Shout (chanson de Tears for Fears)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Shout.
Shout

Single de Tears for Fears
extrait de l'album Songs from the Big Chair
Face A Shout
Face B The Big Chair
Sortie Drapeau : Royaume-Uni
Durée 6:31 (version album)
4:00 (version internationale 7")
Genre New wave, synthpop
Format 7", 10", 12"
Auteur-compositeur Roland Orzabal, Ian Stanley
Producteur Chris Hughes
Label Phonogram, Mercury

Singles de Tears for Fears

Shout est une chanson du groupe Tears for Fears, parue en single le au Royaume-Uni.

Huitième single du groupe et second extrait de l'album Songs from the Big Chair, Shout rencontre un énorme succès, se classant à la quatrième place du UK Singles Chart en janvier 1985 et parvient à atteindre la première place du Billboard Hot 100 aux États-Unis quelques mois plus tard. Au niveau international, ce titre devient l'un des plus grands hits de l'année 1985, atteignant le Top 5, voire la première place, dans de nombreux pays. À cette occasion, le groupe Tears for Fears — qui connaissait déjà une relative renommée — acquiert le statut de formation pop/rock, tendance new wave, majeure de cette époque-là.

Composition[modifier | modifier le code]

Shout est une chanson new wave-synthpop[1],[2] harmoniquement centrée sur l'accord de si♭ majeur, joué sur un tempo de 96 battements par minute[3]. Accompagnée de percussions, la chanson va musicalement devenir de plus en plus riche au fur et à mesure qu'elle progresse. Cependant, les structures mélodiques restent simples tout au long du morceau, même lors des solos[4].

Succès commercial[modifier | modifier le code]

Shout sort d'abord en single au Royaume-Uni le 23 novembre 1984[5]. Il se classe au départ à la 35e place des classements britanniques le 8 décembre 1984[6], puis parvient à se classer dans le top 10 trois semaines après[7]. Le single atteint finalement la 4e place du classement le 26 janvier 1985[8]. Il reste 16 semaines consécutives dans le hit-parade britannique, devenant ainsi le single du groupe ayant passé le plus de temps dans le classement avec Mad World, sorti en 1982[9].

Aux États-Unis, le single se classe d'abord à la 66e place du Billboard Hot 100 le 15 juin 1985[10]. Cinq semaines après, il entre dans le top 10 du classement[11]. Shout finit par atteindre la 1re place du classement le 3 août 1985, devenant ainsi le second single de Tears for Fears à atteindre cette place, après Everybody Wants to Rule the World. Il y reste trois semaines consécutives avant d'être remplacé par The Power of Love de Huey Lewis and the News[12],[13]. Il se classe également no 1 au Canada[14].

Shout connaît également un franc succès en Europe, où il atteint la première place des hit-parades allemands, belges, néerlandais et suisses[15],[16],[17],[18]. En mars 1985, il se classe à la première place de l'Eurochart Hot 100 pendant trois semaines consécutives[19]. Il se classe également no 1 en Australie et Nouvelle-Zélande[20],[21].

Clip[modifier | modifier le code]

Le clip de la chanson, dirigée et produit par Nigel Dick, est diffusé pour la première fois en novembre 1984[22],[23]. Il est en partie tourné à l'arche de Durdle Door, dans le comté du Dorset, situé au sud de l'Angleterre, mais aussi à Londres[22],[24].

Reprises[modifier | modifier le code]

En 2000, le groupe de metal américain Disturbed reprend la chanson sous le nom Shout 2000[25].

Utilisation dans d'autres médias[modifier | modifier le code]

Shout apparaît également dans les jeux vidéo DJ Hero (2009)[26] et Rock Band Blitz (2012)[27]. La version originale de Shout est entendu dans le premier épisode de la seconde saison de Psych : Enquêteur malgré lui. Il y est interprété par James Roday et Dulé Hill dans une scène parodiant American Idol[28].

Classements et certifications[modifier | modifier le code]

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Classement (1985) Meilleure
position
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[29] 2
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (Media Control AG)[15] 1
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[20] 1
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[30] 6
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[16] 1
Drapeau du Canada Canada (Top Singles)[14] 1
Drapeau du Canada Canada (CHUM)[31] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (12 Inch Singles Sales)[32] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[12] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[33] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Club Play)[34] 1
Drapeau des États-Unis États-Unis (Hot Black Singles)[35] 56
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top Rock Tracks)[36] 6
Europe Europe (Eurochart Hot 100)[19] 1
Drapeau de la France France (SNEP)[37] 21
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA)[38] 5
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[39] 2
Drapeau de la Norvège Norvège (VG-lista)[40] 5
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[21] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[17] 1
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[41] 1
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (UK Singles Chart)[8] 4
Drapeau de la Suède Suède (Sverigetopplistan)[42] 16
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[18] 1

Classements annuels[modifier | modifier le code]

Classement (1985) Position
Drapeau d'Afrique du Sud Afrique du Sud (Springbok Radio)[43] 16
Drapeau de l'Australie Australie (Kent Music Report)[44] 14
Drapeau de la Belgique Belgique (Flandre Ultratop 50)[45] 14
Drapeau du Canada Canada (RPM)[46] 8
Drapeau des États-Unis États-Unis (Billboard Hot 100)[47] 21
Drapeau des États-Unis États-Unis (Cash Box)[48] 13
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top Dance Club Play Singles/Albums)[49] 32
Drapeau des États-Unis États-Unis (Top Dance Sales Singles/Albums)[49] 7
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[39] 20
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RIANZ)[50] 7
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[51] 10
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (Single Top 100)[52] 6
Drapeau de la Suisse Suisse (Schweizer Hitparade)[53] 13

Certifications[modifier | modifier le code]

Pays Certification Ventes certifiées
Drapeau du Canada Canada (CRIA)[54] Disque de platine Platine 100 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA) (Digital)[55] Disque d'or Or 500 000
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA) (Physique)[55] Disque d'or Or 500 000
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni (BPI)[56] Disque d'argent Argent 250 000

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Lina Lecaro, « Almost Acoustic Christmas Plugs Into Power », Los Angeles Times,‎ (lire en ligne)
  2. (en) Jan DeKnock, « Tears For Fears Has A Reason To 'Shout' », Chicago Tribune,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Shout By Tears for Fears – Digital Sheet Music », sur Musicnotes.com, BMG Rights Management (consulté le 12 février 2014)
  4. (en) Chris True, « Shout – Song Review », sur AllMusic (consulté le 13 février 2014)
  5. (en) « Record News », NME,‎ , p. 46
  6. (en) « 1984 Top 40 Official Singles Chart UK Archive – 8th December 1984 », The Official Charts Company (consulté le 13 février 2014)
  7. (en) « 1984 Top 40 Official Singles Chart UK Archive – 29th December 1984 », The Official Charts Company (consulté le 13 février 2014)
  8. a et b (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 10 décembre 2013.
  9. (en) « Tears for Fears », sur The Official Charts Company (consulté le 13 février 2014)
  10. (en) « Hot 100 Singles », Billboard, vol. 97, no 24,‎ , p. 68 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  11. (en) « Hot 100 Singles », Billboard, vol. 97, no 24,‎ , p. 68 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  12. a et b (en) « The Hot 100 - 1985 Archive », sur Billboard.com (consulté le 27 août 2014)
  13. (en) Phill Marder, « Goldmine's Hall of Fame Inductees – Volume 28 », Goldmine,‎ (lire en ligne)
  14. a et b (en) RPM Top Singles. RPM. Bibliothèque et Archives Canada. Consulté le 10 décembre 2013.
  15. a et b (de) Charts.de – Tears For Fears - Shout. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 10 décembre 2013.
  16. a et b (nl) Ultratop.be – Tears For Fears – Shout. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 10 décembre 2013.
  17. a et b (nl) Nederlandse Top 40 – Tears For Fears - Shout search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 10 décembre 2013.
  18. a et b (en) Swisscharts.com – Tears For Fears – Shout. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 10 décembre 2013.
  19. a et b (en) « MusicSeek.info – UK, Eurochart, Billboard & Cashbox No.1 Hits » (version du 14 juin 2006 sur l'Internet Archive), sur MusicSeek.info.
  20. a et b (en) « Hits of the World », Billboard, vol. 97, no 13,‎ , p. 67 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  21. a et b (en) Charts.org.nz – Tears For Fears – Shout. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 10 décembre 2013.
  22. a et b (en) « Dickfilms 1 », sur Nigeldick.com (consulté le 28 août 2014)
  23. (en) « Tears For Fears – Shout », sur Mvdbase.com (consulté le 28 août 2014)
  24. (en) « Durdle Door », sur Worldheritagecoast.net (consulté le 28 août 2014)
  25. (en) Christopher Weingarten, « The 50 Worst Songs of the '00s, F2K No. 12: Disturbed, "Land of Confusion" », The Village Voice,‎ (lire en ligne)
  26. (en) Daniel Kreps, « Full "DJ Hero" Track List, All-Star Blends Announced », Rolling Stone,‎ (lire en ligne)
  27. (en) Ben Lee, « 'Rock Band Blitz' review (Xbox Live): Who needs plastic instruments? », sur Digital Spy, (consulté le 27 août 2014)
  28. (en) Chancellor Agard, « Psych's 13 Best Musical Moments », sur The Daily Beast, (consulté le 13 août 2015)
  29. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (T) », sur Rock.co.za (consulté le 10 décembre 2013)
  30. (de) Austrian-charts.com – Tears For Fears – Shout. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 10 décembre 2013.
  31. (en) « CHART NUMBER 1474 – Saturday, March 23, 1985 » (version du 7 novembre 2006 sur l'Internet Archive), CHUM.
  32. (en) « Hot Dance/Disco: 12 Inch Singles Sales », Billboard, vol. 97, no 36,‎ , p. 54 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  33. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending AUGUST 10, 1985 » (version du 28 août 2012 sur l'Internet Archive), Cash Box.
  34. (en) « Hot Dance/Disco: Club Play », Billboard, vol. 97, no 34,‎ , p. 54 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  35. (en) « Hot Black Singles », Billboard, vol. 97, no 37,‎ , p. 76 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  36. (en) « Top Rock Tracks », Billboard, vol. 97, no 29,‎ , p. 16 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  37. Lescharts.com – Tears For Fears – Shout. SNEP. Hung Medien. Consulté le 10 décembre 2013.
  38. (en) « The Irish Charts – All there is to know », sur Irishcharts.ie (consulté le 10 décembre 2013)
  39. a et b (it) « I singoli più venduti del 1985 », HitParadeItalia.it. Creative Commons (consulté le 10 décembre 2013)
  40. (en) Norwegiancharts.com – Tears For Fears – Shout. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 10 décembre 2013.
  41. (nl) Dutchcharts.nl – Tears For Fears – Shout. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 10 décembre 2013.
  42. (en) Swedishcharts.com – Tears For Fears – Shout. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 10 décembre 2013.
  43. (en) « Top 20 Hit Singles of 1985 », sur Rock.co.za (consulté le 10 décembre 2013)
  44. (en) « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1980s », Australian-charts.com. Hung Medien (consulté le 10 décembre 2013)
  45. (nl) « Jaaroverzichten 1985 », Ultratop.be. Hung Medien (consulté le 10 décembre 2013)
  46. (en) « RPM Top 100 Singles of 1985 », RPM, Library and Archives Canada,‎ (lire en ligne)
  47. (en) « Top Pop Singles », Billboard, Nielsen Business Media, vol. 97, no 52,‎ , T-23 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  48. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1985 » (version du 1 octobre 2012 sur l'Internet Archive), Cash Box.
  49. a et b (en) « 1985 : The Year In Music & Video », Billboard, vol. 97, no 52,‎ , T-23 (ISSN 0006-2510, lire en ligne)
  50. (en) « Top Selling Singles of 1985 », Recorded Music New Zealand Limited (consulté le 16 novembre 2015).
  51. (nl) « Top 100-Jaaroverzicht van 1985 », Nederlandse Top 40 (consulté le 13 août 2015)
  52. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1985 », Dutchcharts.nl. Hung Medien (consulté le 10 décembre 2013)
  53. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1985 », Hitparade.ch. Hung Medien (consulté le 10 décembre 2013)
  54. (en) « Gold Platinum Database », Music Canada (consulté le 13 août 2015)
  55. a et b (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Tears for Fears », Recording Industry Association of America (consulté le 10 décembre 2013)
  56. (en) « Certified Awards », British Phonographic Industry (consulté le 10 décembre 2013)