Jean Germain (linguiste)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant belge image illustrant la linguistique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité belge et la linguistique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (août 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Jean Germain
Jean Germain.jpg

Jean Germain.

Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (67 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
Membre de
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jean Germain.

Jean Germain, né le à Spontin, est un romaniste belge, spécialisé dans la langue wallonne.

Anciennement professeur à l'université catholique de Louvain, il y a dirigé la Bibliothèque générale et de sciences humaines. Il est l'auteur de plusieurs études en toponymie, études sur la langue ancienne, en onomastique et dialectologie wallonne et il a constitué avec Jacques Herbillon un Dictionnaire des noms de famille en Belgique romane aux éditions du Crédit communal de Belgique.

Il est aussi le précurseur du wallon dit refondu dont il proposa une version dans Quel avenir pour nos dialectes ? : l'exemple du « Rumantsch Grischun » dans Toudi Tome III, 1989, p. 211-219.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]