Séries éliminatoires de la Coupe Stanley 1933

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Séries éliminatoires 1933
Ligue nationale de hockey
Vainqueur Rangers de New York
Finaliste Maple Leafs de Toronto
Nombre d'équipes 6
Nombre de tours 3

Les séries éliminatoires de la Coupe Stanley 1933 font suite à la saison 1932-1933 de la Ligue nationale de hockey. Les Rangers de New York remportent la Coupe Stanley après avoir battu en finale les Maple Leafs de Toronto sur le score de 3 matchs à 1.

Contexte et déroulement des séries[modifier | modifier le code]

Les premiers de chaque division se rencontrent au meilleur des 5 matches, le vainqueur étant qualifié ensuite directement pour la finale de la Coupe Stanley. Les deuxièmes de chaque division se rencontrent tout comme les troisièmes, en 2 matches. Le gagnant est décidé au nombre de buts marqués. Les vainqueurs se rencontrent, encore en 2 matches et au nombre de buts inscrits, pour décider de l'équipe qualifiée pour la finale qui se joue au meilleur des 5 matches[1].

Arbre de qualification[modifier | modifier le code]

Quarts de finale Demi-finales Finale
  25, 28 et 30 mars, 1er et 3 avril   4, 8, 11 et 13 avril
 
Bruins de Boston 2
    Maple Leafs de Toronto 3  
30 mars et 1er avril
Maple Leafs de Toronto 1
25 et 28 mars
    Rangers de New York 3
Red Wings de Détroit 5  
Maroons de Montréal 2  
Red Wings de Détroit 3
26 et 28 mars
    Rangers de New York 6
Rangers de New York 8
Canadiens de Montréal 5


Résultats détaillés[modifier | modifier le code]

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Red Wings de Détroit contre Maroons de Montréal[modifier | modifier le code]

25 mars Montréal 0-2
(0-1, 0-0, 0-1)
Détroit Forum de Montréal
11 500 spectateurs


28 mars Détroit 3-2
(0-0, 1-2, 2-0)
Montréal Olympia Stadium
15 000 spectateurs


Rangers de New York contre Canadiens de Montréal[modifier | modifier le code]

26 mars New York 5-2
(2-0, 1-0, 2-2)
Montréal Madison Square Garden
18 000 spectateurs


28 mars Montréal 3-3
(2-1, 1-0, 0-2)
New York Forum de Montréal
12 000 spectateurs


Demi-finales[modifier | modifier le code]

Bruins de Boston contre Maple Leafs de Toronto[modifier | modifier le code]

25 mars Boston 2-1 (Pr)
(0-1, 1-0, 0-0, 1-0)
Toronto Boston Garden
15 000 spectateurs


28 mars Boston 0-1 (Pr)
(0-0, 0-0, 0-0, 0-1)
Toronto Boston Garden


30 mars Toronto 1-2 (Pr)
(0-0, 0-1, 1-0, 0-1)
Boston Maple Leaf Gardens
14 000 spectateurs


1er avril Toronto 5-3
(2-1, 2-2, 1-0)
Boston Maple Leaf Gardens
15 000 spectateurs


3 avril Toronto 1-0 (6 pr)
Boston Maple Leaf Gardens
14 500 spectateurs


Red Wings de Détroit contre Rangers de New York[modifier | modifier le code]

30 mars New York 2-0
(1-0, 1-0, 0-0)
Détroit Madison Square Garden
17 000 spectateurs


1er avril Détroit 3-4
(1-2, 1-1, 1-1)
New York Olympia Stadium
14 500 spectateurs


Finale[modifier | modifier le code]

4 avril New York 5-1
(2-0, 2-0, 1-1)
Toronto Madison Square Garden
17 000 spectateurs


8 avril Toronto 1-3
(1-2, 0-0, 0-1)
New York Maple Leaf Gardens
14 000 spectateurs


11 avril Toronto 3-2
(0-1, 1-0, 2-1)
New York Maple Leaf Gardens
13 000 spectateurs


13 avril Toronto 0-1 (Pr)
(0-0, 0-0, 0-0, 0-1)
New York Maple Leafs Garden
13 500 spectateurs


Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « 1932-33 NHL Playoff Results », sur www.hockeydb.com (consulté le 7 juillet 2014).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) Steve Lansky, « 1933 Stanley Cup Playoff boxscores », sur bigmouthsports.com,
  3. (en) Marc T. Mc Neil, « Rangers defeat Canadiens, 5-2, in Stanley Cup Game », The Montreal Gazette, vol. CLXII, no 73,‎ , p. 14 (lire en ligne).
  4. (en) L. S. B. Chapiro, « Toronto defeats Boston, 5 to 3, in Wild Encounter », The Montreal Gazette, vol. CLXII, no 79,‎ , p. 14 (lire en ligne).
  5. (en) Elmer Dumage, « Doraty scores in Overtime as Leafs beat Bruins, 1 to 0 », The Montreal Gazette, vol. CLXII, no 80,‎ , p. 12 (lire en ligne).
  6. (en) Elmer Dulmage, « W. Cook scores as Rangers take Cup; beat Toronto, 1-0 », The Montreal Gazette, vol. CLXII, no 89,‎ , p. 12 (lire en ligne).