Finale de la Coupe Stanley 1915

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Finale de la Coupe Stanley 1915
Association nationale de hockey
Association de hockey de la Côte du Pacifique
Vainqueur Millionnaires de Vancouver (PCHA)
Finaliste Club de hockey d'Ottawa (ANH)
Nombre d'équipes 2
Nombre de tours 1

La finale de la Coupe Stanley 1915 fait suite aux saisons 1914-1915 de l'Association nationale de hockey et de l'Association de hockey de la Côte du Pacifique (souvent désignées par les sigles ANH et PCHA). La finale est en réalité une série de rencontres entre les champions de l'ANH, le Club de hockey d'Ottawa, et ceux de la PCHA, les Millionnaires de Vancouver. Les Millionnaires remportent la Coupe Stanley en gagnant les trois matchs de la série[1].

Contexte[modifier | modifier le code]

À la fin de la saison 1913-1914 de la PCHA, l'équipe de Victoria, meilleure équipe du circuit de l'Ouest entreprend le voyage jusqu'à Toronto pour jouer contre les champions de l'ANH, les Blueshirts de Toronto mais, ayant oublié de faire une demande officielle aux trustees, les joueurs de Victoria ne peuvent pas officiellement prétendre ramener la Coupe Stanley chez eux en cas de victoire[2]. La série se joue au meilleur des cinq matchs mais les Blueshirts remportent les trois rencontres jouées, 5-2, 6-5 et 2-1 et l'ANH conserve la Coupe pour encore un an[3].

Quelques jours après la série entre Victoria et Toronto, William Foran, un des deux trustees, écrit au président de l'ANH, Emmett Quinn pour lui annoncer que les trustees sont heureux d'entendre que l'ANH, la PCHA et la ligue Maritime sont d'accord pour faire de la Coupe Stanley le symbole du hockey professionnel. Ils donnent leur accord pour que la Coupe soit remise chaque année à la meilleure équipe des trois ligues, équipe désignée par des séries éliminatoires[4]. Finalement, la ligue Maritime devient l'Eastern Professional Hockey League pour la saison 1914-1915 mais arrête ses activités en cours de saison[5].

Classement de l'ANH[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1914-1915 de l'ANH.

Deux équipes finissent à égalité de points avec quatorze victoires : le Club de hockey d'Ottawa et les Wanderers de Montréal[6]. Le classement à l'issue de la saison régulière est le suivant.

Saison de l'ANH[7]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
+001, Club de hockey d'Ottawa 20 14 6 0 74 65 28
+001, Wanderers de Montréal 20 14 6 0 127 82 28
+003, Club de hockey Québec 20 11 9 0 85 85 22
+004, Blueshirts de Toronto 20 8 12 0 66 84 16
+005, Ontarios-Shamrocks de Toronto 20 7 13 0 76 96 14
+006, Canadiens de Montréal 20 6 14 0 65 81 12
  •      Équipe qualifiée pour la finale de l'ANH

Une série entre les deux équipes est donc organisées ; après deux rencontres, l'équipe d'Ottawa est sacrée championne.

Classement de la PCHA[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Saison 1914-1915 de la PCHA.
Saison de l'ANH[7]
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
+001, Millionnaires de Vancouver 17 13 4 0 115 71 26
+002, Rosebuds de Portland 18 9 9 0 91 83 18
+003, Aristocrats de Victoria 17 4 13 0 64 116 8
  •      Équipe qualifiée pour la finale

Finale de la Coupe Stanley[modifier | modifier le code]

Résultats des matchs[modifier | modifier le code]

22 mars Vancouver 6-2
(1-1, 4-1, 1-0)
Ottawa Denman Arena
700 spectateurs


24 mars Vancouver 8-3
(0-2, 5-1, 3-0)
Ottawa Denman Arena


26 mars Vancouver 12-3
(2-2, 5-0, 5-1)
Ottawa Denman Arena


Effectif champion[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « NHL Playoff Game Scores 1919-earlier », sur www.nhl.com (consulté le 31 juillet 2015).
  2. (en) « Stanley Cup Contest May Not Be for the Mug, After All is Said », Saskatoon Phoenix,‎ , p. 8
  3. Diamond 1998, p. 36.
  4. (en) « Three Pro Leagues as to Stanley Cup », The Toronto Sunday World,‎ , p. 8 (lire en ligne)
  5. (en) « Eastern Professional Hockey League (1914–15) », sur www.hockeyleaguehistory.com (consulté le 25 juillet 2015)
  6. Bruneau et Normand 2008, p. 57
  7. a et b Diamond 1998, p. 381.
  8. (en) « Vancouver won first of series », The Gazette,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  9. (en) « Vancouver won second of series », The Gazette,‎ , p. 12 (lire en ligne)
  10. (en) « Vancouver won The Stanley Cup », The Gazette,‎ , p. 26 (lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup, vol. 1, 1893-1926 inc,
  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports, , 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • Pierre Bruneau et Léandre Normand, La Glorieuse Histoire des Canadiens, Montréal, Éditions de l'Homme, , 823 p. (ISBN 2-7619-1860-6)