Cornelia Oschkenat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’athlétisme image illustrant une personnalité image illustrant allemand
Cet article est une ébauche concernant l’athlétisme et une personnalité allemande.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cornelia Oschkenat
Bundesarchiv Bild 183-1988-0625-011, Cornelia Oschkenat.jpg

Cornelia Oschkenat en 1988.

Biographie
Naissance
Nationalités
Activité
Autres informations
Taille
176 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Discipline sportive
A participé à
Distinction

Cornelia Oschkenat, née Riefstahl le 29 octobre 1961 à Neubrandenbourg en Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, est une ancienne athlète allemande qui a participé aux Jeux olympiques d'été pour la République démocratique allemande. Ses performances sont entachées de soupçons de dopage[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Aux championnats du monde de 1987, elle a remporté la médaille de bronze sur 100 m haies derrière Ginka Zagorcheva et Gloria Siebert. En relais 4 × 100 m avec Silke Gladisch, Kerstin Behrendt et Marlies Göhr, elle a remporté l'argent.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'été[modifier | modifier le code]

Championnats du monde d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe d'athlétisme en salle[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. «Der Spiegel» fouille dans le dopage, sur Le Soir,‎ (consulté le 4 septembre 2011) : « Parmi les autres athlètes présents à Tokyo et ayant déjà utilisé des produits dopants, «Der Spiegel» cite Sabine Busch et Cornelia Oschkenat (100 m haies), Jens Carlowitz (400 m), Steffen Bringmann (100 m), Christina Schenk et Heike Tischler (épreuves combinées), Jürgen Schult et Martina Hellmann (disque), ainsi que Petra Meier (javelot). »