Suite française (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Suite française.
Suite française
Réalisation Saul Dibb
Scénario Matt Charman (en)
Saul Dibb
Acteurs principaux
Sociétés de production Entertainment One
TF1 Droits Audiovisuels
Weinstein Company
BBC Films
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Drame
Durée 107 minutes
Sortie 2015

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Suite française est un film franco-britannico-belge coécrit et réalisé par Saul Dibb, sorti en 2015.

Il s'agit de l'adaptation du roman homonyme écrit par Irène Némirovsky en 1942.

Synopsis[modifier | modifier le code]

1940, en France occupée par l'Allemagne. Après la défaite de mai-juin 1940, Lucille Angellier attend des nouvelles de son mari, Gaston, retenu prisonnier en Allemagne. Elle vit avec sa belle-mère dans la plus belle maison bourgeoise d'une bourgade du centre de la France. Dès l'arrivée des Allemands, le jeune lieutenant Bruno von Falk, homme de culture et musicien, y est logé. Petit à petit, Lucille se trouve attirée vers lui.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source et légende : version française (VF) sur le site d’AlterEgo (la société de doublage[3])

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

TF1 Droits Audiovisuels a acquis les droits du roman aux Éditions Denoël[4] en 2007. Le roman a été adapté ensuite par Saul Dibb et Matt Charman (en).

En Vanity Fair révèle que l'actrice Michelle Williams est en pourparlers pour jouer le rôle de Lucile Angellier. Peu de temps après, elle est rejointe sur le projet par Kristin Scott Thomas, pour interpréter le rôle de la belle-mère de cette dernière[5].

Vue de Marville, où le tournage s'est en partie déroulé.

En , le Daily Mail confirme que l'acteur belge Matthias Schoenaerts était en fin de négociation pour le rôle de l'officier allemand Bruno von Falk[6]. Puis en , le site Deadline.com rapporte que plusieurs acteurs comme Sam Riley, Ruth Wilson ou Margot Robbie viennent compléter le casting[réf. nécessaire].

Lors du marché du film du festival du Cannes en 2013, la Weinstein Company a acheté les droits de distribution du film pour les États-Unis[7].

Tournage[modifier | modifier le code]

Le tournage a débuté en juin 2013 pour se finir fin août[8]. Il s'est déroulé entre la Belgique et la France, notamment dans la banlieue de Bruxelles, en Brabant wallon[9], à Paris et dans plusieurs petites villes du nord de la France comme Marville (en Lorraine)[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Suite Francaise shoot begins », sur screendaily (consulté le 25 mars 2015)
  2. « Casting de Suite française », sur tf1international.com (consulté le 9 juillet 2013)
  3. « Fiche du doublage français du film », sur Alterego75.fr.
  4. "Suite Francaise shoot begins" le  : http://www.screendaily.com/news/suite-francaise-shoot-begins/5057839.article
  5. Erin Whitney, « 'Only God Forgives': Kristin Scott Thomas on Playing an Evil Mother, Swearing On-Screen », sur AOL Moviefone, (consulté le 19 avril 2017)
  6. « BAZ BAMIGBOYE: Why Hugh Jackman's proud of his singing in Les Miserables... », Mail Online,‎ (lire en ligne)
  7. (en) « Cannes: Weinstein Company Takes U.S. Rights to 'Suite Francaise' », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « First Look: Michelle Williams in 'Suite Francaise' (Photo) », The Hollywood Reporter,‎ (lire en ligne)
  9. « Sur le tournage de Suite française » (consulté le 19 avril 2017)
  10. « Tournage de "Suite française" de Saul Dibb à Marville », sur otpaysdemontmedy.blogspot.fr (consulté le 19 avril 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]