Saison 6 de Fais pas ci, fais pas ça

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Saison 6 de Fais pas ci, fais pas ça
Description de l'image Fais_pas_ci_fais_pas_ca_(logo).svg.

Série Fais pas ci, fais pas ça
Pays d'origine Drapeau de la France France
Chaîne d'origine France 2
Diff. originale
Nb. d'épisodes 8

Chronologie

Cet article présente la sixième saison de la série télévisée Fais pas ci, fais pas ça.

Résumé de la saison[modifier | modifier le code]

Tiphaine et Christophe s'installent avec l'aide des Lepic et des Bouley. Fabienne est stressée par son travail, Soline et Charlotte sont en plein dans leurs études. Quant à Tiphaine, elle apprend qu'elle est enceinte. Renaud n'a plus le temps de s'occuper de sa famille, avec le patron qui lui donne des dossiers et des rapports à faire tous les jours. Valérie veut se trouver un nouveau travail et Denis va obtenir un gros contrat avec une agence. Eliott, lui, s’intéresse plus aux filles qu'à ses études. Lucas a des problèmes, il se fait souvent pipi dessus quand Fabienne et Renaud se disputent. Charlotte porte un lourd secret qu'elle n'arrive plus à garder pour elle. Soline va foirer ses études en trichant à son examen.

Épisodes[modifier | modifier le code]

Épisode 1 : Changeons tout[modifier | modifier le code]

Numéro de production
43 (6-01)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
4,92 millions de téléspectateur, 18,1 % de part de marché
Invités
Résumé détaillé
Alors que Tiphaine et Christophe s’installent ensemble dans un appartement, les Lepic et les Bouley font face à des soucis professionnels. Renaud Lepic, redevenu numéro deux, doit subir le joug de l’infâme Dumont, pendant que Fabienne entre en compétition avec le directeur de cabinet pour remporter le dossier « crèche municipale ». Côté Bouley, c’est aussi la crise. Eliott veut une mère moins stressée et la pousse à démissionner… Mais peut-on compter sur Denis pour faire bouillir la marmite ?

Épisode 2 : Mamie Blues[modifier | modifier le code]

Numéro de production
44 (6-02)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
4,79 millions de téléspectateurs, 19,6 % de part de marché
Invités
Résumé détaillé
L’indépendance de Tiphaine et Christophe provoque un gros coup de blues chez Fabienne. Elle se sent vieille, si vieille… Chez les Bouley, par contre, il souffle sur Valérie un vent frais de liberté. Elle vient d’être acceptée à une formation de journaliste. Denis, de son côté, se prépare à passer un entretien d’embauche pour devenir le coach de la redoutable Ève de Colbert, numéro un de Boréale.

Épisode 3 : Une petite zone de turbulence[modifier | modifier le code]

Numéro de production
45 (6-03)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
4,61 millions de téléspectateurs, 16,7 % de part de marché
Invités
Résumé détaillé
Valérie fait sa rentrée à la fac de journalisme. Denis attaque son job de coach exclusif auprès d’Eve de Colbert. Mais l’enthousiasme initial des époux Bouley va vite laisser place à l’angoisse : ont-ils bien fait de changer de vie ? Renaud Lepic s’est lancé dans une nouvelle croisade : devenir représentant des parents d’élèves de la classe de Lucas. Il ne remarque pas les efforts désespérés de Fabienne qui tente de raviver la flamme au sein de leur couple…

Épisode 4 : Dernier tango au château[modifier | modifier le code]

Numéro de production
46 (6-04)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
4,25 millions de téléspectateurs, 17 % de part de marché
Invités

Épisode 5 : Tricher n'est pas jouer[modifier | modifier le code]

Numéro de production
47 (6-05)
Première diffusion
Réalisation
Scénario
Audiences
4,21 millions de téléspectateurs, 15,3 % de part de marché
Résumé détaillé
Pendant que Valérie Bouley prépare Salomé à passer un entretien pour entrer à l’École de la nouvelle source, établissement pilote, Denis commence à craquer sérieusement. Entre Elliott qui lui parle mal et Ève de Colbert qui en a fait son larbin, il est vraiment temps pour lui d’affirmer son autorité… Chez les Lepic, alors que Soline a triché à un examen, Fabienne découvre avec effroi qu’un de ses collaborateurs est corrompu. La lutte anti-corruption est donc engagée !

Épisode 6 : Un mariage et quelques emmerdements[modifier | modifier le code]

Numéro de production
48 (6-06)
Première diffusion
Scénario
Hélène Legal, Manon Dillys
Audiences
4,23 millions de téléspectateurs, 16,9 % de part de marché
Invités
Résumé détaillé
Denis se fait virer et perd le château où devait se tenir le mariage de Christophe et Tiphaine. La veille du jour J, Fabienne trouve une salle : une cantine. Pour se rattraper, Denis prend la décoration en main. Les Lepic se retrouvent au milieu d’une guerre entre leurs parents respectifs. Valérie accueille sa sœur avec qui elle est en froid depuis des années. Le plus beau jour de leur vie ? C’est à voir…

Épisode 7 : Love coach[modifier | modifier le code]

Numéro de production
49 (6-07)
Première diffusion
Scénario
Audiences
4,76 millions de téléspectateurs, 17,1 % de part de marché
Résumé détaillé
Les résultats scolaires de Soline ont spectaculairement chuté… Il semblerait que son professeur particulier de maths ne soit pas étranger à la situation. Fabienne et Renaud tentent de trouver une solution… Denis voit réapparaître la tyrannique Eve de Colbert : elle souhaiterait le réembaucher… mais Denis a de gros doutes sur sa sincérité. Valérie doit remplacer au pied levé un journaliste sportif à l’occasion d’un match de football, sport auquel elle ne connaît absolument rien…

Épisode 8 : Tous ensemble ![modifier | modifier le code]

Numéro de production
50 (6-08)
Première diffusion
Scénario
Audiences
4,52 millions de téléspectateurs, 18,2 % de part de marché
Résumé détaillé
Aujourd’hui, c’est Noël. Les Lepic et les Bouley ont décidé de le passer ensemble. Mais c’est aussi le jour où Valérie doit faire un reportage sur l’adjointe au maire, Fabienne Lepic. Les hommes se chargent donc de la cuisine pendant que Valérie suit Fabienne dans sa journée de travail… Mais c’est alors qu’elles se retrouvent au milieu d’une prise d’otages sur le chantier de la crèche municipale.

Références[modifier | modifier le code]