Lycée Victor-Hugo (Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lycée Victor-Hugo.
Lycée Victor-Hugo
Généralités
Pays Drapeau de la France France
Académie Paris
Coordonnées 48° 51′ 28″ nord, 2° 21′ 47″ est
Adresse 27, rue de Sévigné (lycée)
102, rue Vieille-du-Temple (collège)
11, rue Barbette (collège)
75003 Paris
Site internet ac-paris.fr/serail/jcms/s2_119273/ee-lg-clg-victor-hugo-portail
Cadre éducatif
Type Établissement public local d’enseignement (EPLE)
Proviseur M. Battistella
Matricule Collège : 0752524 L
Lycée : 0750648 X
Population scolaire ~1 200 élèves
Formation Collège
Lycée général (S et L)
CPGE littéraires
Langues étudiées anglais, allemand, espagnol, italien
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Point carte.svg

Le lycée Victor-Hugo est un établissement français d’enseignement secondaire et supérieur, situé 27 de la rue de Sévigné, à Paris, dans le 3e arrondissement.

Présentation[modifier | modifier le code]

Son nom rend hommage à l’écrivain français Victor Hugo (1802-1885).

Le lycée Victor-Hugo n’est pas situé à proximité de l’avenue Victor-Hugo et de la place Victor-Hugo du 16e arrondissement de Paris. Le lycée Victor-Hugo est relativement proche de la « maison de Victor Hugo » (devenue aujourd’hui un musée) du 6, place des Vosges (4e arrondissement).

Le lycée accueille 480 élèves, du collège aux classes préparatoires : 5 classes de seconde générale, 4 classes de première (2 en série littéraire, 2 en série scientifique), 4 classes de terminale (2 en série littéraire, 2 en série scientifique), 1 classe de Première année de CPGE (classe préparatoire aux grandes écoles) Littéraire.

Les langues enseignées sont l’allemand (LV1, LV2), l’anglais (LV1, LV2), l’italien (LV1, LV2, LV3) et l’espagnol (LV2), ainsi que le latin et le grec. Les enseignements d'exploration sont les Mesures physiques et informatique (MPI), les Sciences économiques et sociales (SÉS), et le Théâtre - expression dramatique.

Ce site est desservi par les stations de métro Chemin Vert et Saint-Paul. Les taux de réussite sont excellents, conférant une bonne place au lycée dans les palmarès à la mode.

Classement du lycée[modifier | modifier le code]

En 2015, le lycée se classe 70e sur 109 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 904e au niveau national[1]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Ouvert en 1895, le lycée Victor-Hugo est le cinquième lycée de jeunes filles ouvert à Paris depuis que la loi Camille Sée (votée en 1880) en autorise la création. Le lycée est bâti sur l’emplacement du couvent des Annonciades célestes, dit des Filles-bleues, fondé en 1622.

Les nouveaux bâtiments sont dus à l’architecte Anatole de Baudot (1834-1915), construits entre 1894 et 1896, sur la base du système de ciment armé conçu par Paul Cottancin.

Le lycée s’enorgueillit d’une collection d’objets pédagogiques[3] consignés notamment par Annie Soulayrol, illustre professeur de physique-chimie : machine pneumatique, presse hydraulique, pile de Volta, pile de Grenet, hygromètre, galvanomètre de Nobili, galvanomètre de Desprez, bouteille de Leyde, bobine, sonomètre.

Historique des proviseurs[modifier | modifier le code]

  • Mlle Lucie Kuss (1860-1925) fut la première directrice et l'organisatrice du lycée Victor-Hugo (de 1895 à 1913)[4].
  • Mlle Adèle Vennin (1860-1917), directrice de 1913 à 1917[5]
  • Mme Gabrielle Marcourt, née Duponchel (1861-1945), directrice de 1917 à 1924[5]
  • Mlle Émilie Lafore (1867-1930), directrice de 1924 à 1928[5]
  • Mlle Lucia Bordenave (1874- ...), directrice de 1928 à 1930[5]
  • Mme Caroline Kantzer, née Tillet (1883-1961), directrice de 1930 à 1937[5]
  • Mme Louise Maugendre, née Quignard (1890-1989), directrice de 1937 à 1945[5]

...

  • Mme Saar-Demichel
  • M. Théo Battistella (actuel)

Étudiants célèbres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classement départemental et national du lycée
  2. Méthodologie du classement national des lycées français
  3. http://lyc-victor-hugo.scola.ac-paris.fr/lycee/collection.htm
  4. Pierre Sée, Nécrologie de Lucie Kuss. in L'Enseignement secondaire des jeunes filles : revue mensuelle / dir. Camille Sée puis Pierre Sée. 1925-01. pp.193-915, consultable sur Gallica et consulté le 26 janvier 2017 [1]
  5. a, b, c, d, e et f Yaelle Arasa, L'école des femmes : Victor-Hugo et Hélène-Boucher : deux lycées parisiens, 1895-1945, L'Harmattan, 2013, 433 pages, p.87
Bâtiment de la rue Barbette, qui accueille les collégiens.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]