Saw 2

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Saw 2
Description de l'image Saw 2 film logo.png.
Titre québécois Décadence II
Titre original Saw II
Réalisation Darren Lynn Bousman
Scénario Leigh Whannell
Darren Lynn Bousman
Acteurs principaux
Sociétés de production Lions Gate Entertainment
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Horreur
Durée 93 min
95 min (Director's Cut)
Sortie 2005

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Saw 2 ou Décadence II au Québec (Saw II) est un film d'horreur américain de la série de films Saw réalisé par Darren Lynn Bousman, sorti en 2005.

Ce film est la suite de Saw, et le deuxième volet de la série de films Saw.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Chargé de l'enquête autour d'une mort sanglante, l'Inspecteur Eric Matthews est persuadé que le crime est l'œuvre du redoutable Jigsaw, un criminel machiavélique qui impose à ses victimes des choix auxquels personne ne souhaite jamais être confronté. Cette fois-ci, ce ne sont plus deux mais huit personnes qui ont été piégées par Jigsaw…

Résumé détaillé[modifier | modifier le code]

Le film s'ouvre avec Michael, un informateur de police, se trouvant attrapé dans un piège mortel créé par le tueur au puzzle. Un message enregistré en vidéo l'informe qu'un casque plein de clous a été fermé à clef autour de son cou et se fermera sur sa tête à moins qu'il ne trouve la clef à temps. Michael réalise, par des conseils laissés par Jigsaw, que la clef a été implantée derrière son œil droit. Il trouve un scalpel près de lui, mais il ne peut se résoudre à découper son propre œil ; quand le temps est terminé, les claquements du dispositif se ferment, le tuant immédiatement.

Après une dispute avec son fils adolescent rebelle Daniel (Erik Knudsen), le détective Eric Matthews (Donnie Wahlberg) est appelé sur la scène du crime de Michael. D'après les indices qui ont été laissés pour lui, il peut localiser exactement la tanière de Jigsaw dans une usine en acier abandonnée. La police fouille le bâtiment et trouve le Jigsaw (Tobin Bell), considérablement affaibli par un cancer. Près de lui, un ensemble de moniteurs d'ordinateur montrent huit personnes emprisonnées dans une maison mystérieuse remplie de gaz neurotoxique mortel (apparemment du gaz sarin), parmi elles Daniel et Amanda (Shawnee Smith), la seule survivante connue de Jigsaw.

Matthews parle avec Jigsaw afin d'essayer d'acheter du temps pour que l'équipe technique arrive à temps et trouve d'où provient le signal vidéo. Les huit personnes dans la maison ont commencé à chercher des antidotes pour se protéger du gaz neurotoxique qu'elles respirent, qui sont tous dissimulés dans la maison lugubre dont ils ne peuvent partir. L'un d'eux, Gus (Tony Nappo (en)), est tué par une porte piégée peu de temps après le début des recherches. Par la cassette audio, Jonas déduit que leur lien commun est la prison. Après avoir trouvé une cave secrète avec un cadavre dedans, on apprend que c'est Obi, l'un des huit prisonniers, qui les a enlevés. Obi sera forcé à chercher deux antidotes dans un four, mais il sera (Tim Burd) brûlé vif en essayant de les récupérer. Suite à cela; le groupe trouve un puits rempli de centaines de seringues hypodermiques, dans lesquelles est caché une clé menant à un antidote. Mais, un temps imparti est imposé. Xavier, la victime prévue par Jigsaw dû au fait qu'il est dealer de drogue (et gâche donc la vie de ses clients), jette Amanda dans le puits afin qu'elle cherche la clef à sa place. Amanda, plantée de partout et complètement hystérique, trouve la clé, mais leur temps est terminé si bien que la porte à l'antidote ne s'ouvre pas.

En attendant, Jigsaw explique à Matthews pourquoi il est devenu un tueur, et lui indique que les victimes emprisonnées dans la maison sont des criminels que Matthews a capturé avec de fausses preuves. Si l'identité de son fils Daniel est découverte, ce dernier sera en grand danger.

Xavier, ayant abandonné les autres, se rend compte qu'un chiffre de la combinaison du coffre-fort a été écrit sur la nuque de chacune des victimes. Après avoir tué Jonas dans un combat, il commence à rechercher les chiffres sur les nuques des quatre autres, qui entre-temps ont découvert l’identité de Daniel. Laura meurt bientôt de l'exposition de gaz, et Adisson trouve un antidote emprisonné dans un cube de verre, avec deux trous vers le bas, conçu pour accueillir ses mains. Elle essaye d'attraper l'antidote, mais remarque trop tard que les embouchures sont entourés de rasoirs coupants, qui lui déchirent les poignets.

Matthews, en attendant, perd son contrôle et assaille violemment Jigsaw, le forçant à l'amener dans l'immeuble où se trouvent son fils et les autres personnes. Pendant qu'ils partent, l'équipe technique suit leur signal GPS et la police se dirige aussi vers la maison.

Dans celle-ci, Xavier poursuit Amanda et Daniel dans un sous-sol caché, qui mène à la salle de bain du premier film (où se trouvent le corps d'Adam Stanheight et de Zep Hindle, et le pied du Dr Lawrence Gordon, maintenant décomposés), dans laquelle Daniel s'effondre. Amanda remarque que Xavier n'a aucun moyen de trouver son propre nombre derrière sa nuque. Mais Xavier, pour ne pas avoir besoin d'Amanda, se découpe le derme de sa nuque pour connaître son nombre. Daniel, qui a seulement simulé l'effondrement, tranche la gorge de Xavier avec une des scies chirurgicales du premier film.

L'équipe des policiers arrive à l'endroit du signal vidéo, mais ce n'est pas la même qui a été montrée sur les moniteurs dans la tanière du Jigsaw ; les événements montrés sur les moniteurs depuis le début ont eu lieu il y a plusieurs heures ou plusieurs jours, dans une maison identique. Atteignant la maison correcte, Matthews entre dans la salle de bain et ne trouve rien. Il reçoit alors une injection de sédatif dans la jambe d'un assaillant inconnu recouvert d'un masque à tête de cochon, exactement le même que dans le premier film. À la tanière abandonnée, un temporisateur expire et un coffre-fort s'ouvre, révélant Daniel, muni d'un masque à oxygène.

Matthews se réveille enchaîné par la cheville à la canalisation de la salle de bains. Une bande audio, se trouvant à côté de lui, indique qu'Amanda l'a emprisonné ici, inversé les rôles pour reprendre ses termes exacts. Dans un flash back, on apprend qu'elle est en fait la complice de Jigsaw et non un de ses sujets, à l'inverse d'Eric Matthews. Ce qui expliquerait son apparante immunisation au gaz (la seringue vide du coffre-fort a été utilisée pour sauver Daniel). Amanda apparait alors et lui dit : « La partie est finie » avant de fermer la porte de salle de bains, laissant Matthews seul dans l'obscurité.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Développement et scénario[modifier | modifier le code]

Après le succès du premier Saw, la production de Saw 2 pouvait commencer. James Wan et Leigh Whannell, le réalisateur et le scénariste du premier film était sur le chantier de Dead Silence lorsque les producteurs avaient besoin d'un script pour la suite. En 2004, Darren Lynn Bousman venait juste de terminer un script pour son premier film et a été acheté par les studios, mais les réactions disaient que le script était très similaire à Saw. Comme les producteurs étaient à la recherche d'un cinéaste américain, David A. Armstrong, qui a travaillé sur le premier Saw, demanda à Bousman s'il pouvait montrer le script au producteur Gregg Hoffman (en) [1]. Hoffman lu le script et appelle Bousman, intéressés de produire The Desperate (titre de ce film), mais après avoir montré le script à ses partenaires Mark Burg et Oren Koules (en), les deux décidaient que ce serait l'occasion parfaite pour tourner The Desperate pendant Saw 2. Deux mois plus tard, Bousman a été transféré à Toronto pour le réaliser.

Whannell, avec la participation de Wan [2] ont rectifié le script afin de l'amener dans l'univers de Saw[1]. mais en gardant les personnages, les pièges et les morts de The Desperate. James Wan et Leigh Whannell sont devenus les producteurs exécutifs. Tous les membres de l'équipe du film précédent sont revenus : montage par Kevin Greutert, directeur de la photographie David A. Armstrong et le compositeur Charlie Clouser.

Les membres de l'équipe ont tenu à signer des accords confidentiels disant de ne dévoiler aucun détail de l'intrigue[3]. Environ « quatre ou cinq » autres fins auraient été « cachées » afin de garder la fin comme une surprise[2]. Bousman a donné la liberté aux acteurs pour changer les dialogues du script. Il a dit que 95 % du temps, les acteurs ont suivi le script, environ 5 % étant de l'improvisation.

Tournage et post-production[modifier | modifier le code]

Saw 2 bénéfice d'un budget de 4 millions de dollars, par rapport à Saw qui fut réalisé avec 1,2 million de dollars. Le tournage commence le 29 avril 2005 à Toronto. Après deux mois de pré-production, La fin a été filmée le 25 et 26 mai. La musique et le son a été réalisée en juillet et le film et a été complètement terminé le 9 septembre. Les effets visuels ont été réalisés par CORE Digital Pictures.

Accueil[modifier | modifier le code]

Box-office[modifier | modifier le code]

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau du Canada Canada
87 039 965 $[4] 10
Drapeau de la France France 701 177 entrées[5] 4
Alt=Image de la Terre Mondial 147 748 505 $[4] [6]
Mali {{{box-office 4}}} néant car absence de cinemas au mali {{{nb semaine 4}}}

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • En août 2005, la MPAA a rejeté la première affiche de Saw 2 car l'image représentée était trop explicite. Une nouvelle affiche a donc été créée en utilisant encore le même concept, mais de manière moins explicite.
  • Le film a été tourné en 25 jours, le premier avait été tourné en 18 jours.
  • La première semaine du film a rapporté plus de 31,5 millions de dollars.
  • Cette scène où l'homme a en lui (derrière son œil droit) la clef qui ouvre le piège qu'il a autour du cou pourrait être inspirée d'un film britannique, L'Abominable Docteur Phibes. En effet un médecin, sous la pression d'un être démoniaque assoiffé de vengeance, doit ouvrir la poitrine de son propre fils pour y trouver la clef qui libérera ce dernier du lit auquel il est attaché et où le menace une coulée d'acide.
  • Le film n'a coûté que 4 000 000 de dollars et en a rapporté jusqu'à présent 147 000 000, dont 87 uniquement aux États-Unis.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Saw 2 a été nommé deux fois, en 2006 :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Saw II: Darren Bousman & Leigh Whannell » sur Bloody Disgusting.
  2. a et b Saw II Notes de production" (1.40MB . DOC fichier). Lionsgate.
  3. Archived from the original on August 24, 2011.
  4. a et b (en) « Saw II (2005) », sur Box Office Mojo (consulté le 23 mars 2018)
  5. « Saw 2 (2005) », sur JP's Box-Office (consulté le 23 mars 2018)
  6. (en) « Saw II (2005) - International Box Office Results », sur Box Office Mojo (consulté le 23 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]