Star Wars: Dark Forces

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Dark Force.
image illustrant le jeu vidéo image illustrant Star Wars
Cet article est une ébauche concernant le jeu vidéo et Star Wars.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) (voir l’aide à la rédaction).

Star Wars
Dark Forces
Éditeur LucasArts
Développeur LucasArts
Concepteur  

Date de sortie Février 1995
Genre Jeu de tir à la première personne
Mode de jeu Un joueur
Plate-forme MS-DOS, Mac OS, PlayStation
Média CD-ROM
Contrôle clavier

Moteur Jedi

Star Wars: Dark Forces est un jeu vidéo produit par LucasArts et se fondant sur l'univers de Star Wars. Il est sorti en 1995 pour MS-DOS et Mac OS, puis plus tard pour la console PlayStation.

Jeu de tir à la première personne majeur de l'histoire, il est le premier à être codé en 3D, en prenant en compte la dimension verticale, et est donc le premier à inclure la visée verticale (lever ou baisser la tête), le fait de s'accroupir et de sauter[1],[2],[3],[4],[5].

Le jeu se déroule avant, pendant et après les événements de l'Épisode IV. Le joueur prend la place de Kyle Katarn, un mercenaire appelé par la Rébellion pour déjouer un projet de l'Empire : des super-combattants appelés les Dark Troopers. La première mission propose au joueur de voler les plans de l'étoile noire à l'Empire, ce qui permet la victoire de l'Alliance rebelle dans les films.

Le jeu connaît un grand succès et une suite est réalisée en 1997 : Jedi Knight: Dark Forces II. Jedi Knight est le premier jeu d'une série composée des suites et expansions Jedi Knight: Mysteries of the Sith (1998), Jedi Knight II: Jedi Outcast (2002) et Jedi Knight: Jedi Academy (2003).

Star Wars: Dark Forces fut le 11e jeu vidéo le plus vendu dans la période 1993-1999, avec 952 000 copies.[réf. nécessaire]

Système de jeu[modifier | modifier le code]

De nombreuses armes sont disponibles, du simple pistolet blaster au fusil à plasma. Le jeu contient de nombreuses énigmes à base d'interrupteurs, de codes d'accès, et de clés.

Ce qui fait aussi l'originalité du jeu, c'est la possibilité d'utiliser des accessoires. Il y a par exemple les lunettes infrarouges, qui permettent d'évoluer dans le noir sans être repéré. Il y a également les crampons, pour marcher sur la glace, et le masque à gaz pour évoluer dans des environnements pollués. Ces outils consomment de l'énergie, et ne peuvent pas être utilisés indéfiniment.

Musiques[modifier | modifier le code]

La musique de ce jeu vidéo sorti en 1995 est constituée de compositions originales de Clint Bajakian. Celles-ci font cependant référence à l'œuvre originale de John Williams. Ainsi, la musique du niveau Anoat City est vaguement basée sur le thème Jawa du film Un nouvel espoir ; celle pour le niveau ayant lieu à bord de l'Executor emprunte à la fois à La Bataille de l'Étoile de la Mort et à La Marche Impériale. Le dernier niveau, l'Arc Hammer, utilise quant à lui des motifs de La Bataille de l'Étoile de la Mort. En raison de la taille restreinte du disque, contenant le jeu ainsi que la démo de Full Throttle, certains des morceaux ont dû être ré-utilisés.

Deux nouveaux morceaux ont été composés spécialement pour ce jeu, le thème principal Dark Forces et celui de Kyle Katarn. Le premier est censé être le thème du Général Mohc, comme l'indique un autre arrangement du thème (intitulé Mohc: The Final Battle) disponible en ligne en MIDI. Le Thème de Kyle est lui utilisé principalement lors des cinématiques, et une version presque entière se fait entendre dans celle précédant le deuxième niveau, après le massacre. Trois pistes ayant été composées pour le jeu ne sont pas incluses, qui sont un thème de bataille pour la première rencontre avec un Dark Trooper, un thème pour Les Navires de Jabba (ne présentant apparemment aucun lien avec celui de Jabba le Hutt dans l'Épisode VI), et une musique pour la bataille finale avec le dernier boss dans le jeu, le Général Mohc dans un Dark Trooper en exosquelette phase 3.

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Jan Ors est née sur Alderaan, sa mère était une chorégraphe pour ballet et son père était un technicien aérospatial. Après avoir été capturée lors d'une mission à bord du Star of Empire, elle devint amie avec un Soldat Impérial Kyle Katarn à qui elle révéla que l'Empire était responsable de la mort de son père Morgan Katarn. Kyle la libéra. Elle convainquit Mon Mothma d'engager Kyle en tant que mercenaire et commando. Jan accompagna Kyle dans leur vaisseau le Moldy Crow et devint une des rares personnes en lesquelles Kyle avait confiance et sur lesquelles il pouvait compter pour le sortir de situations difficiles. Durant leurs aventures, Jan fut capturée par Jabba le Hutt en tant que monnaie d'échange contre l'Alliance mais Kyle la sauva. Durant les évènements relatés dans le jeu Jedi Outcast, on apprend que Jan Ors et Kyle Katarn entretiennent une relation amoureuse, après avoir échangé un baiser sur Yavin IV.
  • Kyle Katarn : Ses exploits sont relatés dans la série des jeux vidéo commençant par Star Wars: Dark Forces et regroupant les titres : Jedi Knight: Dark Forces II, son extension Jedi Knight: Mysteries of the Sith, Jedi Knight II: Jedi Outcast, Jedi Knight: Jedi Academy. Il apparait également dans le jeu de stratégie Star Wars: Empire at War[6],[7],[8]. Son fait d'armes le plus notable est le vol des plans de la première Étoile de la Mort sur la planète Danuta, au bénéfice des rebelles, alors qu'il est mercenaire. Cela est mis en scène dans la première mission du jeu Dark Forces et peut être situé à l'époque du début de l'épisode IV de la saga, ou peu avant.
  • Le général Rom Mohc était un héros de la République galactique et un officier de l'Empire. Il était le concepteur du projet des Dark Trooper, qui a pour but de remplacer les stormtroopers pour des soldats cybernétiques. Rom Mohc sera tué par Kyle Katarn qui avait pour mission de saboter le projet Dark Trooper.
  • Moff Rebus était un Moff Impérial. Il était un concepteur d'armes et il en inventa pour le projet Dark Trooper. Le mercenaire Kyle Katarn va capturer le Moff sur sa base à Anoat. Durant son interrogatoire, Rebus révéla des informations qui aida Kyle à éliminer la menace des Dark Trooper.
  • Toka est un Mon Calamari originaire de la planète du même nom. Il était le commandant d'une force de l'Alliance qui a été attaqué par des Dark Trooper.
  • Les monstres que l'on affronte sont décrits en partie dans le livret de jeu: officiers, stormtroopers, gardes impériaux, dianogas, grans à trois yeux, trandoshans, fers à souder, tourelles, gardes gamoréens. Toutefois, le livret ne décrit pas qu'on aura aussi à affronter: dark troopers, prototypes de dark troopers (sorte d'exosquelette ne combattant qu'au corps à corps), lézards géants dans le vaisseau de Jabba, Bobba Fett, Général Mohc.

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes reçues
Presse papier
Média Note
Edge (GB) 7 / 10 (PC)[9]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.presence-pc.com/actualite/photoreportages/143-10-fps-top-30.html
  2. http://www.nofrag.com/2010/fev/06/33576/
  3. Turner, Benjamin & Bowen, Kevin, Bringin' in the DOOM Clones, GameSpy, December 11, 2003, Accessed February 19, 2009
  4. Hasselberger, Cheese, Guide to FPS, UGO, Accessed February 16, 2009
  5. A Brief History of Star War Games, Part 1, Tom's Hardware, May 20, 2007, Accessed February 19, 2009
  6. (fr) Kyle Katarn
  7. (fr) SWU.Com - Encyclopédie - Personnages - Kyle Katarn
  8. (en) Kyle Katarn
  9. (en) Rédaction d'Edge (article non signé), « Testscreen - Dark Forces », Edge, no 19,‎ , p. 74, 75.

Voir aussi[modifier | modifier le code]