Saint-Siméon (Bonaventure)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Siméon.
Saint-Siméon
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Subdivision régionale Bonaventure
Statut municipal Municipalité de paroisse
Maire
Mandat
Denis Gauthier
2017-2021
Démographie
Population 1 171 hab.[1] (2016)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 04′ 00″ nord, 65° 34′ 00″ ouest
Superficie 5 650 ha = 56,50 km2
Divers
Code géographique 05055
Localisation
Localisation de Saint-Siméon dans la MRC de Bonaventure
Localisation de Saint-Siméon dans la MRC de Bonaventure

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Siméon

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique de la zone Québec (conique)
City locator 14.svg
Saint-Siméon

Saint-Siméon est une municipalité de paroisse du Québec située dans la MRC de Bonaventure en Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Elle est nommée en l'honneur de Siméon Ier de Jérusalem[3].

La rue Alexis Poirier rappelle le nom du premier maire de Saint-Siméon. Quant aux autres rues et routes, elles portent le nom des familles qui y habitaient autrefois ou y résident encore.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1913, les moyens de transport de l'époque rendant difficile l'accès à l'église de Bonaventure, une communauté de citoyens habitant à l'ouest de la paroisse demanda aux instances religieuses du diocèse la permission de fonder une nouvelle paroisse. Le 21 novembre 1913, une requête fut adressée et prise en considération.

Mgr André-Albert Blais approuve cette démarche et le 1er mars 1914, on structura le premier conseil de marguilliers de la paroisse de Saint-Siméon. C’est en novembre 1914 que la Municipalité de Saint-Siméon était officiellement créée.

Le 6 août 1924, la partie est de la paroisse de Saint-Charles de Caplan, qui s'étend du pont Ruisseau-Leblanc jusqu'à la route Roussel, passait à Saint-Siméon.[4]

Saint-Siméon a vu sa population s’accroître en développant son territoire et en se dotant de divers services lui permettant d’offrir un milieu de vie intéressant. Comptant près de 1 200 résidents, on y retrouve plusieurs familles d’origine acadienne.[5]

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Siméon est au bord de la baie des Chaleurs. L'activité économique gravite autour de l'agriculture, de l'industrie forestière et de la pêche.

Administration[modifier | modifier le code]

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers.[6]

Saint-Siméon
Maires depuis 2001
Élection Maire Qualité Résultat
2001 Jean-Guy Poirier Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Voir
2017 Denis Gauthier Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique
1981 1986 1991 1996 2001 2006 2011 2016
1 375 1 304 1 288 1 211 1 211 1 174 1 179 1 171

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saint-Alphonse Saint-Elzéar Rose des vents
Caplan N Bonaventure
O    Saint-Siméon    E
S
Baie des Chaleurs,
Drapeau du Nouveau-Brunswick Nouveau-Brunswick