du monde en salle - 1 -
Championnats d'Europe 1 2 1
Champ. d'Europe en salle 3 - 3

Yordanka Donkova (en bulgare : Йорданка Донкова), née le à Sofia, est une athlète bulgare spécialiste du 100 mètres haies. Championne olympique en 1988, elle a détenu le record du monde de la discipline de 1988 à 2016. Suite aux révélations sur les programmes de dopage d’État, cette performance fait l'objet de nombreuses suspicions[1],[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Le , lors du meeting de Sofia, Yordanka Donkova établit le temps de 12 s 36, égalant le record du monde du 100 m haies de la Polonaise Grażyna Rabsztyn datant de 1980. Elle confirme son état de forme quelques jours plus tard, le , lors du meeting de Cologne en réalisant 12 s 35 en série, puis améliore une seconde fois la meilleure marque mondiale en remportant la finale en 12 s 29, en dépit d'un vent défavorable de 1,50 m/s. Grande favorite des Championnats d'Europe de Stuttgart, la Bulgare s'impose aisément en finale en 12 s 38, devant l'Est-allemande Cornelia Oschkenat et sa compatriote Ginka Zagorcheva. Le , lors des championnats des Balkans d'athlétisme à Ljubljana[3], elle abaisse une nouvelle fois le record mondial de la discipline en réalisant le temps de 12 s 26. En début de saison 1987, Donkova remporte sur 60 m haies la médaille d'or des Championnats d'Europe en salle de Liévin et la médaille d'argent des Championnats du monde en salle d'Indianapolis. Durant l'été, elle ne prend que la 4e place des Championnats du monde 1987 de Rome remportés par Zagorcheva, nouvelle détentrice du record du monde depuis le début du mois d'août en 12 s 25.

Invaincue tout au long de la saison 1988, Yordanka Donkova reprend son record du monde le , lors du meeting de Stara Zagora, en établissant la performance de 12 s 21 avec un vent légèrement favorable de 0,7 m/s. Sélectionnée dans l'équipe bulgare pour les Jeux olympiques de 1988 à Séoul, elle remporte aisément sa finale en 12 s 38 (nouveau record olympique), devant l'Est-allemande Gloria Siebert. En début de saison suivante, la Bulgare s'adjuge son second titre continental « indoor » en dominant sur 60 m haies la soviétique Lyudmila Narozhilenko lors des Championnats d'Europe de La Haye. La Bulgare se retire ensuite progressivement des pistes pour donner naissance à son premier enfant en 1991.

Pour son retour à la compétition, en début d'année 1992, Donkova termine à la 3e place du 60 m haies des Championnats d'Europe en salle de Gênes, derrière Lyudmila Narozhilenko et Monique Ewanje-Epée, et obtient une autre médaille de bronze, sur 100 m haies, lors des Jeux olympiques de Barcelone. Elle remporte son dernier titre international à l'âge de 32 ans, à l'occasion des Championnats d'Europe en salle 1994 disputés à Paris.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Date Compétition Lieu Résultat Discipline
1982 Championnats d'Europe en salle Milan 3e 60 m haies
Championnats d'Europe Athènes 2e 100 m haies
1984 Championnats d'Europe en salle Göteborg 3e 60 m haies
1986 Championnats d'Europe Stuttgart 1re 100 m haies
2e 4 × 100 m
1987 Championnats d'Europe en salle Liévin 1re 60 m haies
Championnats du monde en salle Indianapolis 2e 60 m haies
Championnats du monde Rome 4e 100 m haies
1988 Jeux olympiques Séoul 1re 100 m haies
1989 Championnats d'Europe en salle La Haye 1re 60 m haies
1992 Championnats d'Europe en salle Gênes 3e 60 m haies
Jeux olympiques Barcelone 3e 100 m haies
1994 Championnats d'Europe en salle Paris 1re 60 m haies
Championnats d'Europe Helsinki 3e 100 m haies

Records du monde battus[modifier | modifier le code]

  • 12 s 36, le 13 août 1986 à Sofia
  • 12 s 34, le 17 août 1986 à Cologne
  • 12 s 29, le 17 août 1986 à Cologne
  • 12 s 26, le 7 septembre 1986 à Ljubljana
  • 12 s 21, le 20 août 1988 à Stara Zagora

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) T. J. Quinn, « Tainted Legacy Steroid Cloud Hangs Over Flo-jo, Golden Age Of Women's Track & Field », New York Times, (consulté le 5 août 2012) : « The records themselves, however, stand, even though there is considerable evidence that some record holders, notably Koch, used steroids. The records for the 400m, 800m, 100m hurdles, high jump, long jump, shot put, discus and heptathlon were all set in the 1980s. All, including Jackie Joyner-Kersee's record in the heptathlon, have been under suspicion for years. »
  2. Christophe Lemaire, « Les records imbattables en athlétisme », sur L'internaute, (consulté le 5 août 2012)
  3. (en) « Balkan Games/Championships », sur gbrathletics.com (consulté le 11 août 2014)