Setra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Setra
Kässbohrer
logo de Setra
illustration de Setra

Création 1893
Dates clés 1995 (filiale de Daimler)
2012 (associé avec Motor Coach Industries)
Fondateurs Karl Kässbohrer
Slogan The Sign of Excellence
Siège social Neu-Ulm
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Actionnaires Karl Kässbohrer Fahrzeugwerke (en) et EvoBusVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Transports en commun
Produits Autobus et autocars
Sociétés sœurs EvoBus
Mercedes-Benz Bus
Motor Coach Industries
Filiales Daimler AG
Site web setra-bus.com

Setra est un constructeur allemand d'autocars et d'autobus. L'entreprise a été fondée en 1893 à Neu-Ulm, en Bavière par Karl Kässbohrer. Elle est aujourd'hui une filiale du groupe Daimler.

Le nom Setra vient du mot allemand Selbsttragend (autoportant). Cela faisait référence à la construction des autocars dans les années 1950, l'époque où les concurrents utilisaient des caisses et des châssis séparés (souvent fabriqués par des sociétés différentes). Il est aussi possible que l'emploi de cette contraction ait été choisie car le nom était plus facile pour l'export que le nom Kässbohrer. Mais la dénomination officielle de l'entreprise jusqu'en 1995 fut Kässbohrer-Setra. Cette année-là, faisant face à des difficultés économiques, l'entreprise fut rachetée par Daimler Benz et intégrée dans la filiale autobus et autocars du groupe allemand, EvoBus.

Setra produisait aussi des fusils pneumatiques entre 1960 et 1980.

En France, l'usine de Ligny-en-Barrois (Meuse) assemble certains véhicules Setra (depuis la Série 200) destinés au marché français.

Historique[modifier | modifier le code]

[modifier | modifier le code]

Les véhicules[modifier | modifier le code]

Comprendre les dénominations[modifier | modifier le code]

Tous les modèles suivent le même schéma de nommage.

D'abord un "S" (parfois un Ü), suivi de 3 chiffres puis de l'identifiant de la gamme. Excepté pour les modèles de la série 000 qui ne contiennent que le nombre de rangées.

Le premier des trois chiffres désigne le numéro de série du modèle, le deux suivants le nombre de rangées de sièges du modèle.

Identification des gammes

Gammes Définitions
HD Haut
HDH Très haut
NC Urbain plancher bas
NF Plancher bas
UL Interurbain
SL Bus de ville
NR Plancher surbaissé régionale
RL Rational lignes de l'exécution
HR Enseignement sol Rational
HRI Enseignement sol avec Rational International - ventilation
HM Porte entre les deux essieux
GT Grand Tourisme
GT-HD Grand Tourisme surélevé
HDS Très haut, poste de conduite plancher bas
DT Double étage
G Articulé

Exemple : le modèle S416 UL correspond à un véhicule de 4ème série avec 16 rangées de sièges et en configuration inter-urbaine.

Les premiers Setra[modifier | modifier le code]

Kässbohrer-Setra S 8.
Le tout premier véhicule de la marque.

De 1951 à 1966.

Modèle Longueur Largeur Hauteur Capacité
S 6 6 700 mm 2 250 mm 2 630 mm 25 places
S 7 7 670 mm 2 300 mm 2 880 mm 30 places
S 8 9 300 mm 2 400 mm 2 700 mm 36 places
S 9 9 630 mm 2 500 mm 2 975 mm 48 places
S 10 10 220 mm 2 500 mm 3 000 mm 53 places
S 11 10 220 mm 2 500 mm 3 000 mm 58 places
S 12 11 120 mm 2 250 mm 3 080 mm 51 places
S 14 12 000 mm 2 500 mm 3 080 mm 59 places
S 15 12 000 mm 2 500 mm 3 080 mm 63 places

Série 100 & 000[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Setra Série 100.

La Série 100 & 000 de 1967 à 1984.

Série 200[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Setra Série 200.

La Série 200 de 1976 à 1995.

Série 300[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Setra Série 300.

La Série 300 a été commercialisée de 1991 à 2006. À partir de 2001, elle a été peu à peu remplacée par la Série 400, en commençant par la gamme TopClass.

Série 400[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Setra Série 400.

La Série 400 a été partiellement remplacée par la Série 500 depuis 2012. Elle a été produite à partir de 2001.

Série 500[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Setra Série 500.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]