Star Wars: Empire at War - Forces of Corruption

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Star Wars
Empire at War
Forces of Corruption
Image illustrative de l'article Star Wars: Empire at War - Forces of Corruption

Éditeur LucasArts
Développeur Petroglyph Games
Musique Frank Klepacki

Date de sortie Octobre 2006
Genre Stratégie en temps réel
Mode de jeu Un joueur, multijoueur
Plate-forme Windows
Média CD-ROM, DVD, Steam
Contrôle clavier, souris

Star Wars: Empire at War - Forces of Corruption est une extension du jeu vidéo de stratégie en temps réel ''Star Wars: Empire at War, développée par Petroglyph Games et publiée par LucasArts le sur PC.

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Le mode campagne, dont le début se situe peu avant Un nouvel espoir, retrace l'ascension de Tyber Zann au pouvoir. À la suite d'une trahison de Jabba le Hutt (à propos d'un artefact Sith), Zann se trouve enfermé sur Kessel. Mais Urai Fen, le garde du corps de Tyber, approche de la planète carcérale à bord du vaisseau qu'il s'est procuré, Faucon Millénium, piloté par Han Solo. Après l'évasion de Tyber, celui-ci s'occupe de l'artefact. Mais pour qu'il révèle ses secrets, il faut des clés de cryptages. Et elles se situent dans des entrepôts secrets de l'Empereur... Or, les rebelles ont aidés Tyber. La destruction de l'Étoile Noire a permis à Zann de retrouver plusieurs banques de données. L'une d'elles contient des clés de cryptages, et une autre parle du nouveau vaisseau de l'Empereur, l'Eclipse (qui impose le respect avec ses 17,5 km de long, son superlaser de proue et sa coque entièrement noire). Mais, avant de s'en emparer, Zann doit déjà perfectionner son armée : vols de technologies, appropriation d'une usine de droïdekas abandonnée après la guerre des clones, racket de gouvernement planétaires, assassinats...

Accueil[modifier | modifier le code]

Aperçu des notes obtenues
Forces of Corruption
Média Pays Notes
GameSpot US 81 %[1]
IGN US 85 %[2]
Jeuxvideo.com FR 13/20[3]
Joystick FR 5/10[4]
Compilations de notes
Metacritic US 75 %[5]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jason Ocampo, «  Star Wars: Empire at War: Forces of Corruption Review », sur GameSpot, .
  2. (en) Steve Butts, « Star Wars: Empire at War - Forces of Corruption Review  », sur IGN, .
  3. Superpanda, « Test: Star Wars: Empire at War : Forces of Corruption  », sur Jeuxvideo.com, .
  4. June, « Star Wars Empire at War Forces of Corruption », Joystick, no 187,‎ , p. 85 (ISSN 1145-4806).
  5. (en) «  Star Wars: Empire at War - Forces of Corruption  », sur Metacritic.